A outres neuves, vin nouveau!

A outres neuves, vin nouveau!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance » (He 5, 1-10)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Tout grand prêtre est pris parmi les hommes ;
il est établi pour intervenir en faveur des hommes
dans leurs relations avec Dieu ;
il doit offrir des dons et des sacrifices pour les péchés.
Il est capable de compréhension
envers ceux qui commettent des fautes
par ignorance ou par égarement,
car il est, lui aussi, rempli de faiblesse ;
et, à cause de cette faiblesse,
il doit offrir des sacrifices pour ses propres péchés
comme pour ceux du peuple.
On ne s’attribue pas cet honneur à soi-même,
on est appelé par Dieu,
comme Aaron.

Il en est bien ainsi pour le Christ :
il ne s’est pas donné à lui-même
la gloire de devenir grand prêtre ;
il l’a reçue de Dieu, qui lui a dit :
Tu es mon Fils,
moi, aujourd’hui, je t’ai engendré,

car il lui dit aussi dans un autre psaume :
Tu es prêtre de l’ordre de Melkisédek
pour l’éternité.

Pendant les jours de sa vie dans la chair,
il offrit, avec un grand cri et dans les larmes,
des prières et des supplications
à Dieu qui pouvait le sauver de la mort,
et il fut exaucé
en raison de son grand respect.
Bien qu’il soit le Fils,
il apprit par ses souffrances l’obéissance
et, conduit à sa perfection,
il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent
la cause du salut éternel,
car Dieu l’a proclamé grand prêtre
de l’ordre de Melkisédek.

– Parole du Seigneur.

Psaume

(109 (110), 1, 2, 3, 4)

R/ Tu es prêtre à jamais,
selon l’ordre de Melkisédek.
(cf. 109, 4)

Oracle du Seigneur à mon seigneur :
« Siège à ma droite,
et je ferai de tes ennemis
le marchepied de ton trône. »

De Sion, le Seigneur te présente
le sceptre de ta force :
« Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »

Le jour où paraît ta puissance,
tu es prince, éblouissant de sainteté :
« Comme la rosée qui naît de l’aurore,
je t’ai engendré. »

Le Seigneur l’a juré
dans un serment irrévocable :
« Tu es prêtre à jamais
selon l’ordre du roi Melkisédek. »

Évangile

« L’Époux est avec eux » (Mc 2, 18-22)

Alléluia. Alléluia. Elle est vivante, efficace, la parole de Dieu ; elle juge des intentions et des pensées du cœur. Alléluia. (cf. He 4, 12)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
comme les disciples de Jean le Baptiste et les pharisiens jeûnaient,
on vint demander à Jésus :
« Pourquoi,
alors que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens jeûnent,
tes disciples ne jeûnent-ils pas ? »
Jésus leur dit :
« Les invités de la noce pourraient-ils jeûner,
pendant que l’Époux est avec eux ?
Tant qu’ils ont l’Époux avec eux,
ils ne peuvent pas jeûner.
Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ;
alors, ce jour-là, ils jeûneront.

Personne ne raccommode un vieux vêtement
avec une pièce d’étoffe neuve ;
autrement le morceau neuf ajouté tire sur le vieux tissu
et la déchirure s’agrandit.
Ou encore, personne ne met du vin nouveau
dans de vieilles outres ;
car alors, le vin fera éclater les outres,
et l’on perd à la fois le vin et les outres.
À vin nouveau, outres neuves. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien aimés du Seigneur rendons grâce au Dieu trois fois Saint pour ce nouveau jour qu’il nous donne de contempler. Que tes œuvres sont belles Seigneur notre Dieu. Sois bénis pour tant de merveilles dans nos vies.

Dans le texte de l’Évangile de ce jour, le Seigneur nous appelle à purifier notre cœur pour accueillir l’Époux qu’il est « personne ne met du vin nouveau dans de vielles outres ». Cette parole me donne de me poser ces questions. Depuis que j’ai reçu le Christ dans le sacrement du baptême, ma vie a-t-elle véritablement changé ? Où en suis-je dans ma vie de Foi ? Y’a t-il vraiment un avant et un après de cette rencontre ? Lorsque je repasse ma vie au peigne fin, je réalise avec joie, qu’il y a des aspects dans lesquels l’avant et l’après sont vraiment existants et remarquables.

Mais malheureusement, je constate aussi avec désolation qu’il y a encore des aspects qui tardent à changer. Ah comment vivre pleinement la communion avec mon Seigneur, sans nettoyer mon cœur, sans le libérer de tous ces déchets qui m’éloignent de sa grâce ? Je me rends alors compte que j’ai encore beaucoup d’efforts à faire pour que mon Maitre trouve vraiment sa place et se réjouisse d’habiter en moi.

 Je réalise par ailleurs à quel point ce travail intérieur est difficile. A plusieurs reprises en effet, j’ai pris la résolution de laver et même de rincer mon cœur, mais face aux difficultés je me suis décourager et résultats, ces manquements qui minent ma relation avec le Christ persistent dans ma vie. Le Seigneur me demande aujourd’hui de prendre courage et de persévérer sur le chemin de la conversion. Il me rassure par ailleurs que ma volonté et sa grâce suffisent. Seigneur, je désire te connaitre profondément. Je t’en conjure, accorde moi la grâce de me convertir pour vivre en communion parfaite avec toi.

Prions

Seigneur notre Dieu accorde à chacun de tes enfants, la grâce de déceler et de reconnaitre les obstacles à une communion parfaite avec ton fils bien-aimé, et donne nous la force et le courage de nous engager sur un chemin de conversion véritable.

Intercession

Seigneur Jésus, nous te prions pour ceux qui désirent te suivre, mais qui se complaisent encore dans leur vie passée. Aide les à réaliser que toi tu es le seul bien nécessaire, et accorde leur la grâce de la conversion.

Maman Marie, prie pour nous.

Exercice spirituel

méditer sur sa vie actuelle pour y déceler tout ce qui est vieilles outres et faire des efforts pour changer.

                                                                                                                   DEMDOU Minette

Communauté des Disciples du Christ Vivant

Pour écouter la version audio de cette méditation, cliquer sur le lienhttps://www.youtube.com/watch?v=Vg1KUIhQBqE


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 1 =


Read also x