Bien prier c’est savoir prier!

Bien prier c’est savoir prier!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 6, 7-15)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Lorsque vous priez,
ne rabâchez pas comme les païens :
ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
    Ne les imitez donc pas,
car votre Père sait de quoi vous avez besoin,
avant même que vous l’ayez demandé.
    Vous donc, priez ainsi :
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
    que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
    Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
    Remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes
à nos débiteurs.
    Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

    Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes,
votre Père céleste vous pardonnera aussi.
    Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes,
votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Les disciples de Jésus lui demandent comment prier. Jésus trouve intéressante leur demande et il leur indique les attitudes fondamentales pour bien prier. Certainement ils voyaient les gens prier dans les synagogues. Ils ont vu les disciples de Jean-Baptiste prier. Soit cela les intéressait parce qu’ils comprenaient bien, soit parce qu’ils ne comprenaient rien. Jésus saisit l’occasion pour leur enseigner la prière. Il commence par relever ce qu’ils doivent éviter : La surabondance de paroles et le verbiage vide. Les païens croient qu’à force de parler ils obligeront Dieu à accomplir ce qu’ils désirent.

En fait, dans la prière, il faut parler, mais il faut surtout se disposer à accueillir la Volonté de Dieu. Si nous n’avons pas l’esprit silencieux, nous risquerons de ne pas écouter Dieu qui nous parle. Le Christ donne l’interdiction d’imiter ceux qui font de la prière un spectacle. Il faut avoir une attitude d’écoute quand nous prions d’autant plus que Dieu sait déjà de quoi nous avons besoin.

Après cette recommandation, le Christ indique le schéma d’une bonne prière en donnant le Notre Père. Le Notre Père est la prière du Seigneur et c’est la formule la plus indiquée pour bien prier. Nous nous ennuyons souvent dans la prière parce que nous avons l’impression qu’il faut juste aligner les demandes. Non ! Dans la prière, on demande, mais avant de demander, on loue aussi le Seigneur. La prière donnée par Jésus présente trois souhaits  pour Dieu et quatre demandes pour l’homme.

Nous devons apprendre à louer la grandeur, la bonté de Dieu avant même de lui adresser nos demandes. Louer son nom, chanter son règne et s’ouvrir à sa volonté. Et même dans nos demandes, nous devons demander ce qu’il nous convient. C’est pourquoi il parle du pain quotidien. Évitons de demander ce qui n’est pas à notre niveau, et travaillons pour mériter ce que nous demandons.

La prière n’est jamais que la demande, mais d’abord louange et bénédiction. Si nous prions bien ainsi et travaillons pour le Seigneur comme Élie et Élisée, nous serons sûrs que Dieu nous accordera toujours ce dont nous avons besoin.

Prions

Seigneur, aide-nous à éviter le verbiage excessif et donne-nous de savoir te prier.

Intercession

La prière est un dialogue avec Dieu. Prions pour les sans voix, ceux qui n’ont pas la possibilité de prier parce que malades ou ignorants.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Formuler un schéma de prière pour ne plus s’ennuyer ni faire trop de bavardage pendant les heures de prière.

Diacre Jules FOKO, Diocèse de Bafoussam-Cameroun


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =


Read also x