C’est en Dieu que nous trouvons les vrais trésors!

C’est en Dieu que nous trouvons les vrais trésors!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« On donna l’onction à Joas et on l’acclama en criant : “Vive le roi !” » (2 R 11, 1-4.9-18.20)

Lecture du deuxième livre des Rois

En ces jours-là,
    lorsque Athalie, mère d’Ocozias,
apprit que son fils était mort,
elle entreprit de faire périr toute la descendance royale.
    Mais Josabeth, fille du roi Joram et sœur d’Ocozias,
prit Joas, un des fils du roi Ocozias,
pour le soustraire au massacre.
Elle le cacha, lui et sa nourrice,
dans une chambre de la maison du Seigneur,
pour le dissimuler aux regards d’Athalie ;
c’est ainsi qu’il évita la mort.
    Il demeura avec Josabeth pendant six ans,
caché dans la maison du Seigneur,
tandis qu’Athalie régnait sur le pays.

    Au bout de sept ans,
le prêtre Joad envoya chercher
les officiers des mercenaires et des gardes,
et les fit venir près de lui dans la maison du Seigneur.
Il conclut une alliance avec eux,
leur fit prêter serment dans la maison du Seigneur,
et leur montra le fils du roi.
    Les officiers exécutèrent tous les ordres du prêtre Joad.
Chacun prit ses hommes,
ceux qui entraient en service le jour du sabbat,
et ceux qui en sortaient ce jour-là,
et tous rejoignirent le prêtre Joad.
    Celui-ci leur remit les lances et les carquois du roi David,
qui étaient conservés dans la maison du Seigneur.
    Les gardes se postèrent, les armes à la main, devant l’autel,
du côté sud et du côté nord de la Maison,
afin d’entourer le futur roi.
    Alors Joad fit avancer le fils du roi,
lui remit le diadème et la charte de l’Alliance,
et on le fit roi.
On lui donna l’onction,
on l’acclama en battant des mains et en criant :
« Vive le roi ! »

    Athalie entendit cette clameur des gardes et du peuple,
et elle accourut vers le peuple à la maison du Seigneur.
    Et voilà ce qu’elle vit :
le roi debout sur l’estrade, selon le rituel ;
auprès de lui les officiers et les trompettes,
et tout le peuple du pays criant sa joie
tandis que les trompettes sonnaient.
Alors, elle déchira ses vêtements et s’écria :
« Trahison ! Trahison ! »
    Le prêtre Joad donna cet ordre aux officiers :
« Faites-la sortir de la Maison, à travers vos rangs.
Si quelqu’un veut la suivre, frappez-le par l’épée. »
En effet, le prêtre Joad avait interdit
de la mettre à mort dans la maison du Seigneur.
    On mit la main sur elle,
et elle arriva au palais par la porte des Chevaux.
C’est là qu’elle fut mise à mort.

    Joad conclut une alliance
entre le Seigneur, le roi et le peuple,
pour que le peuple soit le peuple du Seigneur ;
il conclut l’alliance entre le roi et le peuple.
    Alors, tous les gens du pays entrèrent dans le temple de Baal
et le démolirent.
Ils mirent en pièces ses autels et ses statues
et, devant les autels, ils tuèrent Matane, prêtre de Baal.
Le prêtre Joad posta ensuite des gardes
devant la maison du Seigneur.
    Tous les gens du pays étaient dans la joie,
et la ville retrouva le calme.
Quant à Athalie,
on l’avait mise à mort par l’épée dans la maison du roi.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 131 (132), 11, 12, 13-14, 17-18)

R/ Le Seigneur a fait choix de Sion ;
elle est le séjour qu’il désire.
(Ps 131, 13)

Le Seigneur l’a juré à David,
et jamais il ne reprendra sa parole :
« C’est un homme issu de toi
que je placerai sur ton trône.

« Si tes fils gardent mon alliance,
les volontés que je leur fais connaître,
leurs fils, eux aussi, à tout jamais,
siégeront sur le trône dressé pour toi. »

Car le Seigneur a fait choix de Sion ;
elle est le séjour qu’il désire :
« Voilà mon repos à tout jamais,
c’est le séjour que j’avais désiré.

« Là, je ferai germer la force de David ;
pour mon messie, j’ai allumé une lampe.
Je vêtirai ses ennemis de honte,
mais, sur lui, la couronne fleurira. »

Évangile

« Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Mt 6, 19-23)

Alléluia. Alléluia.
Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux !
Alléluia. (Mt 5, 3)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Ne vous faites pas de trésors sur la terre,
là où les mites et les vers les dévorent,
où les voleurs percent les murs pour voler.
    Mais faites-vous des trésors dans le ciel,
là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent,
pas de voleurs qui percent les murs pour voler.
    Car là où est ton trésor,
là aussi sera ton cœur.

    La lampe du corps, c’est l’œil.
Donc, si ton œil est limpide,
ton corps tout entier sera dans la lumière ;
    mais si ton œil est mauvais,
ton corps tout entier sera dans les ténèbres.
Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres,
comme elles seront grandes, les ténèbres ! »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. Jésus nous mets en garde dans l’évangile de ce matin. Les désirs de nos cœurs, nos convoitises peuvent mener à notre perdition ou alors à notre bonheur. Si notre œil est attiré par les ténèbres, nous finiront avec les ténèbres, si notre œil convoite la lumière, nous obtiendrons la lumière.

En effet, Jésus nous dit que notre trésor est là où notre cœur se trouve. Comment savoir où se trouve notre cœur? Nous devons simplement voir à quoi nous aspirons, ce pour quoi nous sacrifions notre temps, notre énergie, notre argent, notre être. Ce n’est pas ce que nous disons de notre bouche, mais ce que nos actes témoignent.

Beaucoup de chrétiens déclarent mettre Dieu en avant de tout. Mais combien consultent le Seigneur avant de prendre des décisions? Combien se soucient de savoir ce que Dieu pense de leur vie, de leurs choix? Combien lui consacre du temps quotidiennement? Combien passent tout leur temps avec lui? Comment réagissons-nous lorsqu’il faut faire une activité à l’église, lorsqu’il faut s’engager, lorsqu’il faut se donner? Combien ont le temps de prier le matin? Combien sont enclins à faire des actes de charités réguliers sans qu’une occasion spéciale se présente pour dire exceptionnellement merci à Dieu?

Le Seigneur nous dit que si notre cœur est attirée par la gloire, la richesse, le mariage, les enfants, la grandeur, la santé etc., toutes de bonnes choses, mais qui lorsqu’elles possèdent notre cœur, deviennent des tremplins pour la perdition. Car si nous aimons l’argent, le mariage, la gloire, les enfants plus que Dieu, alors nous serons capables de le renier pour avoir cet argent. Cela se voit avec beaucoup de chrétiens qui préfèrent vivre des relations de concubinages ou épouser des personnes non croyantes parce qu’elles croient trouver le bonheur dans le mariage. Mais elles oublient que sans Dieu, loin de Dieu aucun bonheur n’est possible. Ou encore des personnes qui vont se compromettre pour avoir de l’argent ou travaillent tant pour cet argent qu’ils n’ont plus de temps pour Dieu, oubliant que sans Dieu, même la richesse est fade.

Le Seigneur le précise dans l’évangile, si nous plaçons nos trésors sur la terre, les mites les dévoreront, les voleurs les déroberont. Tout ce qui n’est pas bâtit sur le Seigneur finit par s’écrouler. Beaucoup se sont éloignés du Seigneur, ont poursuivi des trésors qui n’étaient pas Dieu et ont tous été désillusionnés, tôt ou tard. En dehors de Dieu, rien de peut subsister. On peut avoir l’impression que çà tient, puis çà s’écroule. On veut un mari ou une femme et on se met dans une relation qui finit par être un poison pour nous. On veut de l’argent et on finit par en devenir l’esclave etc.

Mais celui qui fait de Dieu son trésor, qui ne vit que pour le servir, aura en Dieu toutes les grâces pour vivre une vie épanouie et prospère. Celui qui se fait des trésors au ciel, qui vit pour vivre la parole de Dieu, trouvera le bonheur sur la terre et pour l’éternité. Celui qui a fait de Jésus son rocher est inébranlable face à toutes les tempêtes. Qu’il perde toutes les richesses de la terre, il ne sera pas anéanti, car en Dieu tout est possible. Plus encore, Dieu veille sur nos affaires lorsque nous veillons sur les siennes.

Revenons donc en nous-mêmes. A quoi aspirons-nous? Quels sont les désirs les plus importants de nos cœurs? Est ce de devenir saint, de servir Dieu, de grandir dans la communion avec lui, de lui ressembler? Ou est ce d’avoir un certain poste, un statut dans la société, de nous marier? Pour quoi sommes-nous actuellement prêt à tout donner?

Prions

Seigneur accorde nous la grâce de faire de toi le trésor de notre cœur, un trésor que nous chérissons plus que notre vie.

Intercession

Nous te prions Seigneur pour les chrétiens du monde entier afin qu’ils fassent de toi le centre de leur vie.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui faisons une offrande spéciale de notre temps et de notre argent au Seigneur.

Flora KAMTA, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =


Read also x