Comme Saint Paul, devenons de véritables témoins de l’Évangile!

Comme Saint Paul, devenons de véritables témoins de l’Évangile!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le nom de Jésus » (Ac 22, 3-16)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
Paul dit au peuple :
    « Je suis Juif,
né à Tarse en Cilicie,
mais élevé ici dans cette ville,
où, à l’école de Gamaliel,
j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ;
j’avais pour Dieu une ardeur jalouse,
comme vous tous aujourd’hui.
    J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ;
j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ;
    le grand prêtre et tout le collège des anciens
peuvent en témoigner.
Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas
où je me rendais :
je devais ramener à Jérusalem,
ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.

    Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas,
soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel
m’enveloppa de sa clarté.
    Je tombai sur le sol,
et j’entendis une voix me dire :
‘ Saul, Saul,
pourquoi me persécuter ?’
    Et moi je répondis :
‘Qui es-tu, Seigneur ?
– Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.’
    Ceux qui étaient avec moi virent la lumière,
mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait.
    Alors je dis :
‘Que dois-je faire, Seigneur ?’
Le Seigneur me répondit :
‘Relève-toi, va jusqu’à Damas,
et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.’

    Comme je n’y voyais plus rien,
à cause de l’éclat de cette lumière,
je me rendis à Damas,
conduit par la main de mes compagnons.
    Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi,
à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage,
    vint se placer près de moi
et me dit :
‘Saul, mon frère,
retrouve la vue.’
Et moi, au même instant, je retrouvai la vue,
et je le vis.
    Il me dit encore :
‘Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté,
à voir celui qui est le Juste
et à entendre la voix qui sort de sa bouche.
    Car tu seras pour lui, devant tous les hommes,
le témoin de ce que tu as vu et entendu.
    Et maintenant, pourquoi tarder ?
Lève-toi et reçois le baptême,
sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.’

    – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 116 (117), 1, 2)

R/ Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile.
ou :
Alléluia.
(Mc 16, 15)

Louez le Seigneur, tous les peuples ;
fêtez-le, tous les pays !

Son amour envers nous s’est montré le plus fort ;
éternelle est la fidélité du Seigneur !

Évangile

« Allez dans le monde entier, proclamez l’Évangile » (Mc 16, 15-18)

Alléluia. Alléluia.
C’est moi qui vous ai choisis du milieu du monde,
afin que vous alliez, que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure, dit le Seigneur.
Alléluia. (cf. Jn 15, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus ressuscité dit aux onze Apôtres :
    « Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création.
    Celui qui croira et sera baptisé
sera sauvé ;
celui qui refusera de croire
sera condamné.
    Voici les signes qui accompagneront
ceux qui deviendront croyants :
en mon nom, ils expulseront les démons ;
ils parleront en langues nouvelles ;
    ils prendront des serpents dans leurs mains
et, s’ils boivent un poison mortel,
il ne leur fera pas de mal ;
ils imposeront les mains aux malades,
et les malades s’en trouveront bien. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés dans le Seigneur, renouvelons notre gratitude au Dieu trois fois saint pour sa bonté sans mesure, lui qui ne cesse de renouveler sa tendresse dans notre vie quotidienne.

Nous célébrons en ce jour, en communion avec l’Église notre mère, la conversion de Saint Paul. L’évangile comme la figure de ce jour nous rappellent notre devoir de prophètes : la proclamation de la Bonne Nouvelle à la création tout entière. Par le baptême, nous recevons la triple mission de prêtre, pour offrir à Dieu, en communion avec la sainte Église, le saint sacrifice, prophète pour annoncer la bonne nouvelle et dénoncer le mal, et roi pour être les pasteurs les uns pour les autres, afin de conduire le peuple de Dieu dans sa demeure.

La mission de prophète est celle qui est mise en exergue en ce jour. Nous l’avons dit, le prophète, par vocation est appelé à proclamer la Bonne Nouvelle à toute la création. En d’autres termes il doit connaître ce que le Seigneur dit à son peuple, puisqu’il ne peut pas annoncer ce qu’il ne connaît pas, ni proclamer ce que le Seigneur n’a pas commandé. Le chrétien doit donc être par vocation un familier et un intime de Dieu. Pouvons-nous dire que nous sommes des prophètes, des familiers et des intimes de Dieu ?

Malheureusement, la réalité autour de nous est presque contraire à ce que nous sommes sensés être, à ce que nous sommes sensés faire. En effet, notre entourage nous entraîne parfois à la tiédeur spirituelle, au lieu que ce soit l’inverse qui soit fait. Si nous nous laissons si facilement entraîner, c’est parce que nous ne sommes pas suffisamment enracinés dans le Christ, nous ne sommes pas suffisamment nourris de sa Parole. Nous avons le devoir de nous enivrer de la Parole de Dieu, et de la propager d’abord dans notre vie, puis partout autour de nous, ceci pour répondre à cet appel pressant du Seigneur à chacun de nous : « Proclamez l’Evangile à toute la création » !

Ladite proclamation peut se faire de façon orale, c’est-à-dire à travers un message verbal que nous passons, mais aussi et surtout de façon vécue, c’est-à-dire en mettant en pratique ce que nous commandons aux autres.

Prions

Seigneur, accorde-nous la grâce et la détermination nécessaires pour êtres des foyer ardents de ta parole autour de nous.

Intercession

Prions pour tous ceux qui sont indifférents à la Bonne Nouvelle, afin que comme saint Paul, ils se laissent transformer de façon progressive et radicale par cette parole de vie. Prions également pour ceux qui ont pour mission de prédilection l’annonce de la Bonne Nouvelle, afin qu’ils le fassent toujours avec et pour le Christ.

Marie, messagère de la Bonne Nouvelle, intercède pour nous. 

Exercice spirituel

Partager un verset biblique avec un ami, un collègue, un familier qui ne s’y intéresse pas beaucoup ou pas du tout.  Amen.

Elisée Junior Kamsu, Grand séminariste du diocèse de Bafoussam (Cameroun)


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 22 =


Read also x