Consacrer sa vie à l’essentiel, à ce qui compte vraiment!

Consacrer sa vie à l’essentiel, à ce qui compte vraiment!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Elle est venue, l’heure de la moisson, car la moisson de la terre se dessèche » (Ap 14, 14-19)

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

Moi, Jean,
    j’ai vu :
et voici une nuée blanche,
et sur cette nuée, quelqu’un siégeait,
qui semblait un Fils d’homme.
Il avait sur la tête une couronne d’or
et, à la main, une faucille aiguisée.
    Un autre ange sortit du Sanctuaire.
Il cria d’une voix forte à celui qui siégeait sur la nuée :
« Lance ta faucille et moissonne :
elle est venue, l’heure de la moisson,
car la moisson de la terre se dessèche. »
    Alors, celui qui siégeait sur la nuée
jeta la faucille sur la terre,
et la terre fut moissonnée.

    Puis un autre ange sortit du Sanctuaire qui est dans le ciel ;
il avait, lui aussi, une faucille aiguisée.
    Un autre ange encore sortit, venant de l’autel ;
il avait pouvoir sur le feu.
Il interpella d’une voix forte
celui qui avait la faucille aiguisée :
« Lance ta faucille aiguisée,
et vendange les grappes de la vigne sur la terre,
car les raisins sont mûrs. »
    L’ange, alors, jeta la faucille sur la terre,
il vendangea la vigne de la terre
et jeta la vendange dans la cuve immense de la fureur de Dieu.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 95 (96), 10, 11-12a, 12b-13ab, 13bcd)

R/ Il vient, le Seigneur,
il vient pour juger la terre.
(cf. Ps 95, 13)

Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
Il gouverne les peuples avec droiture.

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

Le Seigneur vient pour juger la terre.
Il jugera le monde avec justice,
et les peuples selon sa vérité !

Évangile

« Il n’en restera pas pierre sur pierre » (Lc 21, 5-11)

Alléluia. Alléluia.
Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur,
et je te donnerai la couronne de la vie.
Alléluia. (Ap 2, 10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme certains parlaient du Temple,
des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient,
Jésus leur déclara :
    « Ce que vous contemplez,
des jours viendront
où il n’en restera pas pierre sur pierre :
tout sera détruit. »
    Ils lui demandèrent :
« Maître, quand cela arrivera-t-il ?
Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
    Jésus répondit :
« Prenez garde de ne pas vous laisser égarer,
car beaucoup viendront sous mon nom,
et diront : “C’est moi”,
ou encore : “Le moment est tout proche.”
Ne marchez pas derrière eux !
    Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres,
ne soyez pas terrifiés :
il faut que cela arrive d’abord,
mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »

    Alors Jésus ajouta :
« On se dressera nation contre nation,
royaume contre royaume.
    Il y aura de grands tremblements de terre
et, en divers lieux, des famines et des épidémies ;
des phénomènes effrayants surviendront,
et de grands signes venus du ciel. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies ce matin. Nous sommes dans les derniers jours de l’année liturgique C et les textes nous préparent à la fin des temps, une fin des temps inévitable, une fin des temps personnelle, individuelle d’abord, que chacun doit préparer.

Dans le texte de ce matin, le Seigneur Jésus rappelle à ceux qui admiraient les belles pierres du temple, que tout cela disparaitra, que toutes ces pierres et ce temple sera détruit. Il rappelle qu’il y aura une fin des temps et en donne des signes. Ce qui attire notre attention est la parole de Jésus qui nous exhorte à ne pas nous laisser égarer.

La question qu’on peut se poser, c’est : qu’est ce qui peut bien nous égarer ? Le Seigneur nous donne une réponse dans l’évangile, les fausses doctrines qui prophétisent sur la fin des temps sur les apparitions de Jésus çà et là.

Beaucoup de chrétiens se laissent égarer par ces doctrines qui vraies ou fausses, nous éloignent de l’essentiel. Beaucoup sont devenus experts sur les signes de la fin des temps qu’ils passent leur temps à détecter et à répertorier. Mais en réalité, qu’est ce qui est le plus important ? Savoir le jour et l’heure de la fin du monde où vivre sa vie de façon à être prêt chaque jour et à chaque instant à cette fin du monde ? Qu’est ce qui est important, vivre les deux plus grands commandements : aimer Dieu et aimer son prochain où calculer la date de la fin des temps ?

Nous sommes sur la terre pour vivre, pour faire avancer le règne de Dieu afin que davantage d’âmes soient sauvées et le meilleur moyen pour le faire est de vivre l’évangile, de nous convertir, d’aimer nos frères et sœurs et d’aimer notre prochain. C’est le meilleur moyen de préparer la fin des temps.

Une autre source d’égarement ce sont les appâts de ce monde qui nous détournent de l’essentiel. Les personnes de l’évangile admiraient les pierres du temple. Ils oubliaient que ce qui fait le temple ce n’est pas le bâtiment, mais le Dieu qui y est adoré et vénéré. Aujourd’hui nous courons après tellement de choses et chacune est très importante pour notre vie, mais souvent nous passons à côté de l’essentiel qui est le Seigneur lui-même, notre relation personnelle et intime avec lui. C’est elle qu’il faut d’abord soigner, c’est elle notre priorité.

Notre vie sur la terre doit nous servir à louer, à adorer, à servir et à aimer Dieu de tout notre cœur. Ne passons pas à côté de l’essentiel. Même à l’église, même si nous y sommes engagés, même si nous contribuons beaucoup, l’essentiel demeure notre relation personnelle avec Jésus. C’est lui qui nous aidera à identifier et à éviter les fausses doctrines. C’est cette relation qui dans les moments difficiles nous aidera à demeurer fidèle à notre Dieu, à trouver la force de résister aux perversions du monde.

Revenons en nous-mêmes. Est-ce que notre vie est focalisée sur l’essentiel ? Où en est notre relation avec notre sauveur et Seigneur Jésus Christ ? Que faisons-nous pour grandir dans la sainteté au quotidien ?

Prions

Père d’amour, aide nous à ne pas nous laisser égarer par les fausses doctrines et à nous concentrer sur l’essentiel qui est de vivre l’évangile et de grandir dans l’amour de ton nom et de nos frères et sœurs au quotidien.

Intercession

Pour tous les chrétiens catholiques qui se sont laissés amadouer par les fausses doctrines, que le Seigneur les ramène à la raison et à l’essentiel de la vie chrétienne.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prendre une décision qui nous aidera à mieux soigner notre intimité avec le Seigneur Jésus.

Flora Kamta

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 2 =


Read also x