Contempler 2021, évaluer, demander pardon et rendre grâce à la lumière de la parole de Dieu!!

Contempler 2021, évaluer, demander pardon et rendre grâce à la lumière de la parole de Dieu!!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 1, 1-18)

Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

Il y eut un homme envoyé par Dieu ;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.

Le Verbe était la vraie Lumière,
qui éclaire tout homme
en venant dans le monde.
Il était dans le monde,
et le monde était venu par lui à l’existence,
mais le monde ne l’a pas reconnu.
Il est venu chez lui,
et les siens ne l’ont pas reçu.
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,
eux qui croient en son nom.
Ils ne sont pas nés du sang,
ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme :
ils sont nés de Dieu.
Et le Verbe s’est fait chair,
il a habité parmi nous,
et nous avons vu sa gloire,
la gloire qu’il tient de son Père
comme Fils unique,
plein de grâce et de vérité.

Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant :
« C’est de lui que j’ai dit :
Celui qui vient derrière moi
est passé devant moi,
car avant moi il était. »
Tous nous avons eu part à sa plénitude,
nous avons reçu grâce après grâce ;
car la Loi fut donnée par Moïse,
la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Dieu, personne ne l’a jamais vu ;
le Fils unique, lui qui est Dieu,
lui qui est dans le sein du Père,
c’est lui qui l’a fait connaître.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu,

Ce matin je vous invite à vous joindre à ma humble personne pour chanter les louanges de notre Dieu et Lui rendre grâce pour tous les bienfaits reçus au cours de cette année qui tend vers sa fin. Recueillons-nous dans le Seigneur, nous rappelant des différents moments vécus dans le courant de l’année, et demandons Lui la grâce de les relire à la lumière de sa présence. Ils n’ont certes pas tous été des moments heureux, mais le Seigneur nous a toujours tenu la main. Il nous a assisté et nous a défendu, Il a cheminé avec nous et voici que dans quelques heures, par sa grâce, nous entrerons dans la nouvelle année.

Pour moi, comme pour beaucoup d’autres personnes, l’heure est venue d’évaluer l’année qui s’achève afin de poser les bases solides pour la nouvelle année qui pointe à l’horizon. Et voici qu’en ce dernier jour de l’année, l’Évangile que nous propose notre Mère, l’Église, nous aide à adopter des perspectives nouvelles pour commencer le nouvel an avec entrain.

Il nous rappelle premièrement que chaque jour vécu a été un don reçu de Dieu. Ainsi je me dois d’être conscient que Dieu est le maître de l’Histoire, que rien de mon histoire personnelle ne l’échappe, et que tout collabore au bien de ceux qui l’aiment. A l’origine de notre existence, « au commencement », il y a le « Verbe », c’est-à-dire un Dieu qui nous désire et nous aime personnellement depuis toute l’éternité. C’est de lui que nous avons reçu « grâces après grâces », et il est normal, qu’en ce jour, nous puissions lui rendre la gloire, l’honneur, la louange, l’action de grâce et l’adoration qui lui sont dues. 

L’évangile de ce jour me fait également comprendre que si je veux que cette nouvelle année soit pour moi une réussite, je dois apprendre à accueillir Jésus qui est la Lumière, c’est-à-dire à lui donner mon cœur. Désormais, l’habitation de Dieu est l’homme, en tout, excepté le péché. Nous devons laisser le Christ illuminer notre vie ; car, comme le rappelle saint Jean, « Le Verbe est la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde ». Il n’est pas une lumière à côté des autres lumières ; il est la Lumière, le fondement de nos existences, Celui qui nous guide et nous accompagne au jour le jour. Nous aurons besoin de sa clarté pour avancer sans crainte sur les sentiers de l’année 2022.

Dieu est la lumière qui nous guide, même au milieu des ténèbres les plus épaisses, mais le drame de notre monde, comme celui des contemporains du Christ, transparait clairement dans ces mots de l’apôtre Jean : « Il était dans le monde ; et le monde était venu à l’existence par lui, mais le monde ne l’a pas reçu. Il est venu chez les siens et les siens ne l’ont pas reçu ». Que c’est triste de ne pas reconnaître son Créateur et Sauveur ! Que c’est triste de Lui être parfois si indifférent !

Dieu se trouve au début, pendant et à la fin de notre vie. Ce dernier jour de l’année doit être pour nous un moment privilégié pour prendre du recul et nous rendre compte que notre vie est un pèlerinage vers Dieu, que notre histoire prend son sens en Dieu. Nous devons apprendre à marcher vers Dieu avec la confiance d’un fils ; nous devons Lui ouvrir nos portes, Le laisser entrer dans nos vies, dans nos projets, dans tous les actes qui remplissement nos journées.

Que c’est doux et rassurant d’écouter ses paroles de l’apôtre Jean : « A tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ». Voilà un projet passionnant pour cette année que nous allons entamer : Celui de penser, de parler, et d’agir comme un enfant de Dieu. Les préceptes et les commandements de Dieu doivent illuminer aussi bien nos pensées les plus intimes que nos actions, dans nos familles, dans notre milieu de travail ou dans nos relations sociales. Ainsi notre vie sera vraiment digne de celle des fils et filles de Dieu.

Prions

Seigneur Jésus, je remets entre tes mains l’année qui s’achève. Je te dis merci pour le bien que j’ai pu faire en ton nom et je te demande pardon pour où je me suis éloigné de toi par mes nombreuses fautes. Je te demande enfin la grâce de pouvoir vivre chaque instant de cette nouvelle année en ta présence. Ne permet jamais que je sois séparé de toi. 

Intercession

Prions pour tous les Hommes de la terre. Pour qu’en reconnaissant en Dieu, le maître de l’Histoire des hommes, ils s’attèlent à le rechercher de tout leur cœur. 

Exercice spirituel

Prendre un moment pour évaluer l’année écoulée à la lumière du Christ et se fixer de justes résolutions pour vivre la nouvelle année dans le Christ.

Abbé Martial SOH TAKAMTE


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 5 =


Read also x