Devenir disciple du Christ c’est témoigner par ma vie

Devenir disciple du Christ c’est témoigner par ma vie
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Toucher Jésus pour guérir

Lectures de la messe

Première lecture

« Il est médiateur d’une alliance meilleure » (He 8, 6-13)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
le service qui revient à notre grand prêtre
se distingue d’autant plus
que lui est médiateur d’une alliance meilleure,
reposant sur de meilleures promesses.
En effet, si la première Alliance avait été irréprochable,
il n’y aurait pas eu lieu d’en chercher une deuxième.
Or, c’est bien un reproche que Dieu fait à son peuple quand il dit :
Voici venir des jours, dit le Seigneur,
où je conclurai avec la maison d’Israël
et avec la maison de Juda
une alliance nouvelle.

Ce ne sera pas comme l’Alliance
que j’ai faite avec leurs pères,
le jour où je les ai pris par la main
pour les faire sortir du pays d’Égypte :
eux ne sont pas restés dans mon Alliance ;
alors moi, je les ai délaissés,

dit le Seigneur.
Mais voici quelle sera l’Alliance
que j’établirai avec la maison d’Israël
quand ces jours-là seront passés,
dit le Seigneur.

Quand je leur donnerai mes lois,
je les inscrirai dans leur pensée et sur leurs cœurs.
Je serai leur Dieu,
et ils seront mon peuple.
Ils n’auront plus à instruire
chacun son concitoyen ni chacun son frère
en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! »

Car tous me connaîtront,
des plus petits jusqu’aux plus grands.
Je serai indulgent pour leurs fautes,
je ne me rappellerai plus leurs péchés.

En parlant d’Alliance nouvelle,
Dieu a rendu ancienne la première ;
or ce qui devient ancien et qui vieillit
est près de disparaître.

– Parole du Seigneur.

Psaume

(84 (85), 8.10, 11-12, 13-14)

R/ Amour et vérité se rencontrent. (84, 11a)

Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne nous ton salut.
Ton salut est proche de ceux qui te craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

Évangile

« Jésus appela ceux qu’il voulait pour qu’ils soient avec lui » (Mc 3, 13-19)

Alléluia. Alléluia. Dans le Christ, Dieu réconciliait le monde avec lui : il a mis dans notre bouche la parole de la réconciliation. Alléluia. (cf. 2 Co 5, 19)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus gravit la montagne,
et il appela ceux qu’il voulait.
Ils vinrent auprès de lui,
et il en institua douze
pour qu’ils soient avec lui
et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle
avec le pouvoir d’expulser les démons.
Donc, il établit les Douze :
Pierre – c’est le nom qu’il donna à Simon –,
Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques
– il leur donna le nom de « Boanerguès »,
c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –,
André, Philippe, Barthélemy, Matthieu,
Thomas, Jacques, fils d’Alphée,
Thaddée, Simon le Zélote,
et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Seigneur Jésus, mon Sauveur et mon Dieu, je te loue et je te remercie pour ce moment de prière et de méditation de ta parole que tu m’accordes. A travers ce contact avec Ta parole, tu me combles de tes grâces et de tes bénédictions, me donnant la possibilité de pénétrer encore plus dans l’intelligence de tes saints mystères.

Dans ta grande bonté et dans ta miséricorde infinie, tu t’es penché sur ton pauvre serviteur que je suis, me choisissant comme les apôtres pour être avec toi et pour annoncer ta parole à mes frères et sœurs. Merci, Seigneur, de m’avoir aimé et choisi. Je veux t’offrir toute ma personne et mon être ; je veux être à toi pour toujours et vivre dans une amitié profonde avec toi, mon maître. Car, comme tu me l’enseignes ce matin, l’appel que j’ai reçu comme disciple est d’abord un appel à une relation intime avec Toi.

Cet appel m’engage donc à poursuivre un nouvel idéal de vie. Je dois en fait abandonner ce qui autrefois me maintenait esclave de la mort et du péché pour embrasser une nouvelle réalité, celle des enfants de Dieu.

Je réalise que ma nouvelle vie de disciple doit être caractérisée par une horreur poussée du péché qui me détacherait de toi et un amour ardent et sincère pour les différents moyens que tu mets à ma disposition pour grandir dans ton amour, particulièrement la prière et les sacrements. Je te demande pardon pour toutes les fois où j’ai perdu le goût de prier, ainsi que pour les fois où j’ai eu de la paresse pour participer à la messe et tout autre exercice spirituel.

Je comprends aujourd’hui que si je veux vivre pleinement l’appel que j’ai reçu de toi et en profiter totalement, j’ai besoin de passer des moments d’intimité avec toi dans la prière, la lecture de ta Parole, et les sacrements. C’est uniquement ainsi que je pourrais être mieux équipé pour proclamer aux autres la Bonne Nouvelle du salut.

Je comprends également que la vie que je suis appelé à mener en tant que ton disciple est non seulement une grâce, un bonheur, une joie dans le Seigneur, mais elle est aussi un combat contre le mal, contre le péché, contre le démon. Tu m’envoies combattre le mal dans le monde, mais aussi dans mon cœur. Ne me laisse pas seul dans ce combat mais assiste moi de ta grâce.

Prions

Seigneur Jésus, tu m’as choisi pour annoncer ta Bonne Nouvelle à mes frères et sœurs. Accorde-moi la grâce de vivre dans une intimité profonde avec Toi dans la prière, la participation aux sacrements, la lecture et la méditation de ta Parole. Ainsi je pourrais être pour eux, à travers mes actes et mes paroles, un témoin authentique de ton amour et de ta miséricorde.

Intercession

Prions pour tous ceux et celles que le Seigneur appelle au Sacerdoce et à la vie consacrée. Afin que répondant généreusement à l’appel reçu du Seigneur, ils (elles) soient des modèles de sainteté pour leurs frères et sœurs.  

Exercice spirituel

Confier à Marie de façon particulière un prêtre, un religieux ou une religieuse que vous connaissez (Faire 10 « Je vous salue Marie » pour cette personne) et demandez pour vous-mêmes la grâce de la fidélité à la suite de Jésus, notre maître.

Frère Martial SOH TAKAMTE,, Diocèse de Bafoussam, Séminariste

Pour écouter la version audio de cette méditation, cliquer sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=ZQMeyKTIhnw


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 22 =


Read also x