Du temps pour le Seigneur en sacrifice d’amour!

Du temps pour le Seigneur en sacrifice d’amour!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Il ne criera pas, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors » (Is 42, 1-7)

Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur :
                   « Voici mon serviteur que je soutiens,
mon élu qui a toute ma faveur.
J’ai fait reposer sur lui mon esprit ;
aux nations, il proclamera le droit.
                   Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton,
il ne fera pas entendre sa voix au-dehors.
                   Il ne brisera pas le roseau qui fléchit,
il n’éteindra pas la mèche qui faiblit,
il proclamera le droit en vérité.
                   Il ne faiblira pas, il ne fléchira pas,
jusqu’à ce qu’il établisse le droit sur la terre,
et que les îles lointaines
aspirent à recevoir ses lois. »

          Ainsi parle Dieu, le Seigneur,
qui crée les cieux et les déploie,
qui affermit la terre et ce qu’elle produit ;
il donne le souffle au peuple qui l’habite,
et l’esprit à ceux qui la parcourent :
                   « Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice ;
            je te saisis par la main, je te façonne,
je fais de toi l’alliance du peuple,
la lumière des nations :
                   tu ouvriras les yeux des aveugles,
tu feras sortir les captifs de leur prison,
et, de leur cachot, ceux qui habitent les ténèbres. »

                        – Parole du Seigneur.

Psaume

(26 (27), 1, 2, 3, 13-14)

R/ Le Seigneur est ma lumière et mon salut.      (26, 1a)

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
de qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?

Si des méchants s’avancent contre moi
pour me déchirer,
ce sont eux, mes ennemis, mes adversaires,
qui perdent pied et succombent.

Qu’une armée se déploie devant moi,
mon cœur est sans crainte ;
que la bataille s’engage contre moi,
je garde confiance.

J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur
sur la terre des vivants.
« Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ;
espère le Seigneur. »

Évangile

« Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement ! » (Jn 12, 1-11)

Louange à toi, Seigneur,
Roi d’éternelle gloire !

Salut, ô Christ, notre Roi :
toi seul as pris en pitié nos égarements.
Louange à toi, Seigneur,
Roi d’éternelle gloire !

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Six jours avant la Pâque,
Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare,
qu’il avait réveillé d’entre les morts.
          On donna un repas en l’honneur de Jésus.
Marthe faisait le service,
Lazare était parmi les convives avec Jésus.

          Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur
et de très grande valeur ;
elle répandit le parfum sur les pieds de Jésus,
qu’elle essuya avec ses cheveux ;
la maison fut remplie de l’odeur du parfum.
          Judas Iscariote, l’un de ses disciples,
celui qui allait le livrer,
dit alors :
                   « Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum
pour trois cents pièces d’argent,
que l’on aurait données à des pauvres ? »
          Il parla ainsi, non par souci des pauvres,
mais parce que c’était un voleur :
comme il tenait la bourse commune,
il prenait ce que l’on y mettait.
          Jésus lui dit :
« Laisse-la observer cet usage
en vue du jour de mon ensevelissement !
                   Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous,
mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »

          Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là,
et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus,
mais aussi pour voir ce Lazare
qu’il avait réveillé d’entre les morts.
          Les grands prêtres décidèrent alors
de tuer aussi Lazare,
          parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui,
s’en allaient, et croyaient en Jésus.

                        – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu, bénissons le Seigneur pour ce qu’il accomplit dans nos vies au quotidien. Nous avançons peu à peu du jour de l’accomplissement de notre salut. Dans quelques jours seulement, le Christ va donner sa vie en rançon pour nous. Nous sommes appelés à nous approcher davantage de lui, non pas seulement pour lui poser nos problèmes, mais aussi et surtout pour lui montrer notre reconnaissance, notre action de grâce pour le merveilleux sacrifice qu’il a accompli pour notre salut.

Pour montrer sa reconnaissance, Marie a répandu un parfum de valeur sur les pieds du Christ, toute la salle fut imprégnée de son odeur et Jésus fut rempli de joie par cette offrande. Nous pouvons et nous devons même comme Marie témoigner notre action de grâce au Seigneur. Mais que pouvons-nous offrir, qui soit vraiment de valeur ? Il est vrai que nos offrandes n’ajoutent rien à ce qu’il est, mais la méditation de l’Évangile de ce jour, nous fait comprendre que Jésus prend un réel plaisir lorsqu’on lui accorder de l’attention.

Bien-aimés le temps est devenu une denrée rare de nos jours. Nous courons partout et pour tout, certainement à la recherche du pain quotidien. Nous n’avons plus le temps de prier, d’aller à la messe, de nous occuper des choses du Seigneur. Ainsi le temps est donc une chose de valeur que nous pouvons offrir au Seigneur pour lui témoigner notre amour, et notre reconnaissance. Si nous lui donnons quelques minutes de notre temps chaque jour, nous aurions offert quelque chose de valeureux. Que notre relation avec le Christ soit vraiment le centre de nos préoccupations. Prenons le temps pour la méditation quotidienne, pour la lecture de la Parole. Trouvons du temps pour adorer notre Seigneur et participons autant que faire se peut aux célébrations eucharistiques. Ce sont là des moyens fiables de sanctionner le temps du Seigneur.

Prions

Éternel notre Dieu, nous te rendons grâce pour le don de ton Fils bien-aimé. Accorde-nous de comprendre la valeur de ce don précieux et que l’action de grâce abonde dans nos vies.

Intercession

Seigneur Jésus, nous te présentons tous ceux qui se sont éloignés de toi sous prétexte qu’ils manquent de temps. Par les mérites de ta passion, fais-les revenir à toi.

Maman Marie prie pour nous.

Exercice spirituel

prendre la résolution et se donner les moyens de participer à toutes les célébrations du Triduum Pascal.

Loué soit Jésus Christ.

                       Minette MIAFO, Communauté des Disciples du Christ Vivant.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 1 =


Read also x