Être chrétien c’est aussi surpasser les pressions extérieures

Être chrétien c’est aussi surpasser les pressions extérieures
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« C’est moi qui ai péché, c’est moi qui suis coupable ; mais ceux-là, le troupeau, qu’ont-ils fait ? » (2 S 24, 2.9-17)

Lecture du deuxième livre de Samuel

En ces jours-là,
    le roi David dit à Joab, le chef de l’armée, qui était près de lui :
« Parcourez toutes les tribus d’Israël, de Dane à Bershéba,
et faites le recensement du peuple,
afin que je connaisse le chiffre de la population. »
    Joab donna au roi les chiffres du recensement :
Israël comptait huit cent mille hommes capables de combattre,
et Juda cinq cent mille hommes.
    Mais après cela, le cœur de David lui battit
d’avoir recensé le peuple,
et il dit au Seigneur :
« C’est un grand péché que j’ai commis !
Maintenant, Seigneur,
daigne passer sur la faute de ton serviteur,
car je me suis vraiment conduit comme un insensé ! »
    Le lendemain matin, David se leva.
Or la parole du Seigneur avait été adressée au prophète Gad,
le voyant attaché à David :
    « Va dire à David : Ainsi parle le Seigneur :
Je vais te présenter trois châtiments ;
choisis l’un d’entre eux,
et je te l’infligerai. »
    Gad se rendit alors chez David et lui transmit ce message :
« Préfères-tu qu’il y ait la famine dans ton pays
pendant sept ans ?
Ou bien fuir devant tes adversaires lancés à ta poursuite,
pendant trois mois ?
Ou bien la peste dans ton pays
pendant trois jours ?
Réfléchis donc, et vois
ce que je dois répondre à celui qui m’a envoyé. »
    David répondit au prophète Gad :
« Je suis dans une grande angoisse…
Eh bien ! tombons plutôt entre les mains du Seigneur,
car sa compassion est grande,
mais que je ne tombe pas
entre les mains des hommes ! »
    Le Seigneur envoya donc la peste en Israël
dès le lendemain jusqu’à la fin des trois jours.
Depuis Dane jusqu’à Bershéba,
il mourut 70 000 hommes.
    Mais lorsque l’ange du Seigneur
étendit la main vers Jérusalem pour l’exterminer,
le Seigneur renonça à ce mal,
et il dit à l’ange exterminateur :
« Assez ! Maintenant, retire ta main. »
L’ange du Seigneur se trouvait alors
près de l’aire à grain d’Arauna le Jébuséen.
    David, en voyant l’ange frapper le peuple,
avait dit au Seigneur :
« C’est moi qui ai péché, c’est moi qui suis coupable ;
mais ceux-là, le troupeau, qu’ont-ils fait ?
Que ta main s’appesantisse donc sur moi
et sur la maison de mon père ! »

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 31 (32), 1-2, 5, 6, 7)

R/ Enlève, Seigneur,
l’offense de ma faute.
(cf. Ps 31, 5c)

Heureux l’homme dont la faute est enlevée,
et le péché remis !
Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense,
dont l’esprit est sans fraude !

Je t’ai fait connaître ma faute,
je n’ai pas caché mes torts.
J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur
      en confessant mes péchés. »
Et toi, tu as enlevé
l’offense de ma faute.

Ainsi chacun des tiens te priera aux heures décisives ;
même les eaux qui débordent ne peuvent l’atteindre.
Tu es un refuge pour moi, mon abri dans la détresse ;
de chants de délivrance, tu m’as entouré.

Évangile

« Un prophète n’est méprisé que dans son pays » (Mc 6, 1-6)

Alléluia. Alléluia.
Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ;
moi, je les connais, et elles me suivent.
Alléluia. (Jn 10, 27)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    Jésus se rendit dans son lieu d’origine,
et ses disciples le suivirent.
    Le jour du sabbat,
il se mit à enseigner dans la synagogue.
De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient :
« D’où cela lui vient-il ?
Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée,
et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
    N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie,
et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ?
Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? »
Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
    Jésus leur disait :
« Un prophète n’est méprisé que dans son pays,
sa parenté et sa maison. »
    Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ;
il guérit seulement quelques malades
en leur imposant les mains.
    Et il s’étonna de leur manque de foi.
Alors Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que le Seigneur soit loué en tout temps. En ce jour, le Seigneur Jésus nous présente une situation très choquante et incompréhensible. Il est choqué par le comportement de ses confrères de la même origine. Une fois arrivé dans sa ville natale où il est censé être accueilli, il est, au contraire, méprisé et sous-estimé par les siens qui ne voient en lui que le fils d’un simple charpentier. Ils se demandaient comment le fils d’un simple charpentier, un enfant qu’ils ont vu naître et grandir peut-il faire tant de miracles et de prodiges. Ils n’en revenaient pas et se refusait de croire en Jésus et de voir en lui le messie, le fils du Dieu vivant, ils veulent uniquement le considérer comme une simple personne comme eux ou même moins qu’eux.

Quel manque de foi ! Quel mépris et sous-estimation ! À cause de leur manque de foi et leur mauvaise disposition, ils n’ont pas eu le privilège de profiter de la présence de Jésus dans leur ville. Il n’a que fait quelques miracles comparés à d’autres villes où il est passé. Jésus n’était pas du tout content par l’attitude de ses confrères, ce qui lui a fait dire : “un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison”.

Revenons en nous, comment est-ce que nous nous comportons face aux pressions extérieures ? Sommes-nous des pierres d’achoppement pour ceux qui sont au service de Dieu ? La marche chrétienne est devenue très difficile et compliquée à cause des pressions extérieures, des plaisirs mondains, des doctrines sataniques etc. Certaines se compromettent soit à cause de ce que les gens disent et pensent d’eux, soit parce qu’ils ont peur d’être mis à l’écart, soit parce qu’ils veulent se conformer à la mode du siècle présent par conséquent, ils se détournent du but pour lequel Dieu les a créé celui de “ louer, respecter et servir Dieu afin de sauver son âme”.

Mes frères et sœurs, ne nous laissons pas tromper par le malin et ses plaisirs éphémères, soyons persévérant comme Jésus, il n’a pas cédé aux railleries des gens de son lieu d’origine. Il a certes exprimé son mécontentement, mais il est resté ferme et constant dans la mission qui lui a été confiée par Dieu le Père. Peu importe ce que les gens diront au sujet de notre foi, ne nous laissons pas emporter ou décourager. Au contraire, considérons plutôt ce que Dieu pense et dit de nous.  En outre, ne soyons pas des pierres d’achoppement pour nos frères et sœurs, encourageons-nous les uns les autres afin qu’ensemble nous puissions contribuer à l’avancement de l’œuvre de Dieu, telle est notre mission en tant que chrétien. Peu importe les difficultés et obstacles que nous rencontrons, soyons persévérant car on n’obtient pas du miel sans affronter les abeilles. Le Seigneur est notre support, en lui nous sommes fortifiés.

Prions

Père céleste, nous te disons merci pour les paroles encourageantes et fortifiantes que tu nous donne en ce jour. Nous te prions de continuer à nous fortifier d’avantage afin que nous prenions bien soin de l’œuvre que tu nous as confiée. Par Jésus le Christ notre Seigneur, amen.

Intercession

Seigneur Jésus nous te confions tous ceux qui n’arrivent pas à te servir soit à cause d’une pression extérieure, soit à cause de leur propre attachement aux plaisirs de ce monde, daigne-les aider à prendre conscience et à se convertir. Nous te prions de fortifier davantage ceux qui te servent avec fidélité, afin qu’ils ne trébuchent point.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice Spirituel

Prenons un temps pendant cette journée et méditons à cette question : quels sont les biens que nous avons arrêté de faire parce que les autres nous ont déprécié ? Demandons au Seigneur le courage de les reprendre.

 Loué soit Jésus Christ

Marthe NONO

Communauté des Disciples du Christ Vivant.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =


Read also x