Être chrétien n’est pas un motif de honte !

Être chrétien n’est pas un motif de honte !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Plaçant le Christ plus haut que tout, Dieu a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps » (Ep 1, 15-23)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères,
    ayant entendu parler de la foi que vous avez dans le Seigneur Jésus,
et de votre amour pour tous les fidèles,
    je ne cesse pas de rendre grâce,
quand je fais mémoire de vous dans mes prières :
    que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ,
le Père dans sa gloire,
vous donne un esprit de sagesse
qui vous le révèle et vous le fasse vraiment connaître.
    Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur,
pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel,
la gloire sans prix de l’héritage que vous partagez avec les fidèles,
    et quelle puissance incomparable
il déploie pour nous, les croyants :
c’est l’énergie, la force, la vigueur
    qu’il a mise en œuvre dans le Christ
quand il l’a ressuscité d’entre les morts
et qu’il l’a fait asseoir à sa droite dans les cieux.
    Il l’a établi au-dessus de tout être céleste :
Principauté, Souveraineté, Puissance et Domination,
au-dessus de tout nom que l’on puisse nommer,
non seulement dans le monde présent
mais aussi dans le monde à venir.
    Il a tout mis sous ses pieds
et, le plaçant plus haut que tout,
il a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps,
et l’Église, c’est l’accomplissement total du Christ,
lui que Dieu comble totalement de sa plénitude.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 8, 2-3a, 4-5, 6-7)

R/ Tu établis ton Fils
sur les œuvres de tes mains.
(cf. Ps 8, 7)

Ô Seigneur, notre Dieu,
qu’il est grand ton nom par toute la terre !
Jusqu’aux cieux, ta splendeur est chantée
par la bouche des enfants, des tout-petits.

À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
la lune et les étoiles que tu fixas,
qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui,
le fils d’un homme, que tu en prennes souci ?

Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu,
le couronnant de gloire et d’honneur ;
tu l’établis sur les œuvres de tes mains,
tu mets toute chose à ses pieds.

Évangile

« L’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire » (Lc 12, 8-12)

Alléluia. Alléluia.
L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur, dit le Seigneur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage.
Alléluia. (cf. Jn 15, 26b.27a)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Je vous le dis :
Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes,
le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui
devant les anges de Dieu.
    Mais celui qui m’aura renié en face des hommes
sera renié à son tour en face des anges de Dieu.
    Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme,
cela lui sera pardonné ;
mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint,
cela ne lui sera pas pardonné.
    Quand on vous traduira devant les gens des synagogues,
les magistrats et les autorités,
ne vous inquiétez pas
de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.
    Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là
ce qu’il faudra dire. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu, dans l’Évangile que nous venons d’écouter, Jésus nous dit que notre foi en lui doit se manifester. Cette manifestation de la foi se fait d’abord par notre parole. La foi n’est pas seulement célébrée, vécue et priée, elle est avant tout professer. Saint Paul attirait  déjà, à ce propos, l’attention des romains : « si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. » (Rm10, 9-10) Notre salut dépend également de la profession publique de notre foi, mais la profession d’une foi préexistante dans notre cœur. Lorsque nous croyons réellement, nous devons être capables de le dire, à défaut de le crier,  sur tous les toits. Ce n’est pas anodin que l’Église nous fasse dire notre foi publiquement dans l’assemblée eucharistique, au début de la sainte messe.

Jésus nous donne par ailleurs la conséquence  d’une foi cachée, non assumée, dissimulée. Cette conséquence est la perte du salut. Renier Jésus, c’est aussi refuser, quand c’est nécessaire, de nous afficher présenter aux monde comme ses disciples. Certains agissent ainsi par honte. Si nous avons honte de Jésus, c’est que nous ne l’aimons pas vraiment. Qui est cet amant véritable qui n’éprouve pas la joie et s’afficher publiquement avec sa bienaimées ? Si un homme ou une femme a honte de marcher en public avec l’être aimé alors, cet amour n’est que de façade. Jésus n’aime pas l’amour de l’obscurité, l’amour caché, l’amour secret, il aime l’amour de la lumière, car l’amour du Christ fait devenir lumière, quand nous aimons vraiment Jésus, nous brillons et devenons ainsi la lumière du monde. « Vous êtes la lumière du monde » (Mt5, 14).

Nous arrive-t-il, par exemple, dans un lieu public et profane ou devant une personnalité païenne, d’avoir honte de porter notre croix de chrétien au cou de façon visible ? Si oui, c’est là renier Jésus devant les hommes. Nous arrive-t-il d’omettre volontaire de poser un geste de charité en public par honte ou par peur ? Si oui, c’est aussi là renier Jésus devant les hommes. Si nous avons peur ou honte de prononcer la parole de Dieu ouvertement, alors nous renions Jésus.

Nous devons être chrétiens et fiers de l’être. C’est une chance d’être chrétien et non une honte. Que nos actes et nos paroles disent toujours aux hommes que nous sommes du Christ. C’est le Saint-Esprit de Dieu qui peut nous donner de professer notre foi sans honte, ni peur, ouvrons-lui notre cœur et laissons-le nous inspirer.

Prions

Père très Saint, mets dans nos cœurs un amour ardent de toi, si ardent qu’il soit capable de nous faire témoigner de toi par nos actes et par nos paroles, sans jamais te renier. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

Intercession

Seigneur Jésus, nous te prions pour tous ceux qui sont persécutés dans le monde à cause de leur foi en toi. Donne-leur toujours la force pour persévérer à ta suite sans jamais te renier.

Sainte mère de Dieu, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Choisir jésus en toute circonstance et en assumer les conséquences.

André Kamta Sabang

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 17 =


Read also x