Faire de Dieu son seul bonheur, c’est vivre sa Parole!

Faire de Dieu son seul bonheur, c’est vivre sa Parole!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 17-19)

    En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes :
je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
    Amen, je vous le dis :
Avant que le ciel et la terre disparaissent,
pas un seul iota, pas un seul trait
ne disparaîtra de la Loi
jusqu’à ce que tout se réalise.
    Donc, celui qui rejettera
un seul de ces plus petits commandements,
et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.
Mais celui qui les observera et les enseignera,
celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs notre Dieu dans son grand amour nous fait la grâce d’un autre jour, prenons un moment pour lui rendre grâce et méditer sa Parole. Les textes qui nous sont proposés aujourd’hui nous invitent à méditer sur la place des commandements de Dieu dans notre vie. Lorsque nous parcourons les dix commandements, nous constatons que ce ne sont pas des lois qui s’imposent pour nous rendre la vie difficile mais au contraire, ils sont pour notre bien et le bon fonctionnement de notre société.

Notre Dieu est Tout Puissant et miséricordieux, c’est vrai, mais Il ne s’impose pas. Et lorsque nous nous éloignons pour nous attacher aux faux dieux, ou à des biens passagers, nous nous éloignons également de ses grâces. La situation décrite dans la première lecture en est un exemple. Le peuple d’Israël s’était éloigné du Dieu Unique pour adorer le faux dieu Baal qui n’était même pas capable de faire un signe lorsque ses prophètes l’appelaient, encore moins de faire tomber la pluie dont le peuple avait besoin. Nous comprenons que le 1er commandement (« je suis le Seigneur ton Dieu, tu n’auras point d’autres dieux que moi ») par exemple n’est pas une obligation mais il est incontournable pour notre bonheur. 

Nous ne devons pas nous conformer aux commandements pour paraitre bons, mais il nous faut les accomplir avec le cœur pour être vrais comme le Christ. Et en ce sens le résumé qu’Il a fait des lois nous est très utile : aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de tout son esprit et de toute sa force et aimer son prochain comme soit même. Le respect des lois de Dieu doit tirer ses racines de notre cœur.

Prenons l’exemple du 2ème commandement qui dit « tu ne porteras pas de faux témoignages contre ton prochain ». On pourrait comprendre que si ce que nous disons de l’autre est vrai, nous pouvons le raconter à qui veut l’entendre. Mais en y mettant notre cœur et la dignité de l’autre en premier, nous comprenons que nous devons nous abstenir de parler de l’autre si cela n’est constructif ni pour l’auditeur, ni pour cette personne dont nous parlons.

Si nous accomplissons tout avec amour pour Dieu et pour le prochain, nous ne risquons pas de transgresser les lois du Seigneur et d’être une occasion de perdition pour notre prochain. Car, que l’on nous écoute ou nous regarde faire, nous serons de bons exemples.

Prions

Père Éternel, je te rends grâce pour ton amour et pour tes lois qui me garantissent une vie heureuse. Je te prie de les inscrire dans mon cœur afin qu’elles soient à la source de mes actions et paroles.

Intercession

Seigneur Jésus, nous confions à ton Sacré Cœur tous les chrétiens qui se sentent confiner par tes commandements et qui agissent contrairement à la charité. Aide les à apprendre avant tout à t’aimer et à aimer leurs prochains.

Maman Marie intercède pour nous.

Exercice spirituel

Revisiter les commandements et évaluer nos habitudes envers nos prochains à leur lumière.

Stéphanie Bebissi

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 13 =


Read also x