Jésus guérit de tous les maux de l’âme et du corps!

Jésus guérit de tous les maux de l’âme et du corps!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

Le Seigneur rassemble toutes les nations dans la paix éternelle du royaume de Dieu (Is 2, 1-5)

Lecture du livre du prophète Isaïe

(à employer de préférence les années B et C. 2023-2024 : année B)

Parole d’Isaïe,
– ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem.

Il arrivera dans les derniers jours
que la montagne de la maison du Seigneur
se tiendra plus haut que les monts,
s’élèvera au-dessus des collines.
Vers elle, afflueront toutes les nations
et viendront des peuples nombreux.
Ils diront : « Venez !
montons à la montagne du Seigneur,
à la maison du Dieu de Jacob !
Qu’il nous enseigne ses chemins,
et nous irons par ses sentiers. »
Oui, la loi sortira de Sion,
et de Jérusalem, la parole du Seigneur.

Il sera juge entre les nations
et l’arbitre de peuples nombreux.
De leurs épées, ils forgeront des socs,
et de leurs lances, des faucilles.
Jamais nation contre nation
ne lèvera l’épée ;
ils n’apprendront plus la guerre.
Venez, maison de Jacob !
Marchons à la lumière du Seigneur.

– Parole du Seigneur.

Première lecture

« Il sera la splendeur des rescapés d’Israël » (Is 4, 2-6)

Lecture du livre du prophète Isaïe

(lecture pour l’année A, où la lecture ci-dessus a été lue la veille)

Ce jour-là,
le Germe que fera grandir le Seigneur
sera l’honneur et la gloire des rescapés d’Israël,
le Fruit de la terre sera leur fierté et leur splendeur.
          Alors, ceux qui seront restés dans Sion,
les survivants de Jérusalem,
seront appelés saints :
tous seront inscrits à Jérusalem
pour y vivre.
          Quand le Seigneur aura lavé la souillure des filles de Sion,
purifié Jérusalem du sang répandu,
en y faisant passer le souffle du jugement,
un souffle d’incendie,
          alors, sur toute la montagne de Sion,
sur les assemblées qui s’y tiennent,
le Seigneur créera
une nuée pendant le jour
et, pendant la nuit, une fumée
avec un feu de flammes éclatantes.
Et au-dessus de tout,
comme un dais, la gloire du Seigneur :
          elle sera, contre la chaleur du jour, l’ombre d’une hutte,
un refuge, un abri contre l’orage et la pluie.

                        – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 121 (122), 1-2, 3-4ab, 4cd-5, 6-7, 8-9)

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur.
 
(cf. Ps 121, 1)

Quelle joie quand on m’a dit :
« Nous irons à la maison du Seigneur ! »
Maintenant notre marche prend fin
devant tes portes, Jérusalem !

Jérusalem, te voici dans tes murs :
ville où tout ensemble ne fait qu’un !
C’est là que montent les tribus,
les tribus du Seigneur,

C’est là qu’Israël doit rendre grâce
au nom du Seigneur ;
c’est là le siège du droit,
le siège de la maison de David.

Appelez le bonheur sur Jérusalem :
« Paix à ceux qui t’aiment !
Que la paix règne dans tes murs,
le bonheur dans tes palais ! »

À cause de mes frères et de mes proches,
je dirai : « Paix sur toi ! »
À cause de la maison du Seigneur notre Dieu,
je désire ton bien.

Évangile

« Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident et prendront place au festin du royaume des Cieux » (Mt 8, 5-11)

Alléluia, Alléluia. Viens, Seigneur, notre Dieu, délivre-nous. Montre-nous ton visage et nous serons sauvés. Alléluia. (cf. Ps 79, 4)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
comme Jésus était entré à Capharnaüm,
un centurion s’approcha de lui et le supplia :
« Seigneur, mon serviteur est couché, à la maison, paralysé,
et il souffre terriblement. »
Jésus lui dit :
« Je vais aller moi-même le guérir. »
Le centurion reprit :
« Seigneur, je ne suis pas digne
que tu entres sous mon toit,
mais dis seulement une parole
et mon serviteur sera guéri.
Moi-même qui suis soumis à une autorité,
j’ai des soldats sous mes ordres ;
à l’un, je dis : “Va”, et il va ;
à un autre : “Viens”, et il vient,
et à mon esclave : “Fais ceci”, et il le fait. »
À ces mots, Jésus fut dans l’admiration
et dit à ceux qui le suivaient :
« Amen, je vous le déclare,
chez personne en Israël, je n’ai trouvé une telle foi.
Aussi je vous le dis :
Beaucoup viendront de l’orient et de l’occident
et prendront place avec Abraham, Isaac et Jacob
au festin du royaume des Cieux. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs bien-aimés, rendons grâce au Seigneur notre Dieu pour sa bonté. Depuis hier, nous sommes entrés dans le temps de l’Avent de l’année Liturgique B. Un temps pendant lequel nous sommes appelés à nous préparer activement à recevoir le petit enfant Jésus qui vient nous apporter la paix et la joie. Mais pour accueillir le Christ dans toute sa splendeur, et bénéficier de ses multiples grâces, nous devons marcher dans la lumière. Cette marche fait référence à la conversion car nul ne peut véritablement rencontrer le Christ s’il ne se dépouille de l’homme ancien, pour revêtir l’homme nouveau.

Il est vrai que le chemin de la conversion n’en est pas un des plus faciles, mais le Seigneur nous rassure à travers les textes de l’Évangile que par la Foi, nous pouvons tout obtenir. Oui bien-aimé, nous avons certainement le désir de chasser de nos vies le péché, pour construire une relation harmonieuse avec Dieu. Mais nous avons peur de ne pas y parvenir. Peut-être parce que nous manquons de volonté suffisante, ou alors parce que nous avons essayé plusieurs fois et n’avons pas réussi. Mais n’ayons pas peur car le Seigneur est là. Il veut et peut nous libérer du mal, à condition que nous lui fassions confiance à l’exemple du centurion qui intercédait pour la guérison de son serviteur. Il reconnait qu’il n’est pas digne du Seigneur, mais n’hésite pas à lui adresser sa demande en toute humilité et avec Foi. Il dit à Jésus : «  dis seulement une parole et mon serviteur sera guérit ».

La parole de Jésus est en effet capable de guérir, de sauver, de délivrer du péché. Le centurion croyait fermement qu’il n’avait besoin que d’une parole de Jésus  pour que son problème soit résolu. Frères et sœurs, tout comme pour ce centurion, le Seigneur est capable par une seule parole de nous libérer de tout péché qui nous empêche de vivre une vraie relation amoureuse avec lui. Pendant ce temps saint, efforçons nous donc d’aller à lui telle que nous sommes et demandons son secours pour le combat de conversion que nous avons à mener pendant ce temps de l’Avent.

Prions 

Seigneur Dieu, nous te prions de nous donner la grâce d’une véritable conversion pendant ce temps que tu nous donne.

Intercession

Seigneur Jésus, vient au secours de tous nos frères et sœurs qui sommeillent encore dans l’incrédulité et accorde à chacun la grâce de la conversion pour la gloire de ton nom.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Recenser les péchés qui encombre encore nos vies et demander à Jésus  la volonté et la grâce de les combattre pendant ce temps de l’Avent.

                                     DEMDOU Minette, Communauté des Disciples du Christ Vivant.    


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 1 =


Read also x