La lumière du chrétien doit éclairer le plus grand nombre!

La lumière du chrétien doit éclairer le plus grand nombre!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« C’était un homme de bien, rempli d’Esprit Saint et de foi » (Ac 11, 21b-26 ; 13, 1-3)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là, à Antioche,
  un grand nombre de gens devinrent croyants
et se tournèrent vers le Seigneur.
  La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem,
et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche.
  À son arrivée, voyant la grâce de Dieu à l’œuvre,
il fut dans la joie.
Il les exhortait tous
à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur.
  C’était en effet un homme de bien,
rempli d’Esprit Saint et de foi.
Une foule considérable s’attacha au Seigneur.
  Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul.
  L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche.
Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église,
ils instruisirent une foule considérable.
Et c’est à Antioche que, pour la première fois,
les disciples reçurent le nom de « chrétiens ».

          Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche
des prophètes et des hommes chargés d’enseigner :
Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène,
Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque,
et Saul.
  Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur
et qu’ils jeûnaient,
l’Esprit Saint leur dit :
« Mettez à part pour moi Barnabé et Saul
en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. »
  Alors, après avoir jeûné et prié,
et leur avoir imposé les mains,
ils les laissèrent partir.

          – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 4, 2, 3, 4-5, 7-8)

R/ Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage ! (Ps 4, 7b)

Quand je crie, réponds-moi,
Dieu, ma justice !
Toi qui me libères dans la détresse,
pitié pour moi, écoute ma prière !

Fils des hommes,
      jusqu’où irez-vous dans l’insulte à ma gloire,
l’amour du néant et la course au mensonge ?

Sachez que le Seigneur a mis à part son fidèle,
le Seigneur entend quand je crie vers lui.
Mais vous, tremblez, ne péchez pas ;
réfléchissez dans le secret, faites silence.

Beaucoup demandent : « Qui nous fera voir le bonheur ? »
Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage !
Tu mets dans mon cœur plus de joie
que toutes leurs vendanges et leurs moissons.

Évangile

« Vous êtes le sel de la terre. » (Mt 5, 13-16)

Alléluia. Alléluia.
Que votre lumière brille devant les hommes :
alors, voyant ce que vous faites de bien,
ils rendront gloire à votre Père.
Alléluia. (Mt 5, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Vous êtes le sel de la terre.
Mais si le sel devient fade,
comment lui rendre de la saveur ?
Il ne vaut plus rien :
on le jette dehors et il est piétiné par les gens.

    Vous êtes la lumière du monde.
Une ville située sur une montagne
ne peut être cachée.
    Et l’on n’allume pas une lampe
pour la mettre sous le boisseau ;
on la met sur le lampadaire,
et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
    De même, que votre lumière brille devant les hommes :
alors, voyant ce que vous faites de bien,
ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs biens-aimés dans le Seigneur, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. Le chrétien n’a pas été fait pour une vie médiocre, aucun être humain d’ailleurs. Mais ceux qui sont avec Jésus Christ ont d’autant plus l’obligation de briller et d’exceller parce que leur lampe est alimentée par Jésus lui-même, une source qui ne tarit pas, un feu qui ne s’éteint jamais.

Aujourd’hui, dans le texte de l’évangile, le Seigneur nous le dit clairement, c’est une déclaration, une affirmation: « Vous êtes le sel de la terre ». Nous sommes ceux qui donnent la saveur à la vie, au monde, pas seulement dans notre petite famille, dans notre quartier, mais pour le monde entier. Le Seigneur a allumé une lampe en nous et elle doit briller au dessus de la montagne, pas sous les draps, pas au creux de la vallée. C’est un appel, un rappel à une responsabilité. Notre vie chrétienne doit créer un impact certain dans la vie des autres. Par notre vie, nous devons, nous sommes obligés de manifester la gloire de Dieu.

Regardons par exemple la première communauté chrétienne, par leur manière de vivre, par leur impact dans leur environnement, ils se distinguaient des autres. Ils étaient différents, les autres l’avaient remarqué et c’est pourquoi on leurs a donnés le nom de chrétien. Nous devons porter ce nom totalement, nous devons incarné ce nom. En nous voyant vivre et faire, on doit pouvoir dire, c’est un chrétien, il/elle appartient à Jésus Christ.

Nous devons donc aspirer à l’excellence, rechercher non pas le bien, mais le plus grand bien, rechercher non pas notre pain quotidien, mais le nôtre et celui de notre famille, des pauvres, des nécessiteux de la société. Nous devons être de ceux là qui créent des emplois, qui influencent positivement les autres et les conduisent à Jésus Christ. Nous ne devons pas vivre notre petite vie, car si Jésus nous a donné sa vie, c’est pour que nous la donnions au plus grand nombre, pour que nous soyons des multiplicateurs de sa grâce, de sa richesse, de sa bonté, de sa miséricorde, de sa vérité, de sa magnificence.

Le chrétien n’est pas une personne cachée, on ne doit pas chercher pour savoir que nous sommes chrétiens et aller à l’église ne suffit pas, car beaucoup y vont sans vraiment être convertis. Non, notre joie, notre foi, notre espérance, notre prospérité, notre humilité, notre miséricorde doivent révéler à qui nous avons prêter allégeance. En voyant notre vie, les autres doivent pouvoir dire: « Je veux connaître ce Jésus, je veux qu’il change aussi ma vie ».

Alors sommes nous conscients du fait que le nom de chrétien porte une grande mission? Travaillons nous au quotidien dans notre devoir d’état, dans notre couple, dans notre vie de célibat, dans notre travail, dans notre quartier, sur internet, dans notre engagement social, à manifester la gloire de Dieu? Sommes nous la lumière qui brille au dessus de la montagne? Sommes nous le sel ou l’acide de notre entourage? Travaillons nous sans relâche à manifester la gloire de Jésus partout et à faire des disciples? C’est à çà que nous invite l’évangile aujourd’hui, soyons des passionnés de Jésus, des personnes qui dégagent la bonne odeur du Christ!!!!

Prions

Seigneur accorde nous la grâce d’être libérés de la peur et de la médiocrité, que nous soyons des personnes qui par leur vie témoigne que Jésus est vivant encore aujourd’hui et fait des miracles.

Intercession

Nous te prions Seigneur pour tous les missionnaires laïcs dans le monde, particulièrement les familles engagées dans l’évangélisation, afin que leur engagement portent du fruit pour toute l’humanité.

Maman Marie intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui faisons des actes d’évangélisation concrets.

Flora KAMTA, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 7 =


Read also x