La parole de Dieu est d’une redoutable efficacité!

La parole de Dieu est d’une redoutable efficacité!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« On n’enchaîne pas la parole de Dieu ! Si nous sommes morts avec le Christ, avec lui nous vivrons » (2 Tm 2, 8-15)

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée

Bien-aimé,
    souviens-toi de Jésus Christ,
ressuscité d’entre les morts,
le descendant de David :
voilà mon Évangile.
    C’est pour lui que j’endure la souffrance,
jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur.
Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu !
    C’est pourquoi je supporte tout
pour ceux que Dieu a choisis,
afin qu’ils obtiennent, eux aussi,
le salut qui est dans le Christ Jésus,
avec la gloire éternelle.

    Voici une parole digne de foi :
Si nous sommes morts avec lui,
avec lui nous vivrons.
    Si nous supportons l’épreuve,
avec lui nous régnerons.
Si nous le rejetons,
lui aussi nous rejettera.
    Si nous manquons de foi,
lui reste fidèle à sa parole,
car il ne peut se rejeter lui-même.
    Voilà ce que tu dois rappeler,
en déclarant solennellement devant Dieu
qu’il faut bannir les querelles de mots :
elles ne servent à rien,
sinon à perturber ceux qui les écoutent.
    Toi-même, efforce-toi de te présenter devant Dieu
comme quelqu’un qui a fait ses preuves,
un ouvrier qui n’a pas à rougir de ce qu’il a fait
et qui trace tout droit le chemin de la parole de vérité.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 24 (25), 4-5ab, 8-9, 10.14)

R/ Seigneur, enseigne-moi tes voies. (Ps 24, 4a)

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

Évangile

« Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là » (Mc 12, 28b-34)

Alléluia. Alléluia.
Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ;
il a fait resplendir la vie par l’Évangile.
Alléluia. (2 Tm 1, 10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    un scribe s’avança pour demander à Jésus :
« Quel est le premier de tous les commandements ? »
    Jésus lui fit cette réponse :
« Voici le premier :
Écoute, Israël :
le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.
    Tu aimeras le Seigneur ton Dieu
de tout ton cœur, de toute ton âme,
de tout ton esprit et de toute ta force.

    Et voici le second :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
    Le scribe reprit :
« Fort bien, Maître,
tu as dit vrai :
Dieu est l’Unique
et il n’y en a pas d’autre que lui.
    L’aimer de tout son cœur,
de toute son intelligence, de toute sa force,
et aimer son prochain comme soi-même,
vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »
    Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit :
« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. »
Et personne n’osait plus l’interroger.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ que la grâce de notre Seigneur abonde dans chacune de nos vies. Ce matin, le texte de la première lecture est une consolation pour tous ceux qui ont décidé de tout donner pour le Christ, qui ont décidé fermement de rester sous la bannière, sous l’étendard du Seigneur peu importe les persécutions et les pressions.

En effet, l’apôtre Paul s’adresse à Timothée son fils dans la foi. Il lui rappelle que l’on ne peut pas enchainer la parole de Dieu. On peut nous persécuter, nous bousculer, nous faire souffrir à cause de la parole de Dieu, mais on ne peut pas empêcher qu’elle porte du fruit en nous et pour le monde.

Parfois nous devons faire des choix radicaux pour le Seigneur, parfois nous sommes obligés d’accepter d’être écarté, rejeté, abandonné parce que nous voulons faire ce que Dieu nous demande. Lorsque nous décidons de servir le Seigneur, des obstacles se poseront inévitablement sur le chemin. Des personnes ne seront pas d’accord avec nous, certains essayeront de poser des pierres sur notre chemin, d’autres nous attaquerons physiquement, psychologiquement, émotionnellement et même spirituellement dans l’espoir de nous faire devenir comme eux, des adversaires de l’évangile. Parfois aussi nous allons être accusés à tort de tous les maux parce que nous avons refusé de nous plier au mensonge, au pouvoir, à l’argent.

Notre combat n’est pas de nous défendre, de montrer que nous avons raison. D’ailleurs il nous rappelle qu’il faut éviter les querelles de mots qui ne font que semer le trouble. Parfois et très souvent, il faut choisir le silence et continuer le travail de l’évangile dans le silence sachant que rien ne peut empêcher à la vérité, à l’évangile de triompher. La semence de la parole de Dieu portera toujours son fruit. Nous devons juste travailler à être en accord avec cet évangile, à être une bonne terre pour qu’elle puisse porter du fruit. Si les gens peuvent nous enchaîner et nous museler, ils ne peuvent pas museler la parole de Dieu.

Le travail le plus difficile dans la vie chrétienne et qui devrait être l’objet de toutes nos aspirations c’est d’être conforme à la parole de Dieu. Il faut se battre pour devenir amour comme le Seigneur, pour aimer inconditionnellement, pour aimer même dans la persécution. Il faut mourir à soi-même, mourir avec le Christ sur la croix à notre orgueil, à notre fierté, à notre pouvoir, notre désir de contrôle. Et c’est à ce prix là que la parole portera du fruit dans nos vies.

Beaucoup d’entre nous font face à des situations difficiles parce qu’ils ont choisi Jésus, beaucoup parce qu’ils vivent la parole de Dieu sont persécutés et accusés. Aujourd’hui le Seigneur nous rappelle que notre travail c’est de vivre l’évangile, celui qui fait triompher cet évangile c’est lui. Celui qui parle pour nous, qui nous défend, c’est son Esprit Saint.

Parfois nous sommes tentés de céder à la pression pour faire comme les autres, pour être acceptés. Mais à quoi sert-il à l’homme de gagner le monde s’il doit y perdre son âme? Si au prix de l’évangile nous devons marcher à contre courant, persévérons jusqu’au bout et n’oublions pas que notre travail sur la terre n’est pas d’être en accord avec les autres mais de manifester la gloire de Dieu sur la terre et c’est toujours à un grand prix. Mais si nous rejetons Dieu, lui nous rejettera aussi! Mais il est fidèle envers celui qui veut le suivre!

Revenons donc en nous-mêmes. Comment réagissons nous lorsque à cause de la parole de Dieu nous sommes rejetés, accusés à tort, abandonnés? Essayons nous de nous défendre, nous laissons nous influencer par le mal? Avons nous fait des compromis avec le mal parce que nous ne voulions pas souffrir? Sommes nous actuellement remplis d’espérance malgré les difficultés ou alors nous sommes totalement désespérés? Ayons foi en Dieu, c’est toujours lui qui a le dernier mot!

Prions

Seigneur nous te prions de nous donner l’espérance et la détermination à te servir de Saint Paul, que nous sachions en toute circonstance t’aimer sans partage et à tous les prix.

Intercession

Pour tous ceux qui sont persécutés à cause de l’évangile afin qu’il ne flanche pas.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prions aujourd’hui pour tous ceux qui sont persécutés dans le monde et pour la conversion de tous ceux qui nous persécutent.

Flora KAMTA, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


Read also x