L’égoïste ne voit pas plus loin !

L’égoïste ne voit pas plus loin !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« J’en ferai une seule nation » (Ez 37, 21-28)

Lecture du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu :
« Je vais prendre les fils d’Israël
parmi les nations où ils sont allés.
Je les rassemblerai de partout
et les ramènerai sur leur terre.
          J’en ferai une seule nation
dans le pays, sur les montagnes d’Israël.
Ils n’auront tous qu’un seul roi ;
ils ne formeront plus deux nations ;
ils ne seront plus divisés en deux royaumes.
          Ils ne se rendront plus impurs
avec leurs idoles immondes et leurs horreurs,
avec toutes leurs révoltes.
Je les sauverai en les retirant de tous les lieux où ils habitent
et où ils ont péché,
je les purifierai.
Alors ils seront mon peuple,
et moi je serai leur Dieu.
          Mon serviteur David régnera sur eux ;
ils n’auront tous qu’un seul berger ;
ils marcheront selon mes ordonnances,
ils garderont mes décrets et les mettront en pratique. 
         Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob,
le pays que leurs pères ont habité.
Ils l’habiteront, eux-mêmes et leurs fils,
et les fils de leurs fils pour toujours.
David, mon serviteur, sera leur prince pour toujours.
          Je conclurai avec eux une alliance de paix,
une alliance éternelle.
Je les rétablirai, je les multiplierai,
je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours.
          Ma demeure sera chez eux,
je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.
          Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur,
celui qui sanctifie Israël,
lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours. »

                        – Parole du Seigneur.

Cantique

(Jr 31, 10, 11,-12ab, 13)

R/ Le Seigneur nous garde,                        
comme un berger son troupeau.
(cf. Jr 31, 10d)

Écoutez, nations, la parole du Seigneur !
Annoncez dans les îles lointaines :
« Celui qui dispersa Israël le rassemble,
il le garde, comme un berger son troupeau.

Le Seigneur a libéré Jacob,
l’a racheté des mains d’un plus fort.
Ils viennent, criant de joie, sur les hauteurs de Sion :
ils affluent vers les biens du Seigneur.

La jeune fille se réjouit, elle danse ;
jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble !
Je change leur deuil en joie,
les réjouis, les console après la peine. »

Évangile

« Afin de rassembler dans l’unité les enfants de Dieu dispersés » (Jn 11, 45-57)

Ta parole, Seigneur, est vérité,
et ta loi, délivrance.

Rejetez tous les crimes que vous avez commis,              
faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau.
Ta parole, Seigneur, est vérité,
et ta loi, délivrance.
(Ez 18, 31)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
quand Lazare fut sorti du tombeau,
          beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie
et avaient donc vu ce que Jésus avait fait,
crurent en lui.
          Mais quelques-uns allèrent trouver les pharisiens
pour leur raconter ce qu’il avait fait.
          Les grands prêtres et les pharisiens
réunirent donc le Conseil suprême ;
ils disaient :
« Qu’allons-nous faire ?
Cet homme accomplit un grand nombre de signes.
                   Si nous le laissons faire,
tout le monde va croire en lui,
et les Romains viendront détruire notre Lieu saint
et notre nation. »
          Alors, l’un d’entre eux, Caïphe,
qui était grand prêtre cette année-là,
leur dit :
« Vous n’y comprenez rien 
          vous ne voyez pas quel est votre intérêt :
il vaut mieux qu’un seul homme meure pour le peuple,
et que l’ensemble de la nation ne périsse pas. »
          Ce qu’il disait là ne venait pas de lui-même ;
mais, étant grand prêtre cette année-là,
il prophétisa
que Jésus allait mourir pour la nation ;
          et ce n’était pas seulement pour la nation,
c’était afin de rassembler dans l’unité
les enfants de Dieu dispersés.

          À partir de ce jour-là,
ils décidèrent de le tuer.
          C’est pourquoi Jésus ne se déplaçait plus ouvertement
parmi les Juifs ;
il partit pour la région proche du désert,
dans la ville d’Éphraïm
où il séjourna avec ses disciples.
          Or, la Pâque juive était proche,
et beaucoup montèrent de la campagne à Jérusalem
pour se purifier avant la Pâque.
          Ils cherchaient Jésus
et, dans le Temple, ils se disaient entre eux :
« Qu’en pensez-vous ?
Il ne viendra sûrement pas à la fête ! »
          Les grands prêtres et les pharisiens avaient donné des ordres :
quiconque saurait où il était devait le dénoncer,
pour qu’on puisse l’arrêter.

                        – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés dans le Seigneur Dieu soit loué en tout temps. L’Évangile que nous venons d’écouter nous montre bien que la tension monte entre Jésus et ses détracteurs les pharisiens. Ils ont acté sa mort et pour quelle raison ? Pour la simple raison qu’ils ne comprennent pas toujours pourquoi Jésus est venu dans le monde et pourquoi il fait des miracles et des prodiges. Ils continuent de développer des peurs au lieu de croire en Jésus, le Fils de Dieu. Ils ont peur que Jésus leur ravisse la vedette. Ils ont peur que le peuple se tourne totalement vers Jésus et se détourne d’eux. Ils ne seront plus écoutés, surtout admirés et honorés. Ils veulent le tuer pour sauver leurs honneurs. Quelle drôle de raison de tuer ! Et pourquoi ils arrivent à vouloir tuer pour préserver leurs honneurs, parce qu’ils sont sous l’emprise du vice de l’égoïsme, il ne pensent qu’à eux, qu’à leurs intérêts personnels, qu’à leur petite vie.

L’Évangile, Bonne nouvelle que Jésus est venu nous annoncer est essentiellement bonne nouvelle d’amour. Et l’amour nous appelle toujours à sortir de nos étroitesses, l’amour nous appelle à l’oubli de nous-mêmes, au don total de nous pour les autres. Être attaché maladivement à son égo est antinomique à l’Évangile. Les pharisiens n’ont pas compris ce message libérateur et épanouissant de Jésus. Ils veulent le tuer parce qu’ils pensent que le bien qu’il fait peut avoir pour conséquence la destruction de leur temple et donc la perte de leur identité spirituelle et de leurs privilèges. L’égoïsme les empêche de voir plus loin que le bout de leur nez !

Effectivement, l’égoïsme, puisqu’il nous centre sur nous-mêmes, nous empêche finalement de comprendre les choses profondes, il nous maintient à la superficialité, la légèreté, à la banalité. Les pharisiens sont venus à ne pas être capable de comprendre que le but des miracles était de les aider à voir et à croire que le règne de Dieu est venu jusqu’à eux. L’égoïsme nous pousse donc à nous tromper facilement et gravement. L’égoïsme nous dépouille donc de toute sagesse qui ne peut venir que de la foi en Jésus-Christ et en son Évangile.

L’égoïsme nous pousse donc à voir la menace là où il n’y en a pas. De confondre l’allier en l’adversaire, l’ami en l’ennemi, le protagoniste en l’antagoniste, le vrai au faux, enfin, le bien au mal. Jésus est l’ami des hommes, l’égoïsme des pharisiens leur fait croire qu’il est l’ennemi des hommes. Il fait le bien et les pharisiens pensent qu’il fait le mal. Etc. Tout ceci à cause de l’égoïsme. L’égoïsme rend méchant et nous pousse à en vouloir aux personnes généreuses et dévouées au salut de l’humanité.

Pour éviter le travers des pharisiens, je dois apprendre avec le Christ à vivre non pour moi-même, mais pour les autres, à m’allier au Christ pour aimer et sauver l’humanité toute entière.

Prions

Dieu Éternel et tout-puissant, guéris-nous du vice de l’égoïsme qui nous ferme à l’écoute et à l’obéissance en ta Parole d’amour et de salut. Par Jésus le Christ notre Seigneur. Amen.

Intercession

Nous te prions pour tous les ouvriers apostoliques persécutés par les ennemis de l’Évangile. Veille sur eux et accorde leur de persévérer jusqu’au bout.

Vierge Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Quels sont nos égoïsmes ? Ceux qui nous empêchent de nous donner pour Dieu. Identifions-les et prions le Seigneur de les changer en générosités.

Loué soit Jésus-Christ

André Kamta Sabang, Communauté des Disciples du Christ Vivant.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 22 =


Read also x