Quel est le secret d’une vie chrétienne fructueuse?

Quel est le secret d’une vie chrétienne fructueuse?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 12, 8-12)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Je vous le dis :
Quiconque se sera déclaré pour moi devant les hommes,
le Fils de l’homme aussi se déclarera pour lui
devant les anges de Dieu.
    Mais celui qui m’aura renié en face des hommes
sera renié à son tour en face des anges de Dieu.
    Quiconque dira une parole contre le Fils de l’homme,
cela lui sera pardonné ;
mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint,
cela ne lui sera pas pardonné.
    Quand on vous traduira devant les gens des synagogues,
les magistrats et les autorités,
ne vous inquiétez pas
de la façon dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz.
    Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là
ce qu’il faudra dire. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

« L’Esprit Saint vous enseignera à cette heure-là ce qu’il faudra dire. » (Lc 12, 12). La page de l’évangile qui nous est proposée aujourd’hui place le chrétien dans un contexte judiciaire. Chaque chrétien, dans son monde et en son temps, doit favorablement rendre témoignage au Fils de l’homme contre qui le renie. Le résultat d’une telle mission ne sera positif que s’il se laisse conduire et guider avec simplicité par le Saint Esprit.

Malheureusement, s’il y a bien un problème auquel font face l’Église en général et chaque chrétien pris individuellement, c’est la docilité à l’Esprit Saint. Ainsi, la question que moi chrétien je dois me poser aujourd’hui est celle de savoir : suis-je vraiment docile à l’Esprit Saint ? De quelle manière est-ce que je réponds à ses appels ?

Bien-aimé, il nous est impossible de nous déclarer chrétiens sans le secours de l’Esprit Saint, car c’est lui qui nous fait appeler Dieu « Abba, Père » (Ga 4, 6), à travers des gémissements ineffables (Rm 8, 26). Cependant nous nous déclarons chrétiens en menant une vie de débauche contraire à l’Esprit, nous sommes des menteurs, pire, nous blasphémons l’Esprit et ce péché nous sera compté.

Quiconque agit sans l’Esprit ne rend pas témoignage au Fils de Dieu, car seul l’Esprit est capable de nous enseigner et de nous aider à garder ce que nous a transmis Jésus. Lui seul rend notre témoignage authentique, nous inspire, nous pousse à prendre toujours et partout le parti de Jésus-Christ. Les paroles que nous disons au nom de la foi, ce n’est pas nous qui les disons, mais bien l’Esprit qui les dit en nous.

Toutefois, pour que l’Esprit parle en moi, il faut que je sois disposé à l’accueillir et à l’écouter. Je dois le désirer et l’appeler pour qu’il vienne et prenne possession de moi. Cela nécessite une réelle ascèse pour me permettre de quitter la banalité et m’élever vers les réalités nobles. En agissant ainsi, je me laisse véritablement conduire par l’Esprit qui produit en moi ses fruits : « amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi » (Ga 5, 22-23a).

Le témoignage rendu à Jésus-Christ dans le monde n’a pas d’autre sens que le vécu concret de ces vertus. En fait, c’est notre vie, la manière dont nous sommes et vivons au milieu des hommes, qui rend témoignage. C’est dire que les beaux discours sans implémentation concrète demeurent stériles.

En définitive, l’action de l’Esprit qui rend témoignage en celui qui le désire et veut se laisser transformer est double : d’une part il produit en nous des fruits agréables qui suscitent l’interrogation et l’admiration des hommes ; d’autre part, lorsque ces derniers deviennent agressifs et nous opposent une résistance, L’Esprit prend notre défense et inspire notre plaidoyer. Demandons au Seigneur de nous rendre toujours plus dociles à l’Esprit Saint afin que son règne avance sur la terre et que tous soient sauvés. Amen.

 Prions

Seigneur Dieu, toi qui aimes tous les hommes et ne veut en perdre aucun, rends nos cœurs sensibles aux appels de l’Esprit, qu’en l’écoutant sans cesse, nous rendions témoignage à ton Fils Jésus-Christ qui nous a révélé ton vrai visage.  Lui qui règne maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

 Intercession

Prions pour les chrétiens qui vivent dans la duplicité, offrant un contre-témoignage aux hommes et aux femmes au milieu desquels ils vivent ; qu’ils se convertissent d’abord eux-mêmes pour pouvoir ensuite convertir les autres. Seigneur, exauce-nous.

Marie, témoin fidèle, prie pour nous.

Exercice spirituel

De quelle manière est-ce que je témoigne Jésus-Christ dans le monde présent ? Mon témoignage est-il authentique ou bien je suis un tombeau blanchi ? Une réponse sincère à cette question me conduira à une prise de conscience réelle et m’aidera, avec le secours de l’Esprit Saint, à me prémunir contre les dangers d’une spiritualité de pacotille. Courage !

D.Fopa, séminariste-étudiant en théologie

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 4 =


Read also x