Qui peut être disciple du Christ?

Qui peut être disciple du Christ?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné toutes nos fautes » (Col 2, 6-15)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens

Frères,
    menez votre vie dans le Christ Jésus, le Seigneur,
tel que vous l’avez reçu.
    Soyez enracinés, édifiés en lui,
restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ;
soyez débordants d’action de grâce.
    Prenez garde à ceux qui veulent faire de vous leur proie
par une philosophie vide et trompeuse,
fondée sur la tradition des hommes,
sur les forces qui régissent le monde,
et non pas sur le Christ.
    Car en lui, dans son propre corps,
habite toute la plénitude de la divinité.
    En lui, vous êtes pleinement comblés,
car il domine toutes les Puissances de l’univers.
    En lui, vous avez reçu une circoncision
qui n’est pas celle que pratiquent les hommes,
mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ;
telle est la circoncision qui vient du Christ.
    Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui
et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu
qui l’a ressuscité d’entre les morts.
    Vous étiez des morts,
parce que vous aviez commis des fautes
et n’aviez pas reçu de circoncision dans votre chair.
Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ :
il nous a pardonné toutes nos fautes.
    Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait
en raison des prescriptions légales pesant sur nous :
il l’a annulé en le clouant à la croix.
    Ainsi, Dieu a dépouillé les Puissances de l’univers ;
il les a publiquement données en spectacle
et les a traînées dans le cortège triomphal du Christ.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 144 (145), 1-2, 8-9, 10-11)

R/ La bonté du Seigneur est pour tous. (Ps 144, 9a)

Je t’exalterai, mon Dieu, mon Roi,
je bénirai ton nom toujours et à jamais !
Chaque jour je te bénirai,
je louerai ton nom toujours et à jamais.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
et que tes fidèles te bénissent !
Ils diront la gloire de ton règne,
ils parleront de tes exploits.

Évangile

« Il passa toute la nuit à prier Dieu ; il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres » (Lc 6, 12-19)

Alléluia. Alléluia.
C’est moi qui vous ai choisis,
afin que vous alliez, que vous portiez du fruit,
et que votre fruit demeure, dit le Seigneur.
Alléluia. (cf. Jn 15, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là,
Jésus s’en alla dans la montagne pour prier,
et il passa toute la nuit à prier Dieu.
    Le jour venu,
il appela ses disciples et en choisit douze
auxquels il donna le nom d’Apôtres :
    Simon, auquel il donna le nom de Pierre,
André son frère,
Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,
    Matthieu, Thomas,
Jacques fils d’Alphée,
Simon appelé le Zélote,
    Jude fils de Jacques,
et Judas Iscariote, qui devint un traître.

    Jésus descendit de la montagne avec eux
et s’arrêta sur un terrain plat.
Il y avait là un grand nombre de ses disciples
et une grande multitude de gens
venus de toute la Judée, de Jérusalem,
et du littoral de Tyr et de Sidon.
    Ils étaient venus l’entendre
et se faire guérir de leurs maladies ;
ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs
retrouvaient la santé.
    Et toute la foule cherchait à le toucher,
parce qu’une force sortait de lui
et les guérissait tous.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus abonde dans chacune de nos vies. Dans le texte de l’évangile de ce matin, le Seigneur, après avoir prié toute la nuit, choisit ses apôtres. Sa sélection est assez diverse, des pauvres, des riches, des pécheurs, des amoureux de la loi s’y retrouve. On peut se demander quel est le critère de Jésus. Qui peut être disciple du Seigneur?

Les apôtres avaient quelques caractéristiques en commun. Tout d’abord, ils avaient tout laissé pour suivre Jésus. Ils avaient eu le désir de le suivre et avaient eu le courage de le faire. Les apôtres voulaient être ses disciples, ils voulaient être à son service et devenir comme lui. Jésus ne contraint personne à le suivre. Nous avons le choix chaque jour de nous mettre à sa suite ou de suivre d’autres dieux. Certaines personnes qui vont à l’église ou se disent chrétiens se comportent parfois comme s’ils faisaient une faveur à Dieu avant de le suivre, comme s’ils étaient là par pitié pour Dieu. Et bien non, la volonté est le premier critère du discipolat et se mettre à la suite du Christ est d’abord bénéfique pour nous-mêmes.

Ensuite, les apôtres étaient des hommes qui avaient tous reconnu leur péché devant le Seigneur, qui savaient qu’ils étaient des pécheurs et avaient besoin de miséricorde. Ils étaient à la suite du Seigneur parce qu’ils savaient que la vie avec lui était meilleure que celle qu’ils avaient auparavant, que Jésus leur offrait le pardon dont ils avaient besoin.

Le troisième critère est le désir du ciel, de sainteté. Les apôtres espéraient en la vie éternelle. Ils croyaient que Jésus est le chemin à Dieu et qu’en se mettant à son service et en devenant ses disciples, ils auraient la vie éternelle, ici bas d’abord et pour l’éternité.

Un autre critère est le fait que les disciples étaient des travailleurs. Être chrétien est un travail de tous les instants, il faut de l’endurance, de la patience et de la persévérance. Combien de fois les apôtres ont dû travailler jusque tard dans la nuit et parfois même toute la nuit? Combien de kilomètres parcouraient-ils chaque jour? Combien de personnes ont-ils servi au quotidien? Le chrétien est une personne que l’on peut déranger à tout instant, qui est toujours prêt à servir et à le faire pour le Seigneur.

Ensuite, le disciple aime. Il aime, parce qu’il a appris avec le temps à accepter l’amour de Dieu. L’amour est un chemin sans fin. Mais il faut commencer et être prêt à toujours progresser. Le disciple doit vouloir aimer, aimer comme Dieu aime et s’exercer chaque jour à le faire en se laissant convertir par l’amour du Christ lui-même.

Posons nous donc la question. Quel type de chrétien sommes nous? Avons-nous l’étoffe du disciple? Que devons nous changer pour être davantage disciple de Jésus?

Prions

Seigneur fais de nous des disciples selon ton cœur à ton service de tout leur cœur et rempli d’amour et de désir de te servir.

Intercession

Pour tous les missionnaires religieux et laïcs, que le Seigneur leur donne la grâce se donner chaque jour à l’image du Christ leur maître.

Maman Marie, mère des disciples intercède pour nous.

Exercice spirituel

Faire un acte aujourd’hui pour être davantage disciple du Christ.

Flora Kamta, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 5 =


Read also x