Savoir se réjouir dans le Seigneur

Savoir se réjouir dans le Seigneur
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

La royauté de David subsistera pour toujours devant la face du Seigneur (2 S 7, 1-5.8b-12.14a.16)

Lecture du deuxième livre de Samuel

Le roi David habitait enfin dans sa maison.
Le Seigneur lui avait accordé la tranquillité
en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient.
Le roi dit alors au prophète Nathan :
« Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre,
et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! »
Nathan répondit au roi :
« Tout ce que tu as l’intention de faire,
fais-le,
car le Seigneur est avec toi. »
Mais, cette nuit-là,
la parole du Seigneur fut adressée à Nathan :
« Va dire à mon serviteur David :
Ainsi parle le Seigneur :
Est-ce toi qui me bâtiras une maison
pour que j’y habite ?
C’est moi qui t’ai pris au pâturage,
derrière le troupeau,
pour que tu sois le chef de mon peuple Israël.
J’ai été avec toi partout où tu es allé,
j’ai abattu devant toi tous tes ennemis.
Je t’ai fait un nom aussi grand
que celui des plus grands de la terre.
Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël,
je l’y planterai, il s’y établira
et ne tremblera plus,
et les méchants ne viendront plus l’humilier,
comme ils l’ont fait autrefois,
depuis le jour où j’ai institué des juges
pour conduire mon peuple Israël.
Oui, je t’ai accordé la tranquillité
en te délivrant de tous tes ennemis.

Le Seigneur t’annonce
qu’il te fera lui-même une maison.
Quand tes jours seront accomplis
et que tu reposeras auprès de tes pères,
je te susciterai dans ta descendance un successeur,
qui naîtra de toi,
et je rendrai stable sa royauté.
Moi, je serai pour lui un père ;
et lui sera pour moi un fils.
Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi,
ton trône sera stable pour toujours. »

– Parole du Seigneur.

Psaume

(88 (89), 2-3, 4-5, 27.29)

R/ Ton amour, Seigneur,
sans fin je le chante !
 
(cf. 88, 2a)

L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ;
ta fidélité est plus stable que les cieux.

« Avec mon élu, j’ai fait une alliance,
j’ai juré à David, mon serviteur :
J’établirai ta dynastie pour toujours,
je te bâtis un trône pour la suite des âges.

« Il me dira : Tu es mon Père,
mon Dieu, mon roc et mon salut !
Sans fin je lui garderai mon amour,
mon alliance avec lui sera fidèle. »

Évangile

Le soleil levant nous visitera (Lc 1, 67-79)

Alléluia, Alléluia.
Viens, Soleil levant,
splendeur de justice et lumière éternelle !
Illumine ceux qui habitent les ténèbres
et l’ombre de la mort.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
à la naissance de Jean Baptiste,
Zacharie, son père, fut rempli d’Esprit Saint
et prononça ces paroles prophétiques :
« Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
qui visite et rachète son peuple.
Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,
comme il l’avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :
salut qui nous arrache à l’ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,
amour qu’il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte ;
serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,
afin que, délivrés de la main des ennemis,
nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

Toi aussi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut ;
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins,
pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,
grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu,
quand nous visite l’astre d’en haut,
pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l’ombre de la mort,
pour conduire nos pas
au chemin de la paix. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu, l’Évangile de ce matin du 24 décembre nous introduit déjà dans l’esprit de Noël que nous célèbrerons dans quelques heures seulement: la réjouissance. Il faut savoir éclater de joie devant les merveilles de Dieu dans nos vies, et la plus grande merveille, c’est précisément l’Emmanuel, Dieu qui entre dans nos vies. C’est Zacharie, à travers son cantique d’action de grâce au Seigneur, qui nous y entraine effectivement. La joie de la naissance de Jean le Baptiste nous entraine à la joie de Noël.

Dieu est fidèle en amour et en ses promesses, mais ses promesses se réalisent dans la vie de ceux et de celles qui vivent dans une réelle proximité avec lui. Zacharie a aimé Dieu jusqu’au mépris du plus grand privilège qu’un homme marié puisse désirer avoir du Seigneur: avoir un enfant. Zacharie a persévéré dans la foi et dans le service permanent de Dieu malgré la difficulté réelle de la stérilité de sa femme Élisabeth qui ne le laissait pas indifférent. Zacharie savait qu’il était vain et à son désavantage de fabriquer des solutions personnelles pour résoudre lui-même cette situation. C’est ce que beaucoup font ou feront aujourd’hui en cas de stérilité d’un membre du couple. Dans le pire des cas, certains vont chercher une seconde épouse, ou un second époux, préférant ainsi la rupture de leur union. En plus de fabriquer une solution personnelle, d’aucuns renient Dieu, puisqu’il leur a commis le tort de faire sa volonté au lieu de la leur.

Ce matin, de Noël, nous vivons la grande joie d’un homme qui sort d’une grande épreuve, il a combattu le bon combat et il a remporter la couronne d’action de grâce. Sa joie est grande et il ne manque pas de l’exprimer.  Et nous, savons-nous dire merci à Dieu ? Nous sommes souvent si prompts à demander qu’à rendre grâce. Lorsque Dieu nous a exaucé nous perdons souvent ce réflexe qu’a Zacharie de se tourner spontanément vers Dieu pour laisser éclater notre joie. « Béni soit le Seigneur le Dieu d’Israël… »

L’enfant Jésus qui vient peut nous donner la grâce d’action de grâce, si nous acceptons de faire de nos cœurs cette humble crèche qui va l’accueillir.

Joyeux noël par avance à tous !

Prions

Père Éternel, accorde-nous la grâce de l’émerveillement, afin que nous sachions voir et nous éclater de joie devant tes actions éclatantes dans nos vies. Par Jésus, l’Emmanuel, notre Seigneur. Amen.

Intercession

Seigneur nous te confions tous ceux qui attendent depuis longtemps que tu te manifestes dans leur vie en exauçant leur juste demande. Donne-leur de persévérer à ta suite et que leur espérance ne défaille pas, car tu combles ceux qui t’aiment avec persévérance et te servent fidèlement.

Vierge Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Cherchons dans nos vies un motif d’action de grâce à Dieu (il y en a toujours), et formulons-lui notre propre cantique d’action de grâce.

André Kamta Sabang

Christus vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 2 =


Read also x