Se convertir, c’est comme Saint Paul faire un aller simple sans retour avec Jésus!

Se convertir, c’est comme Saint Paul faire un aller simple sans retour avec Jésus!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 22, 3-16)

En ces jours-là,
Paul dit au peuple :
    « Je suis Juif,
né à Tarse en Cilicie,
mais élevé ici dans cette ville,
où, à l’école de Gamaliel,
j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ;
j’avais pour Dieu une ardeur jalouse,
comme vous tous aujourd’hui.
    J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ;
j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ;
    le grand prêtre et tout le collège des anciens
peuvent en témoigner.
Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas
où je me rendais :
je devais ramener à Jérusalem,
ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.

    Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas,
soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel
m’enveloppa de sa clarté.
    Je tombai sur le sol,
et j’entendis une voix me dire :
‘ Saul, Saul,
pourquoi me persécuter ?’
    Et moi je répondis :
‘Qui es-tu, Seigneur ?
– Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.’
    Ceux qui étaient avec moi virent la lumière,
mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait.
    Alors je dis :
‘Que dois-je faire, Seigneur ?’
Le Seigneur me répondit :
‘Relève-toi, va jusqu’à Damas,
et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.’

    Comme je n’y voyais plus rien,
à cause de l’éclat de cette lumière,
je me rendis à Damas,
conduit par la main de mes compagnons.
    Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi,
à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage,
    vint se placer près de moi
et me dit :
‘Saul, mon frère,
retrouve la vue.’
Et moi, au même instant, je retrouvai la vue,
et je le vis.
    Il me dit encore :
‘Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté,
à voir celui qui est le Juste
et à entendre la voix qui sort de sa bouche.
    Car tu seras pour lui, devant tous les hommes,
le témoin de ce que tu as vu et entendu.
    Et maintenant, pourquoi tarder ?
Lève-toi et reçois le baptême,
sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.’

    – Parole du Seigneur.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus abonde dans nos vies. Aujourd’hui, l’église nous donne de méditer sur la conversion de l’apôtre Paul, qui, de persécuteur des chrétiens et de l’évangile, est devenu son plus grand proclamateur et avocat. Il a fait un aller simple vers Jésus, sans jamais rentrer en arrière.

Dans la vie du chrétien, il y a toujours le moment de la décision. Il ne suffit pas d’aller à l’église chaque dimanche ou d’être né dans une famille chrétienne, ou de suivre des traditions chrétiennes. Être chrétien, c’est une décision prise de suivre Jésus Christ. Il doit toujours avoir eu ce moment où consciemment, au moment de notre baptême ou pas, ayant pris conscience de la présence du Christ en nous et autour de nous, nous avons décidé avec toute notre volonté de nous engager à la suite du Christ pour toute la vie. Si nous n’avons pas eu ce moment, nous pouvons le faire dès aujourd’hui et nous devons le refaire continuellement.

Cette décision de conversion, c’est décider de tout quitter derrière soi pour suivre le Christ, comme Saint Paul. Il avait une mission à accomplir à Damas, mais après sa rencontre avec le Christ, il a décidé de le suivre de tout son cœur et a abandonné tout ce qui l’empêcherait d’être un témoin fidèle du Christ.

Nous aussi, nous ne devons pas regarder en arrière, si oui seulement pour voir la bonté du Seigneur envers nous. Nous ne devons pas retourner à ce que nous avons vomi : la fornication, le mensonge, la calomnie, la jalousie, l’amour de l’argent, la tricherie etc. Avec Jésus, nous sommes des témoins de l’évangile et en tant que tel, notre vie doit toujours aller en devenant meilleur, davantage semblable à celle du Christ.

C’est triste lorsqu’un chrétien retourne à ce qu’il avait rejeté, lorsqu’il regarde en arrière avec regret. C’est le pire qui pourrait arriver, car Jésus donne tout et est tout et rien dans le monde ne vaut une seconde avec lui. Il vaut la peine que nous abandonnions tout chaque jour pour le suivre et que nous consacrions nos vies à témoigner de son amour auprès de nos frères et sœurs.

Revenons en nous-mêmes. Sommes-nous des chrétiens convertis ? Sommes-nous retournés à nos vomissures ? Si oui, Dieu est bon et juste, revenons sur le sentier de l’amour et continuons notre route vers le ciel et dans le bonheur.

Prions

Père d’amour, sans toi la vie n’a pas de goût ni de sens, donne nous la grâce d’ouvrir notre cœur et notre vie aux merveilles de ta présence et de tout laisser chaque jour pour vivre avec toi et en toi.

Intercession

Pour tous ceux qui persécutent l’église, Seigneur nous te supplions de leur accorder la grâce de la conversion.

Exercice spirituel

Y-a-t-il un péché que nous avions abandonné et auquel nous sommes revenus ? Demandons la grâce au Seigneur d’abandonner cette voie et faisons des efforts pour nous en débarrasser en cultivant la vertu correspondante.

Himco Fodjo Flora

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

2 thoughts on “Se convertir, c’est comme Saint Paul faire un aller simple sans retour avec Jésus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 2 =


Read also x