Sommes-nous des suiveurs ou plutôt des disciples de Jésus?

Sommes-nous des suiveurs ou plutôt des disciples de Jésus?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 6, 12-19)

En ces jours-là,
Jésus s’en alla dans la montagne pour prier,
et il passa toute la nuit à prier Dieu.
    Le jour venu,
il appela ses disciples et en choisit douze
auxquels il donna le nom d’Apôtres :
    Simon, auquel il donna le nom de Pierre,
André son frère,
Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,
    Matthieu, Thomas,
Jacques fils d’Alphée,
Simon appelé le Zélote,
    Jude fils de Jacques,
et Judas Iscariote, qui devint un traître.

    Jésus descendit de la montagne avec eux
et s’arrêta sur un terrain plat.
Il y avait là un grand nombre de ses disciples
et une grande multitude de gens
venus de toute la Judée, de Jérusalem,
et du littoral de Tyr et de Sidon.
    Ils étaient venus l’entendre
et se faire guérir de leurs maladies ;
ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs
retrouvaient la santé.
    Et toute la foule cherchait à le toucher,
parce qu’une force sortait de lui
et les guérissait tous.

     – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur abonde dans nos vies ce matin. Une scène particulière attire notre attention dans l’évangile de ce matin. Jésus, après avoir prié toute la nuit, choisi les apôtres et redescend de la montagne. Le texte mentionne que Jésus y retrouve un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens.

Contemplons cette image : Jésus sur un terrain plat, ses disciples et la foule autour de lui. Dans la multitude de personnes autour de lui, Jésus reconnaît ses disciples. Et nous? Jésus nous reconnaîtrait-il comme un disciple ou comme une personne de la foule? Qu’est ce qui fait la différence entre la foule et les disciples?

La foule suit Jésus. Elle ne le suit pas parce qu’elle veut le servir, mais parce qu’elle veut se faire servir par lui. La foule a entendu de merveilleuses choses sur Jésus, elle est venue en profiter, mais elle ne cherche pas plus, elle ne veut pas connaître Jésus profondément. Dès qu’elle a ce qu’elle veut, elle s’en va, puis revient quand elle a un autre besoin.

Cette relation à Jésus est celle de bon nombre d’entre nous. Nous sommes à l’église, nous faisons la messe, nous prions et demandons des choses à Dieu mais nous ne servons pas son église, son peuple. Nous ne cherchons pas à le connaître véritablement par la lecture et la méditation de la parole de Dieu, nous ne le mettons pas complètement au centre de notre vie, où nous ne le faisons que dans les domaines où çà nous arrange.

Le disciple connaît Jésus et Jésus le connaît. Il marche avec Jésus, il est heureux d’être avec lui. Il ne le cherche pas pour ce qu’il donne, mais pour ce qu’il est. Le disciple a soif comme Jésus d’aider les autres à trouver le bonheur. Le disciple a mis Jésus au centre de sa vie. Il a tout quitté pour le suivre. Il sait qu’en Jésus il a toute chose et pourtant il continuerait à le suivre même s’il ne recevait rien de lui. Il sait que Jésus est plus que ce qu’il donne. Le disciple fait tout pour que par ses actes et ses paroles, les autres autour de lui rencontre Jésus, ce trésor, cette grâce infinie qu’il a dans sa vie et qui le comble. Il s’investit dans l’église et trouve son bonheur dans le service. Grâce au disciple, plusieurs se sont convertis, ont décidé aussi de suivre Jésus.

Beaucoup d’entre nous sont à mi-chemin entre suiveurs et disciples, mais nous devons nous battre pour être des disciples de Jésus qui le servent, servent les autres et recherche la gloire du Seigneur en toute chose. Posons-nous simplement la question : qu’est ce qui m’empêche d’être totalement disciple de Jésus?

Prions

Père éternel, donne nous d’être des disciples et pas simplement des anonymes autour de toi. Donne nous d’être tes mains et tes pieds pour annoncer l’évangile avec force et courage dans ce monde qui le rejette tant.

Intercession

Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui sont à l’église sans être de l’église, accorde leur la grâce de devenir tes véritables disciples.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Posons un acte d’évangélisation aujourd’hui, rendons visite à un malade ou parlons de Jésus à quelqu’un dans notre entourage.

Himco Fodjo Flora

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

One thought on “Sommes-nous des suiveurs ou plutôt des disciples de Jésus?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 3 =


Read also x