Témoignons de l’amour du Christ malgré les persécutions!

Témoignons de l’amour du Christ malgré les persécutions!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 10, 31-42)

En ce temps-là,
         de nouveau, des Juifs prirent des pierres
pour lapider Jésus.
          Celui-ci reprit la parole :
« J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes
qui viennent du Père.
Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? »
          Ils lui répondirent :
« Ce n’est pas pour une œuvre bonne
que nous voulons te lapider,
mais c’est pour un blasphème :
tu n’es qu’un homme,
et tu te fais Dieu. »
          Jésus leur répliqua :
« N’est-il pas écrit dans votre Loi :
J’ai dit : Vous êtes des dieux ?
                   Elle les appelle donc des dieux,
ceux à qui la parole de Dieu s’adressait,
et l’Écriture ne peut pas être abolie.
                  Or, celui que le Père a consacré
et envoyé dans le monde,
vous lui dites : “Tu blasphèmes”,
parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”.
                   Si je ne fais pas les œuvres de mon Père,
continuez à ne pas me croire.
                   Mais si je les fais,
même si vous ne me croyez pas,
croyez les œuvres.
Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus,
que le Père est en moi,
et moi dans le Père. »
          Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter,
mais il échappa à leurs mains.

          Il repartit de l’autre côté du Jourdain,
à l’endroit où, au début, Jean baptisait ;
et il y demeura.
          Beaucoup vinrent à lui en déclarant :
« Jean n’a pas accompli de signe ;
mais tout ce que Jean a dit de celui-ci
était vrai. »
          Et là, beaucoup crurent en lui.

                        – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Seigneur Jésus, nous te bénissons et nous te rendons grâce pour tant d’amour pour nous. Fidèle à cet amour, tu es descendu du ciel, tu as pris notre condition d’homme en toute chose excepté le péché, pour nous introduire dans la vie divine. Alors que nous sommes de plus en plus portés à l’immédiateté sans aucune espérance en la vie future, tu nous invite à mettre notre confiance en Toi. De fait, dans l’extrait de l’évangile selon saint Jean que nous avons lu aujourd’hui, l’invitation qui nous est faite est celle de croire de toute notre force que Jésus-Christ n’est pas seulement un simple être humain, mais qu’il est Dieu. Cette vérité doit éclairer notre vie entière.

Jésus vient dans le monde, envoyé par Dieu le Père, et Il agit en en son nom. Il est Dieu, né de Dieu ; Lumière, née de la Lumière. Mais les juifs le tiennent pour un blasphémateur et le condamnent à être lapidé. Leur orgueil et leur jalousie les a rendus aveugles et ils n’arrivent pas à percer le mystère de l’identité du Christ.

La première chose qui retient mon attention est le fait que Jésus ne se laisse pas influencer par ses adversaires. Il continue à parler avec calme et sérénité de sa mission. En préconisant un dialogue sincère et vrai, il apporte la vérité sur sa personne. Sommes-nous aussi prêt à témoigner ainsi de la vérité ? A souffrir des incompréhensions et de la haine de notre entourage à cause de notre amour pour le Christ qui la Vérité et la Vie ?

L’interrogation du Christ : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes de la part du Père. Pour laquelle voulez-vous me lapider ? », me donne de m’interroger en profondeur sur les véritables raisons de l’acharnement des juifs contre le Christ. Leur a-t-il fait du mal ? Non. Pourquoi veulent-ils le lapider ? Jésus subit l’agressivité des juifs pour avoir dit la vérité sur lui-même, pour être fidèle à son identité, à sa mission et à sa Personne. L’expression « Je suis le Fils de Dieu » est insupportable pour les juifs ; mais Jésus ne renonce pas à la vérité, il continue à éclairer les Juifs. C’est un exemple de patience et de persévérance pour nous qui faisons parfois l’expérience de la haine et du mépris des autres à cause de nos bonnes œuvres. N’arrêtons jamais de faire le bien, même si ceux qui il est destiné se montrent indignes. Nous devons restés fidèles à notre vocation de chrétiens, nous devons toujours faire les bonnes œuvres que cette vocation nous exige, même si cela pourra nous attirer la haine et le mépris de nos proches.

Et, en dépit des difficultés et des obstacles du chemin, n’oublions jamais que le Seigneur, tel un guerrier redoutable, marche à nos côtés.           

Prions

Seigneur donne-moi assez d’humilité pour te reconnaître comme « Fils unique de Dieu » et te servir dans l’amour et la vérité même au prix de ma vie.

Intercession

Prions pour tous ceux qui sont persécutés à travers le monde entier à cause de leur foi en Jésus Christ et de leur amour pour la vérité.

Exercice spirituel

Au cours de la journée, prier pour la conversion des pécheurs endurcis ; afin qu’ils s’ouvrent au salut apporté par le Christ.

Abbé Martial SOH TAKAMTE

Grand séminariste du diocèse de Bafoussam  


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


Read also x