Valoriser l’autre ne diminue en rien notre valeur!

Valoriser l’autre ne diminue en rien notre valeur!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Ils ont semé le vent, ils récolteront la tempête » (Os 8, 4-7.11-13)

Lecture du livre du prophète Osée

Ainsi parle le Seigneur :
    Les fils d’Israël ont établi des rois sans me consulter,
ils ont nommé des princes sans mon accord ;
avec leur argent et leur or, ils se sont fabriqué des idoles.
Ils seront anéantis.
    Je le rejette, ton veau, Samarie !
Ma colère s’est enflammée contre tes enfants.
Refuseront-ils toujours de retrouver l’innocence ?
    Ce veau est l’œuvre d’Israël,
un artisan l’a fabriqué,
ce n’est pas un dieu ;
ce veau de Samarie sera mis en pièces.
    Ils ont semé le vent,
ils récolteront la tempête.
L’épi ne donnera pas de grain ;
s’il y avait du grain,
il ne donnerait pas de farine ;
et, s’il en donnait,
elle serait dévorée par les étrangers.
    Éphraïm a multiplié les autels pour expier le péché ;
et ces autels ne lui servent qu’à pécher.
    J’ai beau lui mettre par écrit tous les articles de ma loi,
il n’y voit qu’une loi étrangère.
    Ils offrent des sacrifices pour me plaire
et ils en mangent la viande,
mais le Seigneur n’y prend pas de plaisir.
Au contraire, il y trouve le rappel de toutes leurs fautes,
il fait le compte de leurs péchés.
Qu’ils retournent donc en Égypte !

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 113b (115), 3-4, 5-6, 7ab.8, 9-10)

R/ Peuple de Dieu,
mets ta foi dans le Seigneur.
ou : Alléluia !
(cf. Ps 113b, 9)

Notre Dieu, il est au ciel ;
tout ce qu’il veut, il le fait.
Leurs idoles : or et argent,
ouvrages de mains humaines.

Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas,
des oreilles et n’entendent pas,
des narines et ne sentent pas.

Leurs mains ne peuvent toucher,
leurs pieds ne peuvent marcher,
Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
ceux qui mettent leur foi en elles.

Israël, mets ta foi dans le Seigneur :
le secours, le bouclier, c’est lui !
Famille d’Aaron, mets ta foi dans le Seigneur :
le secours, le bouclier, c’est lui !

Évangile

« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux » (Mt 9, 32-38)

Alléluia. Alléluia.
Moi, je suis le bon Pasteur, dit le Seigneur ;
je connais mes brebis
et mes brebis me connaissent.
Alléluia. (Jn 10, 14)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
    voici qu’on présenta à Jésus
un possédé qui était sourd-muet.
    Lorsque le démon eut été expulsé,
le sourd-muet se mit à parler.
Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient :
« Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! »
    Mais les pharisiens disaient :
« C’est par le chef des démons
qu’il expulse les démons. »

    Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages,
enseignant dans leurs synagogues,
proclamant l’Évangile du Royaume
et guérissant toute maladie et toute infirmité.
    Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles
parce qu’elles étaient désemparées et abattues
comme des brebis sans berger.
    Il dit alors à ses disciples :
« La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
    Priez donc le maître de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur abonde dans chacune de nos vies. Ce matin, nous observons un comportement qui ne vaut pas la peine d’être imiter dans l’évangile: le comportement des jaloux, qui critiquent le bien fait par l’autre, qui recherche toujours le mal en chaque chose que l’autre qu’il envie, fait.

En effet, Jésus opère une guérison miraculeuse d’un sourd-muet. Ce n’est pas la première fois qu’il fait un tel acte et pourtant alors que la foule réagit positivement par des admirations et des acclamations, les pharisiens eux, décident qu’il ne peut s’agir que de l’action de Satan. Pourquoi réagissent-ils ainsi? Ils ne supportent pas le fait que ce soit Jésus qui fasse de tels guérisons, que ce soit Jésus au lieu d’eux, les grands prêtres, qui manifeste la puissance de Dieu.

Cette attitude des pharisiens se retrouve aujourd’hui beaucoup dans notre société et conduisent parfois à des comportements meurtriers. En effet, il existe peu de personnes qui sont capables de reconnaître que l’autre fait mieux, qu’il agit extrêmement bien, qu’il nous dépasse dans tel ou tel autre domaine. Nous sommes souvent négatifs, nous accusons les autres de tricherie, de sorcellerie, lorsqu’ils ont le malheur d’exceller dans un domaine où nous ne parvenons pas à nous démarquer. Nous critiquons, nous racontons des mensonges sur l’autre, au lieu de l’encourager, nous faisons tout pour le critiquer et le décourager.

Cette attitude se rencontre malheureusement dans la maison de Dieu où des prêtres, des laïcs se battent les uns contre les autres pour être plus appréciés que les autres, où certains vont même jusqu’à détruire la réputation, les œuvres de l’autre par jalousie. Souvent, cela se termine même par des empoisonnements.

Mais Jésus nous le dit, la moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux. Les ouvriers au lieu de travailler, sont occupés à détruire et à décourager le peu que les autres font. Nous sommes tous appelés à servir Dieu, mais pas de la même manière, nous sommes tous appelés à apporter notre pierre à la construction du monde, mais pas la même pierre. Certains apportent les poteaux, d’autres, de simples briques, mais toutes sont importantes à la construction d’un monde meilleur.

N’ayons pas peur d’apprécier et de valoriser les actions des autres, n’ayons pas peur de les encourager, cela ne nous enlève rien, bien au contraire, nous gagnons dans le change. N’ayons pas peur de dire qu’ils ont bien faits, çà ne nous diminue pas, mais plutôt nous élève. N’ayons pas peur de laisser leur étoile briller, car la nôtre brillera aussi, de la façon que Dieu voudra.

Revenons donc en nous-mêmes. Quelle est notre réaction face aux bonnes actions, face aux prodigues que réalisent les autres autour de nous? Sommes nous de ceux qui les encouragent où de ceux qui les critiquent et les anéantissent?

Prions

Père d’amour et de bonté, accorde nous la grâce d’un cœur bon, d’où ne sortent que de bonnes choses et de bonnes actions pour aider ton œuvre à se manifester au travers de tous.

Intercession

Pour tous les sourds muets dans le monde, afin que le Seigneur réalise des miracles de guérison pour eux.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui, soyons une source d’encouragement pour tous ceux que nous rencontrerons, n’économisons aucune parole d’encouragement et de valorisation pour les autres autour de nous.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 15 =


Read also x