Accueillons l’enfant Jésus dans nos familles, il vient pour les sauver !

Accueillons l’enfant Jésus dans nos familles, il vient pour les sauver !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Le sceptre royal n’échappera pas à Juda » (Gn 49, 1-2.8-10)

Lecture du livre de la Genèse

    En ces jours-là,
Jacob appela ses fils et dit :
« Assemblez-vous ! Je veux vous dévoiler
ce qui vous arrivera dans les temps à venir.
    Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob,
écoutez Israël, votre père.

    Juda, à toi, tes frères rendront hommage,
ta main fera plier la nuque de tes ennemis
et les fils de ton père se prosterneront devant toi.
    Juda est un jeune lion.
Tu remontes du carnage, mon fils.
Il s’est accroupi, il s’est couché comme un lion ;
ce fauve, qui le fera lever ?
    Le sceptre royal n’échappera pas à Juda,
ni le bâton de commandement, à sa descendance,
jusqu’à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient,
à qui les peuples obéiront. »

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 71 (72), 1-2, 3-4, 7-8, 17)

R/ En ces jours-là fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des temps.
(cf. Ps 71, 7)

Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

Montagnes, portez au peuple la paix,
collines, portez-lui la justice !
Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple,
qu’il sauve les pauvres gens, qu’il écrase l’oppresseur !

En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !

Évangile

« Jésus, fils de David, fils d’Abraham » (Mt 1, 1-17)

Alléluia, Alléluia.
Viens, sagesse du Très-Haut !
Toi qui régis l’univers avec force et douceur,
enseigne-nous le chemin de vérité.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Généalogie de Jésus, Christ,
fils de David, fils d’Abraham.

    Abraham engendra Isaac,
Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,
    Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,
Pharès engendra Esrom,
Esrom engendra Aram,
    Aram engendra Aminadab,
Aminadab engendra Naassone,
Naassone engendra Salmone,
    Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,
Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed,
Jobed engendra Jessé,
    Jessé engendra le roi David.

David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon,
    Salomon engendra Roboam,
Roboam engendra Abia,
Abia engendra Asa,
    Asa engendra Josaphat,
Josaphat engendra Joram,
Joram engendra Ozias,
    Ozias engendra Joatham,
Joatham engendra Acaz,
Acaz engendra Ézékias,
    Ézékias engendra Manassé,
Manassé engendra Amone,
Amone engendra Josias,
    Josias engendra Jékonias et ses frères
à l’époque de l’exil à Babylone.

    Après l’exil à Babylone,
Jékonias engendra Salathiel,
Salathiel engendra Zorobabel,
    Zorobabel engendra Abioud,
Abioud engendra Éliakim,
Éliakim engendra Azor,
    Azor engendra Sadok,
Sadok engendra Akim,
Akim engendra Élioud,
    Élioud engendra Éléazar,
Éléazar engendra Mattane,
Mattane engendra Jacob,
    Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie,
de laquelle fut engendré Jésus,
que l’on appelle Christ.

    Le nombre total des générations est donc :
depuis Abraham jusqu’à David, quatorze générations ;
depuis David jusqu’à l’exil à Babylone, quatorze générations ;
depuis l’exil à Babylone jusqu’au Christ, quatorze générations.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu, loué soit Jésus-Christ ! La première lecture et l’Évangile que nous venons d’écouter nous montrent combien Dieu tient à ses promesses et veux associer chaque famille à l’histoire du salut de l’humanité. Dans la première lecture précisément Jacob est vieux et très malade, il sent sa mort prochaine et fait venir ses enfants pour leur parler sans témoin de la promesse que Dieu fit pour leur famille depuis Abraham, Issac ses père. Cette promesse est celle de l’avènement du Messie. De même, en accordant ses dernières bénédictions à ses enfants, Jacob arrive à préciser celui d’entre-eux dont la lignée entretiendra la flamme de cette promesse par qui elle adviendra, Juda et sa descendance. Ce patriarche très unit à Dieu, annonce déjà la venue du Sauveur Jésus-Christ : « Le sceptre royal n’échappera pas à Juda, ni le bâton de commandement, à sa descendance, jusqu’à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient, à qui les peuples obéiront. » La généalogie du Christ que nous propose l’Évangile nous montre bien comment il est de la descendance de Juda, son père Joseph est un fils de Juda.

Que nous enseigne ces textes ? L’une des leçons à en tirer est que Dieu veut associer chacune de nos familles à cette grande histoire du salut. Le rôle de notre famille n’est pas sûrement de constituer l’ascendance de Jésus, ce n’est plus simplement possible, mais en constituer sa descendance, toute famille peur devenir descendance de Jésus, c’est-à-dire que ses membres peuvent devenir des fils et des filles de Dieu par Jésus-Christ. Le Christ qui vient donne à chacune d’elles cette sainte opportunité. Mais comment y parvenir, comment faire de notre famille une famille des fils et filles de Dieu par Jésus-Christ ?

Il suffit de l’accueillir au sein de notre famille, de faire de lui la source, le fondement, la fondation, le principe de notre famille. Il s’agit pour chaque membre de la famille, d’accueillir Jésus dans son propre cœur. Jésus n’habite dans une famille que dans les cœurs de ses membres. Une famille descendance de Jésus travaille à la gloire de Dieu et au salut du monde. C’est une famille d’amour, d’accueil et d’hospitalité pour l’étranger, c’est un havre de paix où il fait bon vivre, au point où tous ceux qui y séjournent veulent y demeurer.

Alors, est-ce que nous voulons faire de notre famille une famille descendance de Jésus ? Il faut dans ce cas préparer nos cœurs à l’accueillir à Noël. La haine, la colère, l’impureté, l’égoïsme ne favorisent pas l’accueil du Sauveur Jésus Christ dans nos familles.

Prions

Dieu éternel et Tout puissant, toi qui, en fondant chaque famille veux la sanctifier en la faisant participer à l’histoire du salut, purifie nos familles en leur donnant d’accueillir ton fils Jésus-Christ qui vient pour nous libérer et nous sauver. Par le même Jésus Christ notre Seigneur. Amen.

Intercession

Nous te prions Seigneur pour toutes les familles qui passent par des tribulations en moment. Daigne les visiter et les sauver.

Vierge Marie de la Sainte famille, intercède pour toutes les familles du monde.

Exercice spirituel

Prier pour une famille spécifique en difficulté réelle que nous connaissons pour qu’elle connaisse la paix et la prospérité.

André Kamta Sabang

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 13 =


Read also x