Choisir la meilleure part que Jésus offre!

Choisir la meilleure part que Jésus offre!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Dieu a trouvé bon de révéler en moi son Fils, pour que je l’annonce parmi les nations païennes » (Ga 1, 13-24)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates

Frères,
    vous avez entendu parler
du comportement que j’avais autrefois dans le judaïsme :
je menais une persécution effrénée contre l’Église de Dieu,
et je cherchais à la détruire.
    J’allais plus loin dans le judaïsme
que la plupart de mes frères de race qui avaient mon âge,
et, plus que les autres,
je défendais avec une ardeur jalouse les traditions de mes pères.
    Mais Dieu m’avait mis à part dès le sein de ma mère ;
dans sa grâce, il m’a appelé ;
et il a trouvé bon
    de révéler en moi son Fils,
pour que je l’annonce parmi les nations païennes.
Aussitôt, sans prendre l’avis de personne,
    sans même monter à Jérusalem
pour y rencontrer ceux qui étaient Apôtres avant moi,
je suis parti pour l’Arabie
et, de là, je suis retourné à Damas.
    Puis, trois ans après,
je suis monté à Jérusalem
pour faire la connaissance de Pierre,
et je suis resté quinze jours auprès de lui.
    Je n’ai vu aucun des autres Apôtres
sauf Jacques, le frère du Seigneur.
    En vous écrivant cela,
– je le déclare devant Dieu –
je ne mens pas.
    Ensuite, je me suis rendu dans les régions de Syrie et de Cilicie.
    Mais pour les Églises de Judée qui sont dans le Christ,
mon visage restait inconnu ;
    elles avaient simplement entendu dire :
« Celui qui nous persécutait naguère
annonce aujourd’hui la foi
qu’il cherchait alors à détruire. »
    Et l’on rendait gloire à Dieu à mon sujet.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 138 (139), 1-3, 13-14ab, 14cd-15)

R/ Conduis-moi, Seigneur, sur le chemin d’éternité. (cf. Ps 138, 24b)

Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais !
Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ;
de très loin, tu pénètres mes pensées.
Que je marche ou me repose, tu le vois,
tous mes chemins te sont familiers.

C’est toi qui as créé mes reins,
qui m’as tissé dans le sein de ma mère.
Je reconnais devant toi le prodige,
l’être étonnant que je suis.

Étonnantes sont tes œuvres toute mon âme le sait.
Mes os n’étaient pas cachés pour toi
quand j’étais façonné dans le secret,
modelé aux entrailles de la terre.

Évangile

« Une femme nommée Marthe le reçut. Marie a choisi la meilleure part » (Lc 10, 38-42)

Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent !
Alléluia. (Lc 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus entra dans un village.
Une femme nommée Marthe le reçut.
    Elle avait une sœur appelée Marie
qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur,
écoutait sa parole.
    Quant à Marthe, elle était accaparée
par les multiples occupations du service.
Elle intervint et dit :
« Seigneur, cela ne te fait rien
que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ?
Dis-lui donc de m’aider. »
    Le Seigneur lui répondit :
« Marthe, Marthe,
tu te donnes du souci et tu t’agites
pour bien des choses.
    Une seule est nécessaire.
Marie a choisi la meilleure part,
elle ne lui sera pas enlevée. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. Aujourd’hui, notre Seigneur Jésus Christ est en compagnie de deux femmes : Marie et Marthe, les sœurs de Lazare. Les deux femmes sont extrêmement heureuses de sa présence et l’expriment chacune d’une manière différente.

Marie s’assied au pied du Seigneur et écoute sa parole. Marthe elle s’empresse à la cuisine pour préparer à manger à Jésus, pour qu’il se sente à l’aise chez elle. Les deux expriment leur amour pour le Seigneur. Mais lorsque Marthe se plaint du comportement de sa sœur, parce qu’elle croit que l’activité qu’elle fait est plus importante, le Seigneur lui répond : « Marie a choisi la meilleure part, celle qui ne lui sera pas enlevée ». Ainsi, les deux activités étaient importantes, mais l’une d’entre elles l’était plus.

De la même façon aujourd’hui, nous avons beaucoup d’activités à effectuer au quotidien, nous n’avons pas suffisamment de temps et nous ne savons pas lesquelles sont les plus importantes. Le Seigneur Jésus nous interpelle ici sur notre sens du discernement. Nous devons savoir discerner les choses qui sont prioritaires parmi les importantes. Beaucoup de personnes passent à côté de leur vie parce qu’elles font beaucoup de choses et pourtant laissent passer les plus importantes.

C’est le cas de beaucoup de parents qui travaillent énormément et qui n’ont pas de temps pour parler avec leurs enfants, pour les observer, les éduquer. Travailler est important, mais plus important encore est de prendre du temps de qualité pour ses enfants, pour son couple. C’est aussi le cas de beaucoup de jeunes qui sont occupés à tant de choses, mais négligent le temps pour penser leur avenir, pour faire des projets solides et s’engagent au quotidien dans ce but. Combien étudient pour étudier ? Combien n’ont pas de plan d’avenir. Ils utilisent toute leur énergie qui s’éparpille partout, dans tout ce qu’ils voient, mais ne la canalise pas dans une direction.

Mais la priorité au quotidien, celle qu’il ne faut jamais abandonner, peu importe nos occupations, celle qui dirige et oriente toute les autres : c’est la prière, l’oraison, le temps personnel avec Dieu. Lorsque nous prenons le temps comme Marie d’écouter le Seigneur, de nous assoir à ses pieds, alors il nous montre quoi faire. Il nous guide par son esprit à trier le nécessaire de l’utile, à faire les bons choix. Il nous inspire des plans et des projets, nous aide à être attentif à notre conjoint(e) ou à nos enfants, nous aide à canaliser nos énergies pour réaliser de grandes choses.

La vérité est qu’il nous faut travailler, être actif, mais pas actif pour être actif, pas actif juste parce qu’il le faut, mais parce que le Seigneur nous le demande et nous mène vers un but précis, parce qu’il en a besoin pour réaliser sa gloire dans le monde à travers nous. Il faut donc dans cet ordre l’écouter, puis agir. Ne jamais agir sans l’avoir écouté.

Regardons dans nos vies. Est-ce que nous prenons le temps de discerner, de nous écouter nous-mêmes ? D’écouter le Seigneur, d’écouter les besoins des autres autour de nous, ou nous fonctionnons comme des machines ? S’arrêter de temps en temps, écouter Jésus, écouter le message de Dieu par les évènements du quotidien.

Prions

Père d’amour et de grâce accorde nous  la grâce de donner à chaque chose sa place dans notre vie afin de mener une vie qui te plaise et te glorifie dans tous ses aspects.

Intercession

Pour tous les jeunes, que le Seigneur leur accorde la grâce de savoir bien utiliser leur potentiel et leur énergie.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Méditons sur notre gestion des priorités, qu’est ce qui passe en premier pour nous ? Qu’est ce qui est utile mais n’est pas nécessaire ? Qu’est ce qui est vraiment important et nécessaire et prioritaire ?

Flora Kamta

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 1 =


Read also x