Christ est une raison suffisante pour nous convertir!

Christ est une raison suffisante pour nous convertir!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Nous avons reçu par le Christ grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes » (Rm 1, 1-7)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

    Paul, serviteur du Christ Jésus,
appelé à être Apôtre,
mis à part pour l’Évangile de Dieu,
à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome.

    Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance
par ses prophètes dans les saintes Écritures,
    concerne son Fils qui, selon la chair,
est né de la descendance de David
    et, selon l’Esprit de sainteté,
a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu
par sa résurrection d’entre les morts,
lui, Jésus Christ, notre Seigneur.

    Pour que son nom soit reconnu,
nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre,
afin d’amener à l’obéissance de la foi
toutes les nations païennes,
    dont vous faites partie,
vous aussi que Jésus Christ a appelés.

    À vous qui êtes appelés à être saints,
la grâce et la paix
de la part de Dieu notre Père
et du Seigneur Jésus Christ.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 97 (98), 1, 2-3ab, 3cd-4)

R/ Le Seigneur a fait connaître son salut. (cf. Ps 97, 2a)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
par son bras très saint, par sa main puissante,
il s’est assuré la victoire.

Le Seigneur a fait connaître sa victoire
et révélé sa justice aux nations ;
il s’est rappelé sa fidélité, son amour,
en faveur de la maison d’Israël.

La terre tout entière a vu
la victoire de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, terre entière,
sonnez, chantez, jouez.

Évangile

« À cette génération, il ne sera donné que le signe de Jonas » (Lc 11, 29-32)

Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la voix du Seigneur.
Alléluia. (cf. Ps 94, 8a.7d)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme les foules s’amassaient,
Jésus se mit à dire :
« Cette génération est une génération mauvaise :
elle cherche un signe,
mais en fait de signe
il ne lui sera donné que le signe de Jonas.
    Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;
il en sera de même avec le Fils de l’homme
pour cette génération.
    Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera
en même temps que les hommes de cette génération,
et elle les condamnera.
En effet, elle est venue des extrémités de la terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon.
    Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront
en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs bien-aimés, un jour nouveau se lève et le Seigneur notre Dieu nous appelle à le vivre en communion avec lui, afin de bénéficier de ses nombreuses grâces et de son amour incomparable. Dans l’Évangile que l’Église propose pour notre méditation de ce jour, nous écoutons le peuple qui demande à Jésus de leur donner des signes, afin qu’il puisse croire en lui et se convertir. Il nous arrive aussi de nous comporter comme ce peuple. Mais de quels signes avons-nous vraiment besoin ? Notre vie en elle même est déjà un signe de la puissance de Dieu, et des signes, il y en a toute une panoplie. Quand un enfant nait, comment fait-il pour grandir ? Quand nous semons les graines, comment font-elles pour germer, donner l’épi et le blé ? Ces évènements que nous ne pouvons pas expliquer ne sont-ils pas des mystères qui témoignent de la grandeur de Dieu ? Il semble que nous doutons très souvent de sa présence et de son action réelle dans nos vies.

Frères et sœurs, Jésus nous enseigne aujourd’hui que le plus important dans notre vie de Foi, ce ne sont pas les signes, mais la pleine connaissance de Dieu et la communion permanente avec lui. Alors posons-nous ces questions : quel est le but de notre vie de Foi ? Sommes-nous dans une recherche effrénée de signes et miracles, ou recherchons- nous le Christ ? Notre vie chrétienne devrait en effet avoir pour but la parfaite connaissance de notre Seigneur, ainsi que la communion permanente avec lui. Lorsque ce but sera atteint, nous aurons des signes par myriade. Ne dit-il pas dans sa Parole qu’il faut « rechercher d’abord le Royaume des cieux, et que tout nous sera donné en surplus » ? Rechercher le christ, c’est donc faire des efforts de conversion au quotidien afin de nous conformer à sa volonté en l’aimant de tout notre être, et en aimant le prochain comme nous même. C’est aussi travailler à construire une relation intime avec lui, en nous rapprochant de lui chaque jour à travers la prière, en lui parlant des joies et des peines de notre vie, bref en faisant de lui notre ami fidèle.

Bien-aimés, je nous en conjure, n’endurcissons pas notre cœur, mais laissons l’appel à la conversion de notre Seigneur y trouver place, et laissons nous transformer afin de pouvoir bénéficier de la vie éternelle qui nous est offerte gracieusement par notre bien-aimé.

Prions

Papa Dieu donne nous la grâce de reconnaitre que nous sommes pécheurs, et aide nous à faire des efforts pour nous convertir afin de pouvoir participer un jour au festin céleste.

Intercession

Seigneur Jésus, prends pitié de tous ces chrétiens qui ont perdu le sens de la vrai Foi, parce que cherchant toujours et encore des signes et des miracles. Éclaire les afin qu’ils puissent revenir et réapprendre à t’aimer pour ce que tu es, et non pour les signes.

Maman Marie, prie pour nous.

Exercice spirituel

recenser les aspects de notre vie qui ont besoin de conversion, les présenter à Jésus et lui demander la grâce de changer par amour pour lui.

                                   DEMDOU Minette, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 7 =


Read also x