Purs à l’intérieur pour rayonner à l’extérieur!

Purs à l’intérieur pour rayonner à l’extérieur!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Malgré leur connaissance de Dieu, ils ne lui ont pas rendu la gloire que l’on doit à Dieu » (Rm 1, 16-25)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères,
    je n’ai pas honte de l’Évangile,
car il est puissance de Dieu
pour le salut de quiconque est devenu croyant,
le Juif d’abord, et le païen.
    Dans cet Évangile se révèle la justice donnée par Dieu,
celle qui vient de la foi et conduit à la foi,
comme il est écrit :
Celui qui est juste par la foi, vivra.

    Or la colère de Dieu se révèle du haut du ciel
contre toute impiété et contre toute injustice des hommes
qui, par leur injustice, font obstacle à la vérité.
    En effet, ce que l’on peut connaître de Dieu
est clair pour eux,
car Dieu le leur a montré clairement.
    Depuis la création du monde,
on peut voir avec l’intelligence, à travers les œuvres de Dieu,
ce qui de lui est invisible : sa puissance éternelle et sa divinité.
Ils n’ont donc pas d’excuse,
    puisque, malgré leur connaissance de Dieu,
ils ne lui ont pas rendu la gloire et l’action de grâce
que l’on doit à Dieu.
Ils se sont laissé aller à des raisonnements sans valeur,
et les ténèbres ont rempli leurs cœurs privés d’intelligence.
    Ces soi-disant sages sont devenus fous ;
    ils ont échangé la gloire du Dieu impérissable
contre des idoles représentant l’être humain périssable
ou bien des volatiles, des quadrupèdes et des reptiles.

    Voilà pourquoi, à cause des convoitises de leurs cœurs,
Dieu les a livrés à l’impureté,
de sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur corps.
    Ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge ;
ils ont vénéré la création et lui ont rendu un culte
plutôt qu’à son Créateur,
lui qui est béni éternellement. Amen.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 18a (19), 2-3, 4-5ab)

R/ Les cieux proclament la gloire de Dieu. (Ps 18a, 2a)

Les cieux proclament la gloire de Dieu,
le firmament raconte l’ouvrage de ses mains.
Le jour au jour en livre le récit
et la nuit à la nuit en donne connaissance.

Pas de paroles dans ce récit,
pas de voix qui s’entende ;
mais sur toute la terre en paraît le message
et la nouvelle, aux limites du monde.

Évangile

« Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous.» (Lc 11, 37-41)

Alléluia. Alléluia.
Elle est vivante, énergique, la parole de Dieu ;
elle juge des intentions et des pensées du cœur.
Alléluia. (cf. He 4, 12)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    pendant que Jésus parlait,
un pharisien l’invita pour le repas de midi.
Jésus entra chez lui et prit place.
    Le pharisien fut étonné
en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions
précédant le repas.
    Le Seigneur lui dit :
« Bien sûr, vous les pharisiens,
vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat,
mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis
de cupidité et de méchanceté.
    Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur
n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?
    Donnez plutôt en aumône ce que vous avez,
et alors tout sera pur pour vous. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies ce matin. Aujourd’hui, le texte de l’évangile nous invite à soigner notre vie intérieure, notre relation avec le Seigneur afin que nous rayonnions de cet éclat.

En effet, le Seigneur Jésus Christ est entré dans la maison d’un pharisien et n’a pas fait les ablutions (lavages de mains, de coupe) avant le repas et le pharisien est étonné de ce comportement. Il était de coutume en Israël de respecter ces rituels avant le repas. Le Seigneur Jésus ne remet pas en cause le fait de se laver les mains ou de mettre un peu de propreté avant le repas, mais profite de l’occasion pour rappeler au pharisien que le plus important est la pureté intérieure.

Beaucoup parmi nous prennent le temps chaque matin pour apprêter leur corps, leur vêtements avec soin avant de sortir de la maison, au travail, à l’université, en famille, on soigne ses manières afin d’être bien vus des autres. A l’église on respecte les gestes de la liturgie, on adopte une attitude pieuse. Tout cela n’est pas mauvais, mais souvent nous négligeons notre être intérieur. Quel est le soin que nous prenons pour nettoyer notre âme, pour la débarrasser des saletés du péché, des lourdeurs de la paresse spirituelle? Quelles mesures prenons nous afin que notre être intérieur soit rempli d’amour, de louange de Dieu et de désir de faire sa volonté?

Bien souvent, nous n’avons pas le temps de prier, le temps de faire notre examen de conscience, de passer du temps avec lui, de faire du bien à l’autre, de passer dans un orphelinat faire une aumône. l’apparence soignée est bonne mais n’a aucun sens si notre être intérieur est rempli de laideur, si nous ne prenons pas soin de nous nettoyer, de purifier notre âme et d’approfondir notre relation avec le Seigneur.

C’est de l’intérieur que vient la vraie lumière, celle qui touche durablement et entraine un impact dans la vie de notre entourage et la notre. Ne soyons pas des coquilles vides, mais soyons remplis de la bonté et de la miséricorde de Dieu.

Prions

Donne nous Seigneur de la pureté de cœur, d’être purs à l’intérieur comme à l’extérieur.

Intercession

Nous te prions Seigneur pour tous les prêtres dans le monde, afin que tu leur accordes la grâce du discernement. Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Faisons un acte de bien aujourd’hui sans en rechercher le mérite ou l’approbation des autres.

Flora Kamta, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 1 =


Read also x