Comme Marie, nos vies humaines sont au cœur du projet divin!

Comme Marie, nos vies humaines sont au cœur du projet divin!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Jusqu’au jour où enfantera…celle qui doit enfanter » (Mi 5, 1-4a)

Lecture du livre de Michée

Ainsi parle le Seigneur :
    Toi, Bethléem Éphrata,
le plus petit des clans de Juda,
c’est de toi que sortira pour moi
celui qui doit gouverner Israël.
Ses origines remontent aux temps anciens,
aux jours d’autrefois.
    Mais Dieu livrera son peuple
jusqu’au jour où enfantera…
celle qui doit enfanter,
et ceux de ses frères qui resteront
rejoindront les fils d’Israël.
    Il se dressera et il sera leur berger
par la puissance du Seigneur,
par la majesté du nom du Seigneur, son Dieu.
Ils habiteront en sécurité, car désormais
il sera grand jusqu’aux lointains de la terre,
    et lui-même, il sera la paix !

     – Parole du Seigneur.

OU BIEN

Première lecture

« Ceux que, d’avance, Dieu connaissait, il les a aussi destinés d’avance » (Rm 8, 28,30)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères,  
nous le savons, quand les hommes aiment Dieu,
lui-même fait tout contribuer à leur bien,
puisqu’ils sont appelés selon le dessein de son amour.
    Ceux que, d’avance, il connaissait,
il les a aussi destinés d’avance
à être configurés à l’image de son Fils,
pour que ce Fils soit le premier-né
d’une multitude de frères.
    Ceux qu’il avait destinés d’avance,
il les a aussi appelés ;
ceux qu’il a appelés,
il en a fait des justes ;
et ceux qu’il a rendus justes,
il leur a donné sa gloire.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 12 (13), 6ab, 6c)

R/ J’exulterai de joie en Dieu, mon Seigneur. (Is 61, 10)

Moi, je prends appui sur ton amour ;
que mon cœur ait la joie de ton salut !

Je chanterai le Seigneur
pour le bien qu’il m’a fait.

Évangile

« L’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint » (Mt 1, 1-16.18-23)

Alléluia. Alléluia.
Heureuse es-tu, sainte Vierge Marie,
tu es digne de toute louange :
de toi s’est levé le soleil de justice,
le Christ notre Dieu.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Généalogie de Jésus, Christ,
fils de David, fils d’Abraham.

    Abraham engendra Isaac,
Isaac engendra Jacob,
Jacob engendra Juda et ses frères,
    Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,
Pharès engendra Esrom,
Esrom engendra Aram,
    Aram engendra Aminadab,
Aminadab engendra Naassone,
Naassone engendra Salmone,
    Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,
Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed,
Jobed engendra Jessé,
    Jessé engendra le roi David.

David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon,
    Salomon engendra Roboam,
Roboam engendra Abia,
Abia engendra Asa,
    Asa engendra Josaphat,
Josaphat engendra Joram,
Joram engendra Ozias,
    Ozias engendra Joatham,
Joatham engendra Acaz,
Acaz engendra Ézékias,
    Ézékias engendra Manassé,
Manassé engendra Amone,
Amone engendra Josias,
    Josias engendra Jékonias et ses frères
à l’époque de l’exil à Babylone.

Après l’exil à Babylone,
Jékonias engendra Salathiel,
Salathiel engendra Zorobabel,
    Zorobabel engendra Abioud,
Abioud engendra Éliakim,
Éliakim engendra Azor,
    Azor engendra Sadok,
Sadok engendra Akim,
Akim engendra Élioud,
    Élioud engendra Éléazar,
Éléazar engendra Mattane,
Mattane engendra Jacob,
    Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie,
de laquelle fut engendré Jésus,
que l’on appelle Christ.

    Voici comment fut engendré Jésus Christ :
Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ;
avant qu’ils aient habité ensemble,
elle fut enceinte
par l’action de l’Esprit Saint.
    Joseph, son époux,
qui était un homme juste,
et ne voulait pas la dénoncer publiquement,
décida de la renvoyer en secret.
    Comme il avait formé ce projet,
voici que l’ange du Seigneur
lui apparut en songe et lui dit :
« Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’enfant qui est engendré en elle
vient de l’Esprit Saint ;
    elle enfantera un fils,
et tu lui donneras le nom de Jésus
(c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve),
car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

    Tout cela est arrivé
pour que soit accomplie
la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
    Voici que la Vierge concevra,
et elle enfantera un fils ;
on lui donnera le nom d’Emmanuel,

qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

     – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés de Dieu, neuf mois après la fête de l’Immaculée conception (célébrée le 8 décembre), nous célébrons en ce jour la nativité de la Vierge Marie, celle par qui s’est levé le Soleil de justice, le Christ notre Dieu (voir Antienne d’ouverture de la fête). C’est un jour de grande joie pour nous chrétiens ; car à travers cette fête, l’Église chante l’aurore de la rédemption, l’apparition en ce monde de celle qui devait être la mère du Sauveur. Réjouissons-nous donc et rendons grâce à Dieu notre Père de nous avoir donné Marie, Mère de Jésus et notre Mère.

La naissance de Marie en effet ouvre le préambule de la venue au monde du Sauveur. Elle est celle que Dieu avait « destinée d’avance », avant même qu’elle ne soit conçue, pour devenir la mère de Jésus. Et plus tard, lorsqu’elle était fiancée à Joseph, « Dieu l’a appelée » à cette mission par l’intermédiaire de l’ange Gabriel et cette dernière a librement offert son fiat à ce plan divin. C’est pourquoi la première grâce que nous devons demander à Marie aujourd’hui est celle de nous aider, nous aussi, à toujours être pleinement ouvert à l’œuvre de Dieu ; qu’elle nous apprend à être docile à Dieu, à lui donner chaque jour notre fiat, pour qu’il puisse nous transformer un peu plus à son image et à sa ressemblance.

Il est toutefois important de remarquer qu’en ce jour où nous fêtons la naissance de la Vierge Marie, la liturgie nous propose une généalogie ; non pas la sienne mais celle de Jésus. Il y a là une multitude de visage de l’histoire sainte : des noms et des noms, dont certains sont plus connus que d’autres, avec leur gloire et leurs péchés ; Il y a là l’humanité dans ce qu’elle a de plus sublime et de plus sombre. La longue liste des ancêtres de Jésus-Christ contient en effet des saints et des pécheurs, des personnes honnêtes et des personnes corrompus. Ces personnages reflètent le choix bienveillant de Dieu qui a pu œuvrer à travers toute sorte de personnes. Dieu travaille encore aujourd’hui dans l’histoire, dans la vie et dans le cœur de ses enfants que nous sommes. Tout en contemplant, admirant et adorant la grandeur, la générosité et la simplicité de l’action divine qui exalte et rachète notre souche humaine, nous sommes invités à présenter au Seigneur les défauts et les faiblesses de nos vies, afin que Jésus qui s’est pleinement incarné dans une histoire puisse sanctifier notre propre histoire.

Prions

Seigneur Jésus, à travers la fête de la naissance de Maire, tu me donnes de comprendre que moi aussi je suis au centre d’un projet sublime, un projet visant à faire de moi et de mes frères et sœurs des personnes justes et saintes. En fêtant aujourd’hui la naissance de celle qui a dit oui à ton projet divin, donne-moi de toujours être ouvert à ton plan d’amour pour moi.

Intercession 

Prions pour que le Seigneur fasse grandir dans le cœur de tous les croyants l’amour et la dévotion envers Marie, sa Mère et notre Mère.

Exercice spirituel

Faire 10 « Je vous salue Marie » en demandant à Marie la grâce d’accueillir, comme elle, le Christ, le don de Dieu.

Frère Martial SOH TAKAMTE
Diocèse de Bafoussam, Séminariste


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 24 =


Read also x