Comment devenir membre de la famille de Jésus?

Comment devenir membre de la famille de Jésus?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« David et tout le peuple d’Israël firent monter l’arche du Seigneur parmi les ovations » (2 S 6, 12b-15.17-19)

Lecture du deuxième livre de Samuel

          En ces jours-là,
  David fit monter l’arche de Dieu
de la maison d’Obed-Édom
jusqu’à la Cité de David,
au milieu des cris de joie.
  Quand les porteurs de l’Arche eurent avancé de six pas,
il offrit en sacrifice un taureau et un veau gras.
  David, vêtu d’un pagne de lin, dansait devant le Seigneur,
en tournoyant de toutes ses forces.
  David et tout le peuple d’Israël
firent monter l’arche du Seigneur
parmi les ovations, au son du cor.
  Ils amenèrent donc l’arche du Seigneur
et l’installèrent à sa place, au milieu de la tente
que David avait dressée pour elle.
Puis il offrit devant le Seigneur
des holocaustes et des sacrifices de paix.
  Quand David eut achevé d’offrir les holocaustes
et les sacrifices de paix,
il bénit le peuple au nom du Seigneur des armées.
  Il fit une distribution à tout le peuple,
à la foule entière des Israélites, hommes et femmes :
pour chacun une galette de pain, un morceau de rôti
et un gâteau de raisins.
Ensuite tout le monde s’en retourna chacun chez soi.

                        – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 23 (24), 7, 8, 9, 10)

R/ Qui est ce roi de gloire ?
C’est le Seigneur.
(cf. Ps 23, 8a)

Portes, levez vos frontons !
élevez-vous, portes éternelles :
qu’il entre, le roi de gloire !

Qui est ce roi de gloire ?
C’est le Seigneur, le fort, le vaillant,
le Seigneur, le vaillant des combats.

Portes, levez vos frontons !
levez-les, portes éternelles :
qu’il entre, le roi de gloire !

Qui donc est ce roi de gloire ?
C’est le Seigneur, Dieu de l’univers ;
c’est lui, le roi de gloire.

Évangile

« Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère » (Mc 3, 31-35)

Alléluia. Alléluia.
Tu es béni, Père,
Seigneur du ciel et de la terre,
tu as révélé aux tout-petits
les mystères du Royaume !
Alléluia. (cf. Mt 11, 25)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
comme Jésus était dans une maison,
    arrivent sa mère et ses frères.
Restant au-dehors,
ils le font appeler.
    Une foule était assise autour de lui ;
et on lui dit :
« Voici que ta mère et tes frères sont là dehors :
ils te cherchent. »
    Mais il leur répond :
« Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? »
    Et parcourant du regard
ceux qui étaient assis en cercle autour de lui,
il dit :
« Voici ma mère et mes frères.
    Celui qui fait la volonté de Dieu,
celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. Ce matin, le Seigneur est confronté à sa famille biologique. Ils sont venus le chercher pour le ramener à la raison. Il profite de cette occasion pour rappeler sa vraie filiation et sa compréhension de la famille. Font partie de sa famille: tous ceux qui font la parole de Dieu, qui la mettent en pratique.

En effet, le Seigneur ne se laisse pas détourner de sa mission par les membres de sa famille. La Vierge, sa mère, qui fait partie des personnes qui viennent le chercher, fait déjà partie de sa vraie famille, car elle a toujours dit « Oui » à Dieu. Les autres, qui tentent de s’interposer entre Dieu et lui, ne font pas partie de sa famille, puisqu’ils sont contre la volonté de Dieu dans sa vie.

La famille est importante, la famille biologique, les liens avec nos parents, nos frères et sœurs, ont structuré notre être et influencés sur notre personnalité. Souvent, nous laissons cette famille avoir tellement d’influence sur nous, qu’elle finit par avoir son mot à dire sur notre propre famille que nous créons et pire encore sur notre relation avec Dieu. Nous essayons de les contenter, de leur prouver que nous ne sommes pas « fous » au point de compromettre notre relation à Dieu.

Le Seigneur Jésus nous le rappelle aujourd’hui. La vraie famille est celle qui nous pousse vers le Seigneur, qui nous aide à renforcer notre intimité avec lui. Nous sommes les frères et les sœurs de Jésus chaque fois que nous faisons des efforts dans notre quotidien, de vivre la parole de Dieu. Chaque fois que nous refusons de tomber dans la tentation, que nous faisons ce que Dieu recommande, alors nous devenons « sa mère », son « père ». Nous sommes des disciples de Dieu comme la Sainte mère la première qui a accomplit la volonté de Dieu en acceptant ses projets dans sa vie personnelle.

C’est en étant des familiers de Jésus par la parole de Dieu que nous pouvons expérimenter son amour et sa tendresse. Cette parole de Dieu qui unit les églises chrétiennes dans le monde doit aussi être le sceau de notre conversion. Revenons donc en nous mêmes: sommes nous des frères et sœurs de Jésus? Que devons-nous faire pour être de véritables parents pour Jésus?

Prions

Seigneur accorde nous la grâce d’écouter ta parole et de la mettre en pratique chaque jour afin d’être des membres de ta famille.

Intercession

Pour toutes les familles afin que le Seigneur restaure celles qui sont brisées de l’intérieur.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prendre le temps pour lire la Bible aujourd’hui et dresser un programme de lecture.

Flora Kamta, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =


Read also x