Heureux ceux qui persévèrent dans le service de Dieu!

Heureux ceux qui persévèrent dans le service de Dieu!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Si par la faute d’un seul, la mort a établi son règne, combien plus régneront-ils dans la vie » (Rm 5, 12.15b.17-19.20b-21)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères,
    nous savons que par un seul homme,
le péché est entré dans le monde,
et que par le péché est venue la mort ;
et ainsi, la mort est passée en tous les hommes,
étant donné que tous ont péché.

    Si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul,
combien plus la grâce de Dieu
s’est-elle répandue en abondance sur la multitude,
cette grâce qui est donnée en un seul homme, Jésus Christ.
    Si, en effet, à cause d’un seul homme,
par la faute d’un seul,
la mort a établi son règne,
combien plus, à cause de Jésus Christ et de lui seul,
régneront-ils dans la vie,
ceux qui reçoivent en abondance
le don de la grâce qui les rend justes.

    Bref, de même que la faute commise par un seul
a conduit tous les hommes à la condamnation,
de même l’accomplissement de la justice par un seul
a conduit tous les hommes à la justification qui donne la vie.
    En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain
la multitude a été rendue pécheresse,
de même par l’obéissance d’un seul
la multitude sera-t-elle rendue juste.
    Là où le péché s’est multiplié,
la grâce a surabondé.

    Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort,
de même la grâce doit établir son règne
en rendant juste pour la vie éternelle
par Jésus Christ notre Seigneur.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 39 (40), 7-8a, 8b-9, 10, 17)

R/ Me voici, Seigneur :
je viens faire ta volonté.
(cf. Ps 39, 8a.9a)

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens.

« Dans le livre, est écrit pour moi
ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
ta loi me tient aux entrailles. »

J’annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
Seigneur, tu le sais.

Tu seras l’allégresse et la joie
de tous ceux qui te cherchent ;
toujours ils rediront : « Le Seigneur est grand ! »
ceux qui aiment ton salut.

Évangile

« Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)

Alléluia. Alléluia.
Restez éveillés et priez en tout temps :
ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme.
Alléluia. (cf. Lc 21, 36)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Restez en tenue de service,
votre ceinture autour des reins,
et vos lampes allumées.
    Soyez comme des gens qui attendent leur maître
à son retour des noces,
pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.
    Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée,
trouvera en train de veiller.
Amen, je vous le dis :
c’est lui qui, la ceinture autour des reins,
les fera prendre place à table
et passera pour les servir.
    S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin
et qu’il les trouve ainsi,
heureux sont-ils ! »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. La vie chrétienne est une longue marche sur laquelle, si nous ne faisons pas attention, nous risquons de dévier. Aujourd’hui, dans le texte de l’évangile, le Seigneur nous invite à rester en tenue de service, à être comme ces serviteurs toujours prêts à accueillir leur maître, toujours entrain de faire le travail qui leur a été confié.

En effet, le Seigneur déclare heureux, ceux qui seront encore au service et en service lorsqu’il reviendra. Parfois sur le chemin de notre marche chrétienne, les évènements de la vie, les malheurs, les défis, la routine, les nombreuses tentations du monde peuvent nous entrainer à dévier du chemin, à laisser notre tenue de service pour aller vagabonder ailleurs. Parfois, une difficulté nous a fait douté de Dieu et nous a refroidi dans notre vie de foi, parfois encore c’est les distractions qui nous ont peu à peu voler le temps pour Dieu. Parfois nous avons donc retiré notre tenue de service pour aller regarder ailleurs.

Mais le Seigneur est clair, ceux qui sont heureux, sont uniquement ceux que le maitre trouvera en tenue de service entrain de faire les tâches qui leur ont été confiées, entrain de vivre la mission particulière que le Seigneur leur a confiée. Se laisser distraire sur le chemin, au point de laisser la route de Dieu pour aller sur un autre chemin, peu importe la raison, ne nous conduira qu’à notre malheur, notre perdition.

Retirer la tenue de service peut paraître exaltant au début, mais la joie qu’offre les plaisirs du monde et les nombreuses distractions que nous avons aujourd’hui, est très éphémère, elle ne dure que l’instant de ses choses. Pourtant la vraie joie se trouve dans la persévérance, dans le service désintéressé, dans le service de nos conjoints, nos enfants, notre communauté, notre pays, nos amis etc.

Heureux sommes nous lorsque nous continuons malgré les difficultés, les découragements à servir le Seigneur, à lui obéir et à lui faire confiance. Heureux sommes nous car lui même viendra et se mettra à notre service, lui le roi des rois. Il nous comblera de joie et de tout ce dont nous avons besoin, car lui sait s’occuper de ceux qui s’occupent de ses affaires à lui.

Revenons donc en nous-mêmes. Quelle distraction nous empêche de rester en tenue de service? Avons nous dévié du chemin de la foi ? Que pouvons nous faire pour être comme ces serviteurs heureux de l’évangile d’aujourd’hui?

Prions

Seigneur, accorde nous la grâce de persévérer dans la foi malgré les difficultés sur le chemin et les nombreuses tentations, à persévérer jusqu’au bout.

Intercession

Pour tous ceux qui sont au service des autres dans le cadre de leur travail, afin qu’ils les servent avec joie et abnégation.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Rendre un service avec joie à quelqu’un de notre entourage aujourd’hui.

Flora Kamta, Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =


Read also x