La parole de Dieu est source de bonheur!

La parole de Dieu est source de bonheur!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Lancez la faucille : la moisson est mûre » (Jl 4, 12-21)

Lecture du livre du prophète Joël

Ainsi parle le Seigneur :
    « Que les nations se réveillent,
qu’elles montent jusqu’à la vallée de Josaphat
(dont le nom signifie : le Seigneur juge),
car c’est là que je vais siéger
pour juger tous les peuples qui vous entourent.
    Lancez la faucille :
la moisson est mûre ;
venez fouler la vendange :
le pressoir est rempli et les cuves débordent
de tout le mal qu’ils ont fait !
    Voici des multitudes et encore des multitudes
dans la vallée du Jugement ;
il est tout proche, le jour du Seigneur
dans la vallée du Jugement !
    Le soleil et la lune se sont obscurcis,
les étoiles ont retiré leur clarté.
    De Sion, le Seigneur fait entendre un rugissement,
de Jérusalem, il donne de la voix.
Le ciel et la terre sont ébranlés,
mais le Seigneur est un refuge pour son peuple,
une forteresse pour les fils d’Israël.
    Vous saurez que je suis le Seigneur votre Dieu,
qui demeure à Sion, sa montagne sainte.
Jérusalem sera un lieu saint,
les étrangers n’y passeront plus.
    Ce jour-là, le vin nouveau ruissellera sur les montagnes,
le lait coulera sur les collines.
Tous les torrents de Juda seront pleins d’eau,
une source jaillira de la maison du Seigneur
et arrosera le ravin des Acacias.
    L’Égypte sera vouée à la désolation,
Édom sera un désert désolé,
car ils ont multiplié les violences contre les fils de Juda,
ils ont répandu leur sang innocent dans le pays.
    Mais il y aura toujours des habitants en Juda,
ainsi qu’à Jérusalem, de génération en génération.
    Je vengerai leur sang,
que je n’avais pas encore vengé. »

Et le Seigneur aura sa demeure à Sion.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 96 (97), 1-2, 5-6, 11-12)

R/ Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ! (Ps 96, 12a)

Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l’entourent,
justice et droit sont l’appui de son trône.

Les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
devant le Maître de toute la terre.
Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.

Une lumière est semée pour le juste,
et pour le cœur simple, une joie.
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Évangile

« Heureuse la mère qui t’a porté en elle ! – Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu ! » (Lc 11, 27-28)

Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent !
Alléluia. (Lc 11, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme Jésus était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule
pour lui dire :
« Heureuse la mère qui t’a porté en elle,
et dont les seins t’ont nourri ! »
    Alors Jésus lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent ! »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Aujourd’hui nous écoutons les meilleurs des éloges que Jésus pouvait faire à sa propre mère. À travers la réplique donnée à cette femme prise d’admiration pour celle qui a porté Jésus en elle et l’a nourri de son sein, Jésus indique la source du bonheur de Marie, sa Mère et notre Mère : « écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique ». Certes Marie est bien la mère de Jésus parce qu’elle l’a porté en son sein, mais elle l’est également, et parfaitement d’ailleurs, parce qu’elle a su l’écouter et lui obéir. Et c’est à cause de cette docilité à la Parole du Seigneur qu’Elizabeth déjà l’a proclamé « Bienheureuse » (Luc 1, 4).

Le bonheur du chrétien dépend donc de l’écoute et de la mise en pratique de la volonté de Dieu ; et à ce niveau, nous ne pouvons ne pas nous référer à la vierge Marie. Car elle est en effet celle qui réalisa de façon la plus parfaite l’obéissance de la foi. Dans la foi, elle accueillit l’annonce et la promesse apportées par l’ange Gabriel, croyant et affirmant que « rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1, 37)et donnant son assentiment : « Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit faite selon ta parole » (Luc 1, 38). Marie est donc une croyante modèle au sein du peuple de Dieu. Nous trouvons dans sa foi, un soutien pour la nôtre. La foi de Marie devient ainsi la foi du peuple de Dieu en marche. C’est pourquoi la réponse de Jésus ouvre pour ainsi dire la porte à notre bonheur profond, et fait de Marie notre mère dans la foi. 

De fait, Dieu veut notre bonheur. Il désire que chacun de nous puisse vivre heureux et épanouie. Cependant, les chemins pour y parvenir ne sont ni la richesse, ni le pouvoir, ni le succès facile. Le Christ nous introduit aujourd’hui dans une nouvelle dynamique, portée par la mise en pratique de la volonté de Dieu. Il est important pour nous d’élever le regard ; car le véritable bonheur du chrétien consiste à écouter, comme Marie, la Parole de Dieu et à la mettre en pratique.

Nous sommes appelés à entendre la Parole de Dieu et à la mettre en pratique. Elle doit s’incarner dans notre vie quotidienne et féconder nos actions de tous les jours. Laissons la Parole Dieu être la lumière de nos vies et, comme Marie, nous serons comblés des bénédictions de Dieu, notre Père.

Prions

Seigneur Jésus, dans l’évangile de ce jour tu me montres quelle est le chemin du vrai bonheur : écouter ta parole et la mettre en pratique. Donne-moi Seigneur des oreilles attentives à la parole que tu proclames ; qu’elle puisse trouver une demeure en moi, me nourrir et me guider dans ma vie de disciple.

Intercession

Prions pour tous les chrétiens chargés d’annoncer à leurs frères et sœurs la Bonne Nouvelle du salut, et de façon particulière, confions au Seigneur les ouvriers apostoliques de notre diocèse. Que le Seigneur leur accorde la grâce de remplir leur mission avec amour et zèle pour sa plus grande gloire et le salut des hommes leurs frères.  

Exercice spirituel     

Au cours de la journée, faire 10 « Je vous salue Marie » pour demander au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, de nous rendre plus docile à sa Parole.

Frère Martial SOH TAKAMTE,

Séminariste du diocèse de Bafoussam


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 19 =


Read also x