Le Saint Esprit est le rempart des témoins du Christ ressuscité !

Le Saint Esprit est le rempart des témoins du Christ ressuscité !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul » (Ac 16, 11-15)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Avec Paul,
de Troas nous avons gagné le large
et filé tout droit sur l’île de Samothrace,
puis, le lendemain, sur Néapolis,
et ensuite sur Philippes,
qui est une cité du premier district de Macédoine
et une colonie romaine.
Nous avons passé un certain temps dans cette ville
et, le jour du sabbat,
nous en avons franchi la porte
pour rejoindre le bord de la rivière,
où nous pensions trouver un lieu de prière.
Nous nous sommes assis,
et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies.
L’une d’elles nommée Lydie,
une négociante en étoffes de pourpre,
originaire de la ville de Thyatire,
et qui adorait le Dieu unique,
écoutait.
Le Seigneur lui ouvrit l’esprit
pour la rendre attentive à ce que disait Paul.
Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison,
elle nous adressa cette invitation :
« Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur,
venez donc dans ma maison pour y demeurer. »
C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

– Parole du Seigneur.

Psaume

(149, 1-2, 3-4, 5-6a.9b)

R/ Le Seigneur aime son peuple !
ou : Alléluia !
(149, 4a)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l’assemblée de ses fidèles !
En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !

Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l’éclat de la victoire.

Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l’heure du triomphe.
Qu’ils proclament les éloges de Dieu :
c’est la fierté de ses fidèles.

Évangile

« L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur » (Jn 15, 26 – 16, 4a)

Alléluia. Alléluia.
L’Esprit de vérité,
rendra témoignage en ma faveur, dit le Seigneur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage.
Alléluia. (cf. Jn 15, 26b.27a)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Quand viendra le Défenseur,
que je vous enverrai d’auprès du Père,
lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père,
il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous allez rendre témoignage,
car vous êtes avec moi depuis le commencement.
Je vous parle ainsi, pour que vous ne soyez pas scandalisés.
On vous exclura des assemblées.
Bien plus, l’heure vient où tous ceux qui vous tueront
s’imagineront qu’ils rendent un culte à Dieu.
Ils feront cela, parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.
Eh bien, voici pourquoi je vous dis cela :
quand l’heure sera venue,
vous vous souviendrez que je vous l’avais dit. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés dans le Seigneur Dieu soit loué en tout temps ! L’Évangile de ce jour a un relent testamentaire. Jésus parle à ses disciples de leur situation après son départ vers le Père. Il les rassure d’au moins trois choses : la première est qu’ils devront continuer à lui rendre témoignage. La deuxième est qu’en lui rendant témoignage ils seront sérieusement persécutés, et la troisième est que dans cette situation de persécution, ils ne seront pas seuls, ils seront secourus, fortifiés, défendus, par le Saint Esprit de Dieu. Ainsi, nous comprenons que le Saint-Esprit est le rempart des témoins du Christ ressuscité.

C’est dire que nous, témoins du Christ, ne devons pas avoir peur, avoir honte de la mission. Car nous ne sommes pas seuls, c’est par la force du Saint Esprit que nous sommes appelés à témoigner. Un témoin qui a peur de la mission, qui désiste face à la persécution à cause de l’Évangile, a forcément oublié qu’il ne doit pas s’appuyer sur ses propres capacités, mais sur la force du Saint-Esprit donné à tous ceux qui se mettent au service du Christ ressuscité.

Annoncer l’Évangile ne se fait pas avec la seule force humaine. Si nous nous y engageons avec nos seules forces, nous ne tiendrons pas en temps de tribulation, d’épreuve. Même s’il n’y a pas d’épreuves, nous ne tiendrons pas dans le temps. C’est pourquoi ils sont nombreux parmi nous ceux qui ont désiré et essayé de témoigner du Christ, mais leur force humaine, avec laquelle ils s’y sont engagés, a été ruinée par le temps. Le temps ruine, affaibli les témoins du Christ qui ne travaillent pas avec l’Esprit Saint mais avec leur propre force humaine. Le temps affaiblit l’élan, l’engouement et donc l’efficacité des disciples sans Esprit Saint. Ils vieillissent dans la mission en devant faibles alors que ceux qui sont habités par le Saint Esprit deviennent davantage puissants, forts au fil du temps.

Alors, quel témoin du Christ sommes-nous ? Des témoins humains, simplement humains et même trop humains ou des témoins humains qui laissent le Saint Esprit les diviniser, les inspirer, les conduire, les fortifier ?

A quelques jours de la célébration de la solennité de l’Ascension, le Christ nous prépare déjà à prendre conscience que nous ne nous en sortirons pas sans le soutien du Paraclet qu’il va nous envoyer à la Pentecôte.

Prions

Père Éternel donne-nous en plénitude ton Esprit Saint, afin que nous soyons fortifiés et te rendions témoignage même en temps d’épreuve. Par Jésus le Christ notre Seigneur, Amen.

Intercession

Nous te prions Seigneur Jésus de fortifier tous les ouvriers de l’Évangile persécutés à travers le monde.

Vierge Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prions et demandons au Seigneur de nous remplir de son Esprit Saint. Confions-nous au Saint Esprit avant toutes nos activités.

Loué soit Jésus-Christ.

André Kamta Sabang

Communauté des Disciples du Christ Vivant.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =


Read also x