Libérés de la peur et du désespoir!

Libérés de la peur et du désespoir!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Elle est tombée, Babylone la Grande ! » (Ap 18, 1-2.21-23 ; 19, 1-3.9a)

Lecture de l’Apocalypse de saint Jean

Moi, Jean,
    j’ai vu descendre du ciel un autre ange,
ayant un grand pouvoir,
et la terre fut illuminée de sa gloire.
    Il s’écria d’une voix puissante :
« Elle est tombée, elle est tombée,
Babylone la Grande !
La voilà devenue tanière de démons,
repaire de tous les esprits impurs,
repaire de tous les oiseaux impurs,
repaire de toutes les bêtes impures et répugnantes !
    Alors un ange plein de force
prit une pierre pareille à une grande meule,
et la précipita dans la mer, en disant :
« Ainsi, d’un coup, sera précipitée Babylone, la grande ville,
on ne la retrouvera jamais plus.
    La voix des joueurs de cithares et des musiciens,
des joueurs de flûte et de trompette,
chez toi ne s’entendra jamais plus.
Aucun artisan d’aucun métier
chez toi ne se trouvera jamais plus,
et la voix de la meule
chez toi ne s’entendra jamais plus.
    La lumière de la lampe
chez toi ne brillera jamais plus.
La voix du jeune époux et de son épouse
chez toi ne s’entendra jamais plus.
Pourtant, tes marchands étaient les magnats de la terre,
et tes sortilèges égaraient toutes les nations ! »
    Après cela, j’entendis comme la voix forte
d’une foule immense dans le ciel, qui proclamait :
« Alléluia !
Le salut, la gloire,
la puissance à notre Dieu.
    Ils sont vrais, ils sont justes,
ses jugements.
Il a jugé la grande prostituée
qui corrompait la terre par sa prostitution ;
il a réclamé justice du sang de ses serviteurs,
qu’elle a versé de sa main. »
    Et la foule reprit :
« Alléluia !
La fumée de l’incendie s’élève pour les siècles des siècles. »
    Puis l’ange me dit :
« Écris :
Heureux les invités
au repas des noces de l’Agneau ! »

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 99 (100), 1-2, 3, 4, 5)

R/ Heureux les invités
au repas des noces de l’Agneau !
(Ap 19, 9a)

Acclamez le Seigneur, terre entière,
servez le Seigneur dans l’allégresse,
venez à lui avec des chants de joie !

Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :
il nous a faits, et nous sommes à lui,
nous, son peuple, son troupeau.

Venez dans sa maison lui rendre grâce,
dans sa demeure chanter ses louanges ;
rendez-lui grâce et bénissez son nom !

Oui, le Seigneur est bon,
éternel est son amour,
sa fidélité demeure d’âge en âge.

Évangile

« Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli » (Lc 21, 20-28)

Alléluia. Alléluia.
Redressez-vous et relevez la tête,
car votre rédemption approche.
Alléluia. (Lc 21, 28)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées,
alors sachez que sa dévastation approche.
    Alors, ceux qui seront en Judée,
qu’ils s’enfuient dans les montagnes ;
ceux qui seront à l’intérieur de la ville,
qu’ils s’en éloignent ;
ceux qui seront à la campagne,
qu’ils ne rentrent pas en ville,
    car ce seront des jours où justice sera faite
pour que soit accomplie toute l’Écriture.
    Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes
et celles qui allaiteront en ces jours-là,
car il y aura un grand désarroi dans le pays,
une grande colère contre ce peuple.
    Ils tomberont sous le tranchant de l’épée,
ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ;
Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens,
jusqu’à ce que leur temps soit accompli.
    Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles.
Sur terre, les nations seront affolées et désemparées
par le fracas de la mer et des flots.
    Les hommes mourront de peur
dans l’attente de ce qui doit arriver au monde,
car les puissances des cieux seront ébranlées.
    Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée,
avec puissance et grande gloire.

    Quand ces événements commenceront,
redressez-vous et relevez la tête,
car votre rédemption approche. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. Ce matin, le Seigneur nous présente les signes de la fin des temps. Une fin des temps qui se manifestent par des guerres, des catastrophes et surtout le règne du mal. Comment dans ces conditions que nous vivons aujourd’hui, source de peur et de désespoir, demeurer dans la foi, l’espérance et le courage?

En effet, le Seigneur Jésus dans l’évangile d’aujourd’hui présente une série d’évènements, notamment la chute du temple de Jérusalem, les guerres, les catastrophes, le mépris de la religion et de Dieu comme annonçant la fin des temps. Ces évènements que nous vivons encore aujourd’hui souvent avec une plus grande acuité, sont souvent source de désespoir. Nous avons l’impression que Dieu a abandonné le monde au mal, que les ténèbres règnent et nous n’avons plus de forces pour lutter, pour résister.

Beaucoup finissent par perdre courage, ils ne savent pas à quoi çà sert de persévérer. Alors on se laisse corrompre et compromettre. On se laisse avoir par l’ordre existant parce qu’on ne veut pas souffrir, on ne veut pas de persécutions et en plus nous pensons que Dieu ne pense plus à nous.

Des moments comme çà, avec le mal qui prend de l’ampleur dans le monde, se multiplient. Mais quel est le conseil de Jésus, qu’est ce qu’il nous ordonne: « Redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption est proche ». Lorsque nous avons l’impression qu’il n’y a plus d’issue alors, çà veut dire que la porte de sortie est proche, que la grâce du Seigneur se manifestera bientôt.

La fin du monde est une source d’espérance pour les chrétiens et non pas une source de découragement. Nous savons qu’à la fin nous aurons la victoire. Cela devrait nous permettre de tenir et de continuer à être fidèle à la parole de Dieu malgré les diktats de ce monde.

Plus encore, lorsque nous traversons des épreuves difficiles dans notre vie de tous les jours, dans notre vie de foi, nous devons nous rapprocher encore plus de Dieu et être davantage rassuré et remplis de paix, car c’est un signe que notre rédempteur approche.

Combien de personnes se sont découragés après avoir persévérer longtemps et sont passés à côté de la délivrance du Seigneur et ont vu les autres qui ont su patienté être récompensés? Dieu n’oublie personne et s’il permet le mal, c’est qu’il peut en tirer un plus grand bien. Ainsi après les signes tragiques de la fin des temps, viendra le retour glorieux de notre Seigneur Jésus Christ.

Persévérons jusqu’au bout, redressons la tête, que ce soit dans notre chasteté, notre honnêteté, notre intégrité, notre sobriété, persévérons dans le bien, le Seigneur saura nous récompensé, car il revient pour juger la terre.

Prions

Seigneur, donne nous dans les moments difficiles de savoir demeurer fermes dans la foi et l’espérance et de savoir persévérer jusqu’au bout!

Intercession

Seigneur nous te prions pour tous les chrétiens qui sont sur le point de se décourager dans leurs luttes personnelles et leurs combats, donne leur de se relever et de retrouver la joie et l’espérance.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Demeurer dans la joie malgré les difficultés et les confier au Seigneur tout au long de la journée.

Flora Kamta

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 1 =


Read also x