Ne laissons pas le rejet et l’offense ralentir notre marche chrétienne!

Ne laissons pas le rejet et l’offense ralentir notre marche chrétienne!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 51-56)

Comme s’accomplissait le temps
où il allait être enlevé au ciel,
Jésus, le visage déterminé,
prit la route de Jérusalem.
    Il envoya, en avant de lui, des messagers ;
ceux-ci se mirent en route
et entrèrent dans un village de Samaritains
pour préparer sa venue.
    Mais on refusa de le recevoir,
parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.
    Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent :
« Seigneur, veux-tu que nous ordonnions
qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »
    Mais Jésus, se retournant, les réprimanda.
    Puis ils partirent pour un autre village.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur abonde dans chacune de notre vie. Aujourd’hui, l’évangile nous présente le Seigneur Jésus et ses disciples qui sont rejetés par les samaritains et y réagissent de deux façons différentes. Jésus choisit de continuer sa route tandis que les disciples manifestent leur désir de vengeance.

En effet, Jésus Christ est en route avec ses disciples  pour Jérusalem. Sur le chemin, il veut s’arrêter dans la ville des samaritains, probablement pour se reposer. Malheureusement ces derniers refusent à cause de la querelle qui oppose les juifs et les samaritains de l’héberger. Ils oublient ce que Jésus a fait chez eux, les miracles qu’il y a accompli, les personnes qu’il a sauvées. Cette ingratitude révolte les disciples qui ne pensent qu’à détruire ce peuple.

Comme Jésus et ses disciples, nous aussi, nous sommes constamment confrontés au rejet, à l’offense de l’autre. En effet, combien attendaient de l’amour de leurs proches et ont reçu la haine, les blessures, le mépris en retour? Combien attendaient de la reconnaissance, de l’appréciation au travail, dans les études et ont plutôt été jalousés, critiqués persécutés à cause de leurs talents? Combien de fois nous-mêmes avons rejeté l’autre plutôt que de l’accepter, de l’honorer?

La réaction que nous avons bien souvent dans ce genre de situation, c’est le désir de vengeance, de faire justice par nous-mêmes, d’écraser l’autre et de lui en vouloir pour le mal qu’il nous a fait. Nous passons alors notre temps et notre vie à nous plaindre du rejet de l’autre, de son manque d’amour envers nous. Nous le portons dans notre cœur, nous arrêtons notre vie parce que nous sommes trop occuper à nourrir de la rancœur envers l’autre. Si nous avions du feu à projeter comme les disciples, il n’est pas exclu que nous le fassions vraiment.

Mais par contre, l’attitude de Jésus est constructive et libératrice. Il respecte la liberté de l’autre qui n’est pas du tout obligé de l’aimer. Jésus continue simplement son chemin, il continue dans sa mission sans laisser la haine, la rancœur encombrer son cœur et le distraire de son but : donner sa vie pour l’humanité. Jésus continue et s’ouvre ainsi à l’accueil que d’autres peuvent lui réserver, à l’amour que d’autres peuvent lui apporter.

Nous pouvons aussi continuer notre chemin avec le Seigneur, nous pouvons nous ouvrir à sa grâce, aux chemins qu’il trace devant nous au lieu de nous arrêter et de pleurnicher. Dieu nous appelle à la vie, à la vie abondante, à le servir et à l’aimer et l’orgueil et la vengeance ne sont que des freins à l’accomplissement de cette mission.

Nous aussi nous pouvons méditer sur notre réaction face au rejet, à l’offense de l’autre. Comment réagissons-nous dans ces situations? Est-ce que nous condamnons, sanctionnons l’autre, le maudissons-nous ou nous le bénissons et nous continuons notre chemin avec le Seigneur?

Prions

Seigneur, merci pour Ta Parole de ce jour. Accorde nous la grâce de réagir avec respect et amour devant l’offense et le rejet des autres afin que nous puissions accomplir notre destin avec Jésus.

Intercession

Seigneur nous te prions pour tous ceux qui ont été blessés par le comportement d’autrui et qui éprouvent de la rancune. Donne-leur la grâce de pardonner et d’aller de l’avant.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui, soyons accueillant envers tous ceux que nous rencontrerons.

Himco Fodjo Flora

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 21 =


Read also x