Ne nous laissons pas détourner du chemin du salut!

Ne nous laissons pas détourner du chemin du salut!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Le dernier royaume pulvérisera et anéantira tous les autres, mais lui-même subsistera à jamais » (Dn 2, 31-45)

Lecture du livre du prophète Daniel

En ces jours-là,
Daniel dit à Nabucodonosor :
    « Ô roi, voici ta vision :
une énorme statue se dressait devant toi,
une grande statue, extrêmement brillante et d’un aspect terrifiant.
    Elle avait la tête en or fin ;
la poitrine et les bras, en argent ;
le ventre et les cuisses, en bronze ;
    ses jambes étaient en fer,
et ses pieds, en partie de fer, en partie d’argile.
    Tu étais en train de regarder :
soudain une pierre se détacha d’une montagne,
sans qu’on y ait touché ;
elle vint frapper les pieds de fer et d’argile de la statue
et les pulvérisa.
    Alors, furent pulvérisés tout ensemble
le fer et l’argile, le bronze, l’argent et l’or ;
ils devinrent comme la paille qui s’envole en été,
au moment du battage :
ils furent emportés par le vent
sans laisser de traces.
Quant à la pierre qui avait frappé la statue,
elle devint un énorme rocher qui remplit toute la terre.

    Voici le songe ;
et maintenant, en présence du roi,
nous allons en donner l’interprétation.
    C’est à toi, le roi des rois,
que le Dieu du ciel a donné
royauté, puissance, force et gloire.
    C’est à toi qu’il a remis les enfants des hommes,
les bêtes des champs et les oiseaux du ciel,
quelle que soit leur demeure ;
c’est toi qu’il a rendu maître de toute chose :
la tête d’or, c’est toi.
    Après toi s’élèvera un autre royaume, inférieur au tien,
ensuite un troisième royaume,
un royaume de bronze qui dominera la terre entière.
    Il y aura encore un quatrième royaume, dur comme le fer.
De même que le fer brise et écrase tout,
de même, il pulvérisera et brisera tous les royaumes.
    Tu as vu les pieds qui étaient en partie d’argile et en partie de fer :
en effet, ce royaume sera divisé ;
il aura en lui la force du fer,
comme tu as vu du fer mêlé à l’argile.
    Ces pieds en partie de fer et en partie d’argile
signifient que le royaume sera en partie fort et en partie faible.
    Tu as vu le fer associé à l’argile
parce que les royaumes s’uniront par des mariages ;
mais ils ne tiendront pas ensemble,
de même que le fer n’adhère pas à l’argile.
    Or, au temps de ces rois, le Dieu du ciel suscitera un royaume
qui ne sera jamais détruit,
et dont la royauté ne passera pas à un autre peuple.
Ce dernier royaume pulvérisera et anéantira tous les autres,
mais lui-même subsistera à jamais.
    C’est ainsi que tu as vu une pierre
se détacher de la montagne sans qu’on y ait touché,
et pulvériser le fer, le bronze, l’argile, l’argent et l’or.
Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit ensuite advenir.
Le songe disait vrai,
l’interprétation est digne de foi. »

            – Parole du Seigneur.

Cantique

(Dn 3, 57, 58, 59, 60, 61)

R/ À lui, haute gloire, louange éternelle ! (Dn 3, 57)

Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur. R/

Vous, les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur. R/

Vous, les cieux, bénissez le Seigneur. R/

Et vous, les eaux par-dessus le ciel, bénissez le Seigneur. R/

Et toutes les puissances du Seigneur, bénissez le Seigneur. R/

Évangile

« Il n’en restera pas pierre sur pierre » (Lc 21, 5-11)

Alléluia. Alléluia.
Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur,
et je te donnerai la couronne de la vie.
Alléluia. (Ap 2, 10)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    comme certains parlaient du Temple,
des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient,
Jésus leur déclara :
    « Ce que vous contemplez,
des jours viendront
où il n’en restera pas pierre sur pierre :
tout sera détruit. »
    Ils lui demandèrent :
« Maître, quand cela arrivera-t-il ?
Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
    Jésus répondit :
« Prenez garde de ne pas vous laisser égarer,
car beaucoup viendront sous mon nom,
et diront : “C’est moi”,
ou encore : “Le moment est tout proche.”
Ne marchez pas derrière eux !
    Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres,
ne soyez pas terrifiés :
il faut que cela arrive d’abord,
mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »

    Alors Jésus ajouta :
« On se dressera nation contre nation,
royaume contre royaume.
    Il y aura de grands tremblements de terre
et, en divers lieux, des famines et des épidémies ;
des phénomènes effrayants surviendront,
et de grands signes venus du ciel. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ abonde dans chacune de nos vies. L’année liturgique A se termine dans quelques jours. Le Seigneur Jésus sonne la cloche de la fin des temps, une fin qui vient bien assez tôt pour chacun d’entre nous, un fin que beaucoup ont prédit mais dont nul ne sait le jour ni l’heure. Une fin à laquelle chacun de nous doit se préparer afin de vivre éternellement avec le Seigneur.

En effet, le Seigneur présente les signes de la fin, les catastrophes, les guerres, les crises, les désordres. Un ensemble de phénomènes que chacun de nous peut reconnaître dans notre monde aujourd’hui, que ce soit proche de lui ou loin de lui. Le plus important n’est pas de savoir si c’est maintenant, car ces signes ont existé depuis toujours. Il y a toujours eux des guerres, des catastrophes naturelles. Cet ensemble de signes qui marquent l’humanité depuis le départ de Jésus et nous invitent à demeurer concentrés et fermement attachés au Seigneur sur le chemin de la foi.

Jésus nous avertit, plusieurs viendront en son nom pour nous égarer de la foi. En effet, beaucoup d’hommes, de faux prophètes se sont levés et ont parlé au nom du Seigneur, ont opéré des signes, grands miracles, foules immenses réunis, guérisons, pour détourner le peuple de Dieu. Plus pernicieux encore, le monde nous détourne de Jésus en nous proposant d’autres voies vers le bonheur qui semblent être meilleures, qui semblent pouvoir remplacer et effacer Jésus: les sectes diverses, les distractions, la pornographie, le dieu de l’argent etc.

Beaucoup de faux prophètes, de faux dieux veulent nous détourner du chemin de la foi, comme ils l’ont fait à chaque siècle et à chaque période. La fin des temps c’est tous les jours, lorsqu’une personne quitte de ce monde pour entrer dans l’éternité et notre sort dans l’éternité dépend de notre fidélité au Seigneur. Jésus nous demande de continuer chaque jour à nous donner par amour pour l’autre, à nous sacrifier pour un monde meilleur, à consacrer notre temps, notre argent, notre souffle de vie à faire le bien et à ne pas laisser les évènements, les intérêts personnels nous détourner de ce but.

Le monde s’effondrera, mais ce qui restera sera l’amour, l’amour que nous aurons témoigné aux autres, à ceux qui ne le méritaient pas, à ceux qui en avaient besoin autour de nous. Ce qui nous sauvera sera le pardon donné et reçu, la charité à ceux qui ne peuvent nous donner en retour, les malades à qui nous auront rendu visite, notre travail que nous aurons fait avec excellence et intégrité, notre engagement et notre don de nous mêmes pour nos familles, nos communautés, notre monde.

Regardons les évènements de nos vies, nos difficultés dans une perspective d’éternité. Nos épreuves passeront, nous en sortirons par la grâce de Dieu victorieux, les difficultés également passeront et seront remplacés par d’autres, mais ce qui restera éternellement, c’est Jésus, notre ami fidèle, notre bras droit, notre soutien et nous devons non pas l’abandonner mais fortifier notre relation avec lui, nous appuyer encore plus fermement sur lui.

Alors ne nous laissons pas décourager ni détourner du chemin de la sainteté, ne laissons pas les crises, les mauvaises nouvelles nous détourner de l’œuvre merveilleuse que le Seigneur veut faire au travers de nous par notre passage sur terre. Alors sommes nous distraits ou concentrés sur la mission à nous confiée par le Seigneur? Sommes nous entrain de manifester l’amour de Dieu, de rechercher ses intérêts ou alors nos propres intérêts? Sommes nous prêts pour notre propre fin?

Prions

Seigneur, merci pour le salut que tu nous accordes par ton Fils Jésus Christ, donne nous la grâce de le suivre jusqu’au bout et de persévérer dans la foi jusqu’à la fin.

Intercession

Nous prions Seigneur pour tous les chrétiens persécutés dans le monde, afin qu’ils puissent persévérer jusqu’au bout et retrouver la liberté de te servir et de t’aimer publiquement. Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Demander au Seigneur à travers une dizaine de « Ave Maria » la grâce de persévérer dans la foi chrétienne jusqu’au bout.

Flora Kamta, Communauté des Disciples du Christ Vivant.


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 19 =


Read also x