Sans vrai amour et sans Dieu, tout effort d’unité est vain

Sans vrai amour et sans Dieu, tout effort d’unité est vain
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« II faut que tu me rendes aussi témoignage à Rome » (Ac 22, 30 ; 23, 6-11)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là,
Paul avait été arrêté à Jérusalem.
Le lendemain, le commandant
voulut savoir avec certitude
de quoi les Juifs l’accusaient.
Il lui fit enlever ses liens ;
puis il convoqua les grands prêtres et tout le Conseil suprême,
et il fit descendre Paul pour l’amener devant eux.
Sachant que le Conseil suprême
se répartissait entre sadducéens et pharisiens,
Paul s’écria devant eux :
« Frères, moi, je suis pharisien,
fils de pharisiens.
C’est à cause de notre espérance,
la résurrection des morts,
que je passe en jugement. »
À peine avait-il dit cela, qu’il y eut un affrontement
entre pharisiens et sadducéens,
et l’assemblée se divisa.
En effet, les sadducéens disent
qu’il n’y a pas de résurrection,
pas plus que d’ange ni d’esprit,
tandis que les pharisiens professent tout cela.
Il se fit alors un grand vacarme.
Quelques scribes du côté des pharisiens
se levèrent et protestèrent vigoureusement :
« Nous ne trouvons rien de mal chez cet homme.
Et si c’était un esprit qui lui avait parlé, ou un ange ? »
L’affrontement devint très violent,
et le commandant craignit que Paul ne se fasse écharper.
Il ordonna à la troupe de descendre pour l’arracher à la mêlée
et le ramener dans la forteresse.
La nuit suivante, le Seigneur vint auprès de Paul
et lui dit :
« Courage !
Le témoignage que tu m’as rendu à Jérusalem,
il faut que tu le rendes aussi à Rome. »

– Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 15 (16), 1-2a.5, 7-8, 9-10, 11)

R/ Garde- moi, mon Dieu :
j’ai fait de toi mon refuge.
ou Alléluia !
(Ps 15, 1)

Garde- moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort. »

Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption.

Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Évangile

« Qu’ils deviennent parfaitement un » (Jn 17, 20-26)

Alléluia. Alléluia.
Que tous soient un,
comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi,
pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Alléluia. (Jn 17, 21)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
« Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là,
mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi.
Que tous soient un,
comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.
Qu’ils soient un en nous, eux aussi,
pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée,
pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :
moi en eux, et toi en moi.
Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un,
afin que le monde sache que tu m’as envoyé,
et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
Père,
ceux que tu m’as donnés,
je veux que là où je suis,
ils soient eux aussi avec moi,
et qu’ils contemplent ma gloire,
celle que tu m’as donnée
parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.
Père juste,
le monde ne t’a pas connu,
mais moi je t’ai connu,
et ceux-ci ont reconnu
que tu m’as envoyé.
Je leur ai fait connaître ton nom,
et je le ferai connaître,
pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux,
et que moi aussi, je sois en eux. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés du Seigneur, dans sa prière sacerdotale, le Christ intercède pour l’unité de tous ceux qui croient en Lui et même ceux qui croiront en lui. Il souhaite que tous ceux qu’Il aime soient unis à Lui et soient là où Il est pour que Lui aussi soit en eux. L’unité de tous les amis du Christ devra montrer au monde que le Christ est le Fils de Dieu, la manifestation de son Amour divin. Le Christ fonde ainsi l’unité des hommes sur Lui le Christ.

En effet, le Christ nous enseigne le vrai sens de l’unité. Non seulement, il nous montre que notre unité doit être teintée d’un Amour vrai, mais aussi elle devrait être fondée sur Lui qui est la source véritable de l’Amour.

Si dans les multiples efforts que nous faisons au quotidien pour construire l’unité dans nos familles, nos régions et nos pays il n’y a pas l’amour, cela ne vaut pas grand-chose. L’amour consiste à considérer les autres et à vouloir qu’ils soient là où nous sommes, jouissant du même bonheur. Nous ne pouvons pas prétendre rechercher l’unité quand il faut bâtir une société hiérarchisée où une minorité de personnes nage dans la surabondance pendant que la majorité sombre dans le besoin et l’indigence. L’unité consiste non à donner à l’autre des bouts de pain pour l’insulter, mais à savoir laisser l’autre être avec nous là où nous sommes. Autrement dit, donner de la chance à chacun d’apporter du sien pour la bonne marche de tout ce qui est entrepris.

Si dans nos multiples efforts pour construire l’unité nous mettons Dieu en dehors, cela ne vaut pas grand-chose. Dieu est le maître d’Amour et Il veut voir tous ses enfants unis en Lui. Et si nous l’écartons de nos structures, cela signifie que nous construisons une unité qui risque ne pas tenir car sans lui nous ne pouvons rien faire.

Prions 

Seigneur, aide-nous à nous aimer vraiment et à fonder notre unité sur Toi le roc éternel.

Intercession 

Prions pour toutes les personnes exclues, les laissés pour compte, les personnes abandonnées de notre société et de nos familles, que l’Esprit Saint qui vient à Pentecôte rallume en eux la flamme d’amour et l’espoir d’être considérés un jour.

Marie, Mère de l’humanité, intercède pour nous.

Exercice spirituel 

Regarder autour de moi et faire l’effort de ramener ceux qui sont exclus de ma famille ou de mon groupe, afin qu’ils soient aussi là où je suis. Amen.

Abbé Jules FOKO, Diocèse de Bafoussam

Version audio https://www.youtube.com/watch?v=XZgwYvlqY_4


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 24 =


Read also x