Soigner sa relation avec le Christ c’est également donner sens à sa vie!

Soigner sa relation avec le Christ c’est également donner sens à sa vie!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 15, 1-8)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Moi, je suis la vraie vigne,
et mon Père est le vigneron.
Tout sarment qui est en moi,
mais qui ne porte pas de fruit,
mon Père l’enlève ;
tout sarment qui porte du fruit,
il le purifie en le taillant,
pour qu’il en porte davantage.
Mais vous, déjà vous voici purifiés
grâce à la parole que je vous ai dite.
Demeurez en moi, comme moi en vous.
De même que le sarment
ne peut pas porter de fruit par lui-même
s’il ne demeure pas sur la vigne,
de même vous non plus,
si vous ne demeurez pas en moi.

Moi, je suis la vigne,
et vous, les sarments.
Celui qui demeure en moi
et en qui je demeure,
celui-là porte beaucoup de fruit,
car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en moi,
il est, comme le sarment, jeté dehors,
et il se dessèche.
Les sarments secs, on les ramasse,
on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi,
et que mes paroles demeurent en vous,
demandez tout ce que vous voulez,
et cela se réalisera pour vous.
Ce qui fait la gloire de mon Père,
c’est que vous portiez beaucoup de fruit
et que vous soyez pour moi des disciples. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs dans le Seigneur Jésus-Christ, rendons grâce à Dieu qui renouvelle en nous son souffle de vie et ouvre notre intelligence à l’écoute et à la compréhension de sa Parole. L’extrait de l’Évangile de Saint Jean sur lequel nous méditons nous rappelle notre essence et notre mission en employant l’image de la vigne, des sarments et du vigneron : nous sommes venus de Dieu, nous vivons par Lui, pour Lui et en Lui. Lorsque nous en sommes conscients, cela nous empêche de vivre vainement et inutilement.

Nous sommes donc appelés à bâtir, entretenir notre relation avec Dieu, la soigner et nous assurer qu’elle évolue, c’est-à-dire que nous construisons au fur et à mesure une intimité plus profonde avec le Christ car il s’agit d’une relation d’amour, la plus grande de notre vie. Et comme toute relation d’amour, la nôtre avec le Christ a plusieurs étapes. Elle commence par la prise de conscience de ce que je ne peux pas vivre sans lui et s’achève par l’union parfaite où j’adhère à sa volonté et m’épanouis en l’accomplissant.

Toute vraie relation est bâtie sur le dialogue. La prière et la lecture/l’écoute de la Parole de Dieu constituent nos moments de dialogue. C’est pendant ces moments que j’apprends à le connaître et à mieux comprendre quels types de fruits il attend de moi. L’intervention du vigneron me rappelle que bâtir une relation avec Jésus passe surtout par les sacrements puisque si le Baptême nous donne d’appartenir de façon plus décisive au Christ, l’Eucharistie et la confession sont ces moyens que Dieu le « vigneron » emploie pour nous purifier et nous faire porter plus de fruits.

De plus notre relation avec le Christ ne commence pas sur le plan physique mais lorsqu’elle est saine, notre vie en est le reflet. Il ne s’agit donc pas d’être lié à lui par des pratiques mais par l’amour qui nous conduit à l’obéissance. Je comprends qu’il me faut donc faire une évaluation en me posant certaines questions : à quelle étape de ma relation avec le Christ suis-je aujourd’hui ? quelle est la fréquence de nos dialogues et rencontres dans la prière et les différents sacrements ? Que dois-je améliorer ? Quels comportement dois-je abandonner ? D’où est-ce que je tire ma motivation pour chaque acte que je pose, est-ce en Jésus, en mes propres intérêts ou en un tiers ?

Prions

Éternel Dieu notre Père, accorde-moi la grâce de revenir à toi par la prière et les sacrements chaque fois que j’ai l’impression que ma vie n’a plus de sens car je crois que tu demeures dans mon cœur et que tu me fortifies.  

Intercession

Seigneur Jésus, nous te confions tous les chrétiens passifs, découragés et ceux qui se sont éloignés de toi. Daigne en union avec le Père ranimer en eux l’Esprit Saint afin que leur ferveur et leur confiance en ta présence soient renouvelés.  

Maman Marie intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prendre un moment pour évaluer notre relation avec Jésus et demander la grâce de vivre chaque jour les valeurs prière-obéissance à Dieu-action de grâce et les vivre dès aujourd’hui.

Bebissi Stéphanie

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 15 =


Read also x