Accueillir Jésus, c’est accueillir et vivre sa Parole de Vérité

Accueillir Jésus, c’est accueillir et vivre sa Parole de Vérité
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean(Jn8, 31-42)

En ce temps-là,
    Jésus disait à ceux des Juifs qui croyaient en lui :
« Si vous demeurez fidèles à ma parole,
vous êtes vraiment mes disciples ;
    alors vous connaîtrez la vérité,
et la vérité vous rendra libres. »
    Ils lui répliquèrent :
« Nous sommes la descendance d’Abraham,
et nous n’avons jamais été les esclaves de personne.
Comment peux-tu dire :
“Vous deviendrez libres” ? »
    Jésus leur répondit :
« Amen, amen, je vous le dis :
qui commet le péché
est esclave du péché.
    L’esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ;
le fils, lui, y demeure pour toujours.
    Si donc le Fils vous rend libres,
réellement vous serez libres.
    Je sais bien que vous êtes la descendance d’Abraham,
et pourtant vous cherchez à me tuer,
parce que ma parole ne trouve pas sa place en vous.
    Je dis ce que moi, j’ai vu
auprès de mon Père,
et vous aussi, vous faites ce que vous avez entendu
chez votre père. »
    Ils lui répliquèrent :
« Notre père, c’est Abraham. »
Jésus leur dit :
« Si vous étiez les enfants d’Abraham,
vous feriez les œuvres d’Abraham.
    Mais maintenant, vous cherchez à me tuer,
moi, un homme qui vous ai dit la vérité
que j’ai entendue de Dieu.
Cela, Abraham ne l’a pas fait.
            Vous, vous faites les œuvres de votre père. »
Ils lui dirent :
« Nous ne sommes pas nés de la prostitution !
Nous n’avons qu’un seul Père : c’est Dieu. »
    Jésus leur dit :
« Si Dieu était votre Père,
vous m’aimeriez,
car moi, c’est de Dieu que je suis sorti
et que je viens.
Je ne suis pas venu de moi-même ;
c’est lui qui m’a envoyé. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Jésus Christ, que la grâce du Seigneur nous accompagne. Aujourd’hui, le Seigneur commence son enseignement en nous parlant de la fidélité à sa Parole qui la voie royale pour connaître la vérité, laquelle nous rendra libre. Il  nous fais savoir que refuser la vérité c’est accepter l’esclavage.

Être libre c’est accueillir  la Parole de Jésus et vivre dans la lumière, dans la vérité comme Il a fait toute sa vie. Le seigneur nous dit que  ce qui rend l’homme esclave c’est le péché, c’est notre péché. Le péché étant le fait d’agir contre la Parole de Dieu, il n’y a donc que cette Parole de Dieu pour nous éclairer et nous libérer de  l’esclavage de tout péché. Les juifs se réclament fils d’Abraham, pourtant dans leur agir, ils n’imitent pas Abraham qui a mené une vie juste,  dans la vérité et la fidélité c-à-d en obéissant à Dieu, jusqu’au bout.

Nous aussi, nous nous réclamons souvent chrétiens, nous convaincant nous-même et convainquant aussi les  autres de  marcher à la suite du Christ, de faire sa volonté.  Mais les actes que posons ne reflétant guère cette ressemblance de la vie du Christ que nous prétendons avoir ; et alors nous agissons de fois exactement comme ces Juifs lorsqu’une personne vient à dévoiler nos mauvais comportements, lorsqu’une personne vient à dire la vérité que nous avons cachée, ou même le  mensonge que nous avons tissé.

Notre lutte acharnée contre la vérité nous choque et nous pousse à certains extrêmes tels que les coups bas, la violence, la calomnie etc… à l’endroit de celui ou de celle que nous déclarons désormais « adversaire ». Ce combat contre la vérité nous entraîne ainsi dans un engrenage de haine contre ceux qui veulent et  recherchent la transparence. Parfois nous éprouvons même du plaisir à le faire, mais il est certain qu’en agissant ainsi, nous nous éloignons de Dieu en rompant la communion entre Lui et nous, mais aussi, notre péché nous rend captifs de ses chaînes.

Le Seigneur nous fait savoir aujourd’hui qu’en vivant selon la Parole de Dieu, nous embrasserons et vivrons dans la vérité de Dieu ; Il nous invite aussi à dire et à ne dire que la vérité en toute circonstance, qu’elle soit accueillie ou pas, qu’elle soit approuvée ou pas, et que l’on soit haï(e) ou pas à cause d’elle, car c’est elle qui nous rendra réellement libres.

Lutter contre la vérité, la combattre ou la rejeter c’est lutter contre la Parole de Dieu, contre Jésus Lui-même.

Prions

Père Très Bon, nous te rendons grâce pour ton immense gloire.  Papa qu’il est difficile pour nous de vivre selon ta volonté et ta vérité! Daigne nous accorder la grâce d’accueillir ta parole et d’y demeurer fidèle afin que, dans le quotidien de notre existence, elle nous ouvre à la vérité et nous fasse l’aimer, Jésus Christ notre Seigneur, amen. 

Intercession

Seigneur, nous te prions pour ceux qui combattent la vérité afin que tu les illumines par ton Esprit de vérité pour qu’ils viennent à la lumière de ta Parole. Pour ceux qui aiment  la vérité, daigne les fortifier dans cette bonne voie pour qu’ils ne se découragent jamais de toujours témoigner de la vérité dans leurs paroles et dans leurs actes.

Sainte Vierge Marie, prie pour nous

Exercice spirituel

Nous sommes déjà à l’approche de la solennité pascale. Nos résolutions prises dès le début du carême jusqu’à présent étaient pour vivre conformément à la parole de Dieu. Vérifions notre véracité dans l’effort que nous avons fait de combattre nos penchants mauvais. Rendons grâce pour un effort fourni, fusse-t-il minime.

Goumkem Tameza Berthille

                          Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 24 =


Read also x