Comment tenir la lampe allumée ?

Comment tenir la lampe allumée ?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« J’ai souvenir de la foi sincère qui est en toi » (2 Tm 1, 1-8)

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée

Paul, apôtre du Christ Jésus
par la volonté de Dieu,
selon la promesse de la vie
que nous avons dans le Christ Jésus,
à Timothée,
mon enfant bien-aimé.
À toi, la grâce, la miséricorde et la paix
de la part de Dieu le Père
et du Christ Jésus notre Seigneur.

Je suis plein de gratitude envers Dieu,
à qui je rends un culte avec une conscience pure,
à la suite de mes ancêtres,
je lui rends grâce en me souvenant continuellement de toi
dans mes prières, nuit et jour.
Me rappelant tes larmes,
j’ai un très vif désir de te revoir
pour être rempli de joie.
J’ai souvenir de la foi sincère qui est en toi :
c’était celle qui habitait d’abord Loïs, ta grand-mère,
et celle d’Eunice, ta mère,
et j’ai la conviction que c’est aussi la tienne.
Voilà pourquoi, je te le rappelle,
ravive le don gratuit de Dieu,
ce don qui est en toi depuis que je t’ai imposé les mains.
Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné,
mais un esprit de force, d’amour et de pondération.
N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur,
et n’aie pas honte de moi, qui suis son prisonnier ;
mais, avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances
liées à l’annonce de l’Évangile.

– Parole du Seigneur.

ou bien :

                           « Tite, mon enfant selon la foi qui nous est commune »

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre à Tite (Tt 1, 1-5)

Paul, serviteur de Dieu,
apôtre de Jésus Christ
au service de la foi de ceux que Dieu a choisis
et de la pleine connaissance de la vérité
qui est en accord avec la piété.
Nous avons l’espérance de la vie éternelle,
promise depuis toujours par Dieu qui ne ment pas.
Aux temps fixés, il a manifesté sa parole
dans la proclamation de l’Évangile
qui m’a été confiée par ordre de Dieu notre Sauveur.
Je m’adresse à toi, Tite, mon véritable enfant
selon la foi qui nous est commune :
à toi, la grâce et la paix
de la part de Dieu le Père
et du Christ Jésus notre Sauveur.

Si je t’ai laissé en Crète,
c’est pour que tu finisses de tout organiser
et que, dans chaque ville, tu établisses des Anciens
comme je te l’ai commandé moi-même.

– Parole du Seigneur.

Psaume

(23 (24), 1-2, 3-4ab, 5-6)

R/ Voici le peuple
de ceux qui cherchent ta face, Seigneur.
(cf. 23, 6)

Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
C’est lui qui l’a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.

Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L’homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.

Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !

Évangile

« La lampe est apportée pour être mise sur le lampadaire. La mesure que vous utilisez sera utilisée pour vous » (Mc 4, 21-25)

Alléluia. Alléluia. Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route. Alléluia. (Ps 118, 105)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
Jésus disait à la foule :
« Est-ce que la lampe est apportée
pour être mise sous le boisseau ou sous le lit ?
N’est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ?
Car rien n’est caché,
sinon pour être manifesté ;
rien n’a été gardé secret,
sinon pour venir à la clarté.
Si quelqu’un a des oreilles pour entendre,
qu’il entende ! »
Il leur disait encore :
« Faites attention à ce que vous entendez !
La mesure que vous utilisez
sera utilisée aussi pour vous,
et il vous sera donné encore plus.
Car celui qui a,
on lui donnera ;
celui qui n’a pas,
on lui enlèvera même ce qu’il a. »

— Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés du Seigneur, nous savons tous pourquoi on allume une lampe. C’est en vue d’éclairer. Il est important de savoir trois choses : la nature, la qualité et le mode d’usage de la lampe, selon ce que recommande le Christ.

Commençons par le mode d’usage. La lampe est allumée pour éclairer. Elle doit donc être déposée sur la table pour éclairer non pas le propriétaire seul mais tout le monde. Quel que soit le niveau de la flamme, elle est toujours utile.

La deuxième chose c’est la nature de la lampe dont parle le Christ. Le Christ est la lumière du Monde (cf . Prologue de St Jean). Il est venu éclairer tout homme. Il est donc disposé à être reçu par tous ceux qui le désirent. Il a pour mission d’éclairer toute l’humanité afin de la sortir des ténèbres du péché pour la conduire au salut. Il sauve par ses actes mais aussi et d’abord par sa Parole. Sa Parole est la lumière qui éclaire nos pas. Et cette Parole c’est pour tout le monde qu’il l’a dite. Et plus encore, elle nous est confiée pour être portée à tous ceux qui désirent croire en lui.

Avec Saint Paul, nous savons que  »la foi naît de ce qu’on entend  »(Rm10,17). Il est donc urgent que cette parole puisse être portée à tous et que nul ne soit exclu. La lampe n’est pas allumée pour être mise sous le boisseau. En proclamant la Parole, nous devenons nous-mêmes lumière pour ceux qui nous écoutent. Tout disciple du Christ est appelé à ne rester que lampe pour les autres. Souvenez-vous que le Christ a dit :  »vous êtes la lumière du Monde… » (Mt5, 14.). Nous sommes lumière pour ceux qui ne connaissent pas le Christ. Nous ne sommes donc pas formés pour rester renfermés, mais pour s’ouvrir à tous afin de les illuminer. Et comment le faire valablement ?

La troisième chose c’est la qualité de la lampe qui doit éclairer. Une lampe non allumée ne saurait éclairer. Il faut donc que nous soyons d’abord habités par le Christ pour pouvoirs être lumière pour les autres. Une lampe bien alimentée éclaire merveilleusement alors qu’une lampe chancelante peut même entraîner dans l’erreur. Et il y a une exigence à être pleinement lumière pour les autres, à la mesure où nous voulons que le Christ nous éclaire nous-mêmes. Car la mesure avec laquelle nous servons servira pour nous. Dès lors, il est important d’approfondir sa relation avec le Christ lumière pour ne jamais dérouter les autres, mais toujours être le chemin pour le salut de tous.

Prions

Seigneur, donne-nous de savoir rester dans ta présence pour toujours être lumière pour ceux qui se réfèrent à nous.

Intercession

Nous te prions Seigneur, pour tous les chrétiens, afin que par leur vie, ils soient des lampes qui éclairent les autres.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui posons un acte qui amènera les autres autour de nous à Jésus Christ.

Abbé Jules Foko, prêtre du diocèse de Bafoussam

Pour écouter la version audio de cette méditation, cliquer sur ce lien https://www.youtube.com/watch?v=CKfgxOx4mWA


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 7 =


Read also x