De quoi avons nous besoin pour annoncer l’évangile?

De quoi avons nous besoin pour annoncer l’évangile?
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 1-6)

En ce temps-là,
    Jésus rassembla les Douze ;
il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons,
et de même pour faire des guérisons ;
    il les envoya proclamer le règne de Dieu
et guérir les malades.
    Il leur dit :
« Ne prenez rien pour la route,
ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ;
n’ayez pas chacun une tunique de rechange.
    Quand vous serez reçus dans une maison,
restez-y ; c’est de là que vous repartirez.
    Et si les gens ne vous accueillent pas,
sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds :
ce sera un témoignage contre eux. »
    Ils partirent
et ils allaient de village en village,
annonçant la Bonne Nouvelle
et faisant partout des guérisons.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs dans le Seigneur Jésus-Christ, loué soit à jamais le nom de notre Sauveur. Dans l’Évangile de ce jour qui nous présente l’envoi en mission des apôtres par le Christ, il est important de noter les trois mouvements qui ont abouti à leur départ notamment le rassemblement, le dépouillement et le pèlerinage pour la mission. Ces trois étapes restent d’actualité pour le chrétien qui a réellement le désir de participer à la mission du Christ.

Un pèlerinage, est une quête, un voyage. Le chrétien est celui qui a compris qu’il est en voyage sur la terre et a une mission à accomplir pendant son passage : proclamer le règne de Dieu et guérir les malades. Comme pour tout autre voyage, il n’a pas besoin de s’encombrer de bagages et de ce fait il doit se dépouiller. Comme Jésus recommanda à ses disciples de ne rien emporter pour la route, le Chrétien aujourd’hui est appelé à la simplicité, à l’humilité à la confiance en Dieu et l’assurance que son Sauveur marche avec lui. C’est pour cela qu’afin de pouvoir se mettre en route pour sa mission, il a besoin de se ressourcer auprès du Christ notamment dans l’Église qui est son corps. C’est rassembler autour du Christ dans l’Église que les chrétiens discernent leur mission et reçoivent la force pour l’accomplir.

Personnellement, je m’interroge continuellement pour savoir de quelle façon est-ce que Dieu voudrait que j’annonce son règne et guérissent les malades. Aujourd’hui, le Christ me fait comprendre qu’avant de me mettre en route pour cette mission, je dois me ressourcer auprès de lui pour recevoir la force nécessaire et ensuite je dois me dépouiller de tout afin que rien ne m’empêche d’y arriver. Lorsque je m’interroge alors sur mon degré de dépouillement je me rends compte que même si je n’ai pas de richesse matérielle, mon cœur est chargé d’inquiétude, de peur, de rancœur, et il est attaché à mes projets personnels qui me font parfois oublié ma vraie mission. Alors, je comprends que le premier malade que je dois guérir c’est moi afin de pouvoir par mes paroles et mes actes d’amour annoncer le Royaume de Dieu autour de moi et contribuer à réconforter ceux qui souffrent.      

Prions

Éternel Dieu de miséricorde, je reconnais que tu m’as créé pour te servir et j’implore ta miséricorde pour m’être éloigner de ma mission. Je te prie de me guérir de mon attachement à tout ce qui éloigne mon cœur de toi et de m’accorder la grâce d’une confiance sans faille en toi.  

Intercession

Seigneur Jésus, nous te confions tous ceux que la quête des biens matériels a écarté de la quête de la vie éternelle. Que descende sur eux l’esprit de simplicité pour qu’ils puissent distinguer ce qui est essentiel et reviennent vers toi.

Maman Marie intercède pour nous.

Exercice spirituel

Visiter un malade, apporter du réconfort ou du soutien à une personne qui en a besoin.

Bebissi Stéphanie

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 27 =


Read also x