La pureté de cœur rend nos prières plus efficaces !

La pureté de cœur rend nos prières plus efficaces !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« La supplication du juste agit avec beaucoup de force » (Jc 5, 13-20)

Lecture de la lettre de saint Jacques

Bien-aimés,
    l’un de vous se porte mal ?
Qu’il prie.
Un autre va bien ?
Qu’il chante le Seigneur.
    L’un de vous est malade ?
Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église :
ils prieront sur lui,
après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur.
    Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade :
le Seigneur le relèvera
et, s’il a commis des péchés,
il recevra le pardon.
    Confessez donc vos péchés les uns aux autres,
et priez les uns pour les autres afin d’être guéris.
La supplication du juste agit avec beaucoup de force.
    Le prophète Élie n’était qu’un homme pareil à nous ;
pourtant, lorsqu’il a prié avec insistance
pour qu’il ne pleuve pas,
il n’est pas tombé de pluie sur la terre
pendant trois ans et demi ;
    puis il a prié de nouveau,
et le ciel a donné la pluie,
et la terre a fait germer son fruit.
    Mes frères, si l’un de vous s’égare loin de la vérité
et qu’un autre l’y ramène,
    alors, sachez-le :
celui qui ramène un pécheur du chemin où il s’égarait
sauvera sa vie de la mort
et couvrira une multitude de péchés.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 140 (141), 1-2, 3.8)

R/ Que ma prière devant toi
s’élève comme un encens.
(Ps 140, 2a)

Seigneur, je t’appelle : accours vers moi !
Écoute mon appel quand je crie vers toi !
Que ma prière devant toi s’élève comme un encens,
et mes mains, comme l’offrande du soir.

Mets une garde à mes lèvres, Seigneur,
veille au seuil de ma bouche.
Je regarde vers toi, Seigneur, mon Maître ;
tu es mon refuge : épargne ma vie !

Évangile

« Celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas » (Mc 10, 13-16)

Alléluia. Alléluia.
Tu es béni, Père,
Seigneur du ciel et de la terre,
tu as révélé aux tout-petits
les mystères du Royaume !
Alléluia. (cf. Mt 11, 25)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,
    des gens présentaient à Jésus des enfants
pour qu’il pose la main sur eux ;
mais les disciples les écartèrent vivement.
    Voyant cela, Jésus se fâcha et leur dit :
« Laissez les enfants venir à moi,
ne les empêchez pas,
car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent.
    Amen, je vous le dis :
celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu
à la manière d’un enfant
n’y entrera pas. »
    Il les embrassait
et les bénissait en leur imposant les mains.

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimés dans le Seigneur, Dieu soit loué en tout temps. Dans la première lecture l’apôtre Jacques nous apprend que la supplication du juste agit avec beaucoup de force. Ceci veut dire inversement que la supplication de l’injuste n’agit pas ou agit avec moins de force. Nous apprenons là l’une des causes de l’exaucement rapide ou du non exaucement de nos prières par Dieu. Dieu écoute et obéit au juste. Les deux questions que nous sommes en droit de nous poser sont celles de savoir qui est réellement le juste ? et comment le devenir ?

Qui est le juste ? Le juste est un ami de Dieu. C’est-à-dire une personne qui cherche la volonté de Dieu et lorsqu’elle la trouve, la met en pratique. Le juste est celui qui fait l’œuvre de Dieu, qui se laisse inspirer et conduire par l’Esprit du Seigneur et se consacre entièrement aux affaires du Seigneur. Le juste n’est pas une personne sans péché, mais celui dont le cœur reconnait le mal et cherche à le fuir avec horreur. Mais lorsqu’il arrive à pécher, il mendie la miséricorde et le pardon de Dieu à travers une confession sincère de ses péchés. Élie était un juste et Dieu était comme à ses pieds pour lui obéir. Tout se passait comme si Dieu faisait sa volonté, mais en fait, Dieu ne s’opposait pas à ses demandes parce qu’il était rempli d’ardeur pour le Seigneur et ne voulait que ce que Dieu voulait. Il y avait comme une adéquation parfaite entre sa volonté et celle du Seigneur, c’est pour quoi tout ce qu’il voulait Dieu le faisait.

Comment devenir juste ? Pour devenir juste il faut aimer Dieu plus que tout. Il faut vivre pour faire la volonté de Dieu et non notre propre volonté. Il faut être au service du Seigneur et veiller sur son cœur. Pour être juste nous devons apprendre à confesser nos péchés. La confession bien faite nous purifie de nos péchés et nous accorde la pureté de cœur, nous justifie.

Quelles est l’état de mon cœur en ce moment ? Est-ce que j’ai des péchés sur la conscience que je n’ai pas confessé ? Est-ce que je suis conscient que mes péchés non confessés construisent une barrière entre Dieu et moi et peut ainsi l’empêcher de m’écouter et de m’exaucer ?

Prions

Dieu notre Père, dans ta grande miséricorde efface nos péchés, crée en nous un cœur pur ô notre Dieu, renouvelle et raffermis notre esprit. Donne-nous dans nos égarements de revenir vers toi. Par Jésus le Christ notre Seigneur, amen.

Intercession

Nous prions pour tous les chrétiens qui te cherchent d’un cœur partagé, d’un cœur double. Donne-leur la grâce et le courage de te choisir comme leur unique Seigneur et sauveur et de se laisser conduire par ton Esprit. Vierge Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Examinons notre conscience pour voir s’il ne s’y trouve pas des iniquités qui nous éloignent de Dieu. Si nous en trouvons, décidons de les confesser.

Loué soit Jésus-Christ

André Kamta Sabang

Communauté des Disciples du Christ Vivant


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =


Read also x