Ne nous lassons pas de faire le bien !

Ne nous lassons pas de faire le bien !
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Lectures de la messe

Première lecture

« Le Seigneur a horreur des gens tortueux » (Pr 3, 27-34)

Lecture du livre des Proverbes

Mon fils,
    ne refuse pas un bienfait à qui tu le dois,
quand ce geste est à ta portée.
    Ne dis pas à ton prochain : « Va-t’en, tu reviendras,
je donnerai demain ! », alors que tu as de quoi.
    Ne travaille pas au malheur de ton prochain,
alors qu’il vit sans méfiance auprès de toi.
    Ne cherche pas de vaine querelle
à qui ne t’a pas fait de mal.
    N’envie pas l’homme violent,
n’adopte pas ses procédés.
    Car le Seigneur a horreur des gens tortueux ;
il ne s’attache qu’aux hommes droits.
    Malédiction du Seigneur sur la maison du méchant,
bénédiction sur la demeure des justes.
    Il se moque des moqueurs,
aux humbles il accorde sa grâce.

            – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 14 (15), 1a.2, 3bc-4ab, 4d-5)

R/ Le juste habitera ta sainte montagne, Seigneur. (cf. Ps 14, 1b)

Seigneur, qui séjournera sous ta tente ?
Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.

Il ne fait pas de tort à son frère
et n’outrage pas son prochain.
À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les fidèles du Seigneur.

Il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.

Évangile

« On met la lampe sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière » (Lc 8, 16-18)

Alléluia. Alléluia.
Que votre lumière brille devant les hommes :
alors, voyant ce que vous faites de bien,
ils rendront gloire à votre Père.
Alléluia. (Mt 5, 16)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait aux foules :
    « Personne, après avoir allumé une lampe,
ne la couvre d’un vase
ou ne la met sous le lit ;
on la met sur le lampadaire
pour que ceux qui entrent voient la lumière.
    Car rien n’est caché
qui ne doive paraître au grand jour ;
rien n’est secret
qui ne doive être connu
et venir au grand jour.

    Faites attention à la manière dont vous écoutez.
Car à celui qui a,
on donnera ;
et à celui qui n’a pas,
même ce qu’il croit avoir sera enlevé. »

            – Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Bien-aimé de Dieu loué soit Jésus Christ. L’extrait du livre des proverbes que nous méditons ce matin nous instruit sur les bienfaits de l’amour, du bien fait aux autres, et le malheur qui attend ceux qui font du mal.

L’homme est un être d’amour, il ne peut trouver de joie, de paix avec lui-même, avec les autres et avec Dieu qu’en faisant à temps et à contretemps le bien et en évitant le mal. Le mal détruit en premier celui qui le fait. Or le bien bonifie celui qui l’accomplit.

Lorsque nous aimons et faisons le bien, nous entrons dans les faveurs de Dieu, il devient notre ami, il nous donne en abondance ses bénédictions. Lorsque nous faisons le mal, nous tenons Dieu à l’écart et nous attirons sur nous le malheur. Car sans la grâce de Dieu, nous ne pouvons rien faire de bien, nous ne pouvons pas avoir le véritable bonheur.

Bien de fois, nous avons l’impression que rien ne va plus dans nos vies. L’une des raisons peut bien être le fait que nous avons un cœur mauvais, qui médite le mal à longueur de journée. Le cœur mauvais n’est pas disposé à recevoir la grâce de Dieu.  Le salaire du mal c’est la tristesse, l’angoisse, l’orgueil, la mort. Le salaire du bien c’est la joie, la paix intérieure, la vie en abondance.

« Car le Seigneur a horreur des gens tortueux ;
il ne s’attache qu’aux hommes droits.
    Malédiction du Seigneur sur la maison du méchant,
bénédiction sur la demeure des justes.
    Il se moque des moqueurs,
aux humbles il accorde sa grâce. » (Proverbe3, 32-34)

Prions

Dieu éternel et Tout puissant, tu as voulu que toute ta volonté consiste à t’aimer et à aimer son prochain : donne-nous de garder tes commandements, de parvenir à faire le bien en permanence et à rejeter le mal avec horreur.

Par Jésus le Christ notre Seigneur.

Intercession

Nous te prions Seigneur pour tous ceux qui font du bien aux autres malgré le mal qu’ils reçoivent en retour. Donne-leur la grâce de demeurer bon et accorde-leur en abondance tes bénédictions.

Vierge Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Engageons-nous aujourd’hui à renoncer à tous le mal que nous avons en projet de faire et à ne s’engager que dans des projets de bien.

André Kamta Sabang

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 28 =


Read also x