Ouvrons-nous à une relation stable et confiante avec Jésus!

Ouvrons-nous à une relation stable et confiante avec Jésus!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 12, 44-50)

En ce temps-là,
Jésus s’écria :
« Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit,
mais en Celui qui m’a envoyé ;
et celui qui me voit
voit Celui qui m’a envoyé.
Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde
pour que celui qui croit en moi
ne demeure pas dans les ténèbres.
Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle,
moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde,
mais le sauver.
Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles
aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée :
c’est elle qui le jugera au dernier jour.
Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé :
le Père lui-même, qui m’a envoyé,
m’a donné son commandement
sur ce que je dois dire et déclarer ;
et je sais que son commandement est vie éternelle.
Donc, ce que je déclare,
je le déclare comme le Père me l’a dit. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs dans le Seigneur Jésus-Christ, rendons grâce à Dieu pour ce nouveau jour qu’il nous donne ainsi que pour sa patience envers nous comme nous pouvons le contempler dans l’Évangile de ce jour. Face à l’incrédulité et la dureté de cœur des foules à qui Jésus annonçait la Bonne Nouvelle, celle de la lumière et de la vie éternelle, Il ne se lassait pas, mais continuait de les instruire sur les mystères de l’amour de Dieu.

Comme ces foules, l’humanité est appelée à faire le choix entre la lumière et les ténèbres, la vie éternelle et la mort éternelle, le bien et le mal, et Jésus pour nous aider ne cesse de nous instruire par la Parole du Père. Cette Parole qui aujourd’hui nous dévoile un autre pan de son identité et nous rappelle sa mission : il est la lumière qui nous libère des ténèbres du monde, une lumière accessible à tous par trois moyens interdépendants : la foi, l’écoute et la fidélité.

Par la foi en Jésus, nous construisons une relation avec le Père et nous nous ouvrons à son amour, un amour qui grandi au fur et à mesure que nous écoutons son Fils, que nous apprenons à le connaître. Lorsque nous comprenons son sacrifice pour nous et que nous apprenons à voir sa présence agissante dans notre quotidien, nous ne pouvons plus nous empêcher de nous jeter dans ses bras et nous abandonner à Lui car nous sommes confiants qu’il nous tient.

Voilà ce qu’est la lumière du Christ, la preuve de l’amour de dieu pour nous. Il a fait le premier pas vers nous et chaque jour il nous tend la main attendant que nous la prenions et marchions avec lui. Qui peut mieux nous éclairer et nous enseigner que Lui? Alors pourquoi nous obstinons-nous encore à chercher des solutions en dehors de lui et à rester par le fait même attacher aux ténèbres?

De plus, en contemplant Jésus qui fait face à l’incrédulité et au rejet des hommes, nous contemplons également sa patience envers nous. Nous devons être patients envers ceux qui ne croient pas encore comme Jésus l’a été et continu de l’être, patients quand nous prions comme le Seigneur est patient pour attendre notre conversion. 

Lorsque je fais une introspection à la lumière de cet Évangile, je constate que certains gestes et actes de ma vie constituent encore des signes de rejet de Jésus. Un jour je l’aime de tout mon cœur, un autre jour je le tiens pour responsable de tous les maux de ma vie. Je ne sais pas lui faire totalement confiance par conséquent, je lui suis fréquemment infidèle.

Prions

Père trois fois Saint, je te demande pardon de ne pas savoir rester fidèle à ton Fils même dans la difficulté. Je te prie de faire briller ta lumière sans cesse dans mon cœur, pour que malgré mes chutes, je ne sois jamais séparée de toi.  

Intercession

Seigneur Jésus, fais briller ta lumière dans les cœurs les plus endurcis et les plus incrédules pour qu’ils se convertissent aussi et jouissent pleinement des fruits de ton amour.

Maman Marie intercède pour nous.

Exercice spirituel

Prier pour notre conversion et demeurer dans l’action de grâce face à l’amour et à la patience de notre Dieu.

Stéphanie Bebissi

Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 3 =


Read also x