Vivre dans une attitude constante de pardon et de miséricorde!

Vivre dans une attitude constante de pardon et de miséricorde!
  •  
  •  
  •  
  •  

image_pdfTélécharger en PDF

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 18, 21-35)

En ce temps-là,
Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander :
« Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi,
combien de fois dois-je lui pardonner ?
Jusqu’à sept fois ? »
Jésus lui répondit :
« Je ne te dis pas jusqu’à sept fois,
mais jusqu’à 70 fois sept fois.
Ainsi, le royaume des Cieux est comparable
à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
Il commençait,
quand on lui amena quelqu’un
qui lui devait dix mille talents
(c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser,
le maître ordonna de le vendre,
avec sa femme, ses enfants et tous ses biens,
en remboursement de sa dette.
Alors, tombant à ses pieds,
le serviteur demeurait prosterné et disait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai tout.”
Saisi de compassion, le maître de ce serviteur
le laissa partir et lui remit sa dette.

Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons
qui lui devait cent pièces d’argent.
Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant :
“Rembourse ta dette !”
Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai.”
Mais l’autre refusa
et le fit jeter en prison
jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
Ses compagnons, voyant cela,
furent profondément attristés
et allèrent raconter à leur maître
tout ce qui s’était passé.
Alors celui-ci le fit appeler et lui dit :
“Serviteur mauvais !
je t’avais remis toute cette dette
parce que tu m’avais supplié.
Ne devais-tu pas, à ton tour,
avoir pitié de ton compagnon,
comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?”
Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux
jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.

C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera,
si chacun de vous ne pardonne pas à son frère
du fond du cœur. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Méditation

Frères et sœurs en Christ, que la grâce de notre Seigneur abonde dans chacune de nos vies. Le thème de l’évangile d’aujourd’hui est le pardon. Le Seigneur Jésus nous invite à pardonner et à savoir demander pardon.

En effet, l’apôtre Pierre demande à Jésus combien de fois nous devons pardonner. Et le Seigneur par une parabole, lui explique que comme Dieu nous a pardonné et nous pardonne tous les jours et à chaque instant, de même nous devons pardonner à nos frères et sœurs qui nous ont offensé, peu importe la gravité ou la qualité de l’offense.

Combien de familles sont détruites, de relations anéanties à cause du manque de pardon, de l’orgueil, de l’endurcissement du cœur? Le pardon est au centre des relations humaines, parce que chaque être humain est imparfait, donc est susceptible de commettre des fautes, de blesser, de faire du mal. Nous devons le savoir comme Dieu le sait pour pouvoir pardonner à l’autre

Plus encore, nous devons comprendre que le pardon, c’est une attitude que nous devons développée. Nous devons développer en nous le caractère du pardon en nous entraînant à la miséricorde de Dieu, en nous rappelant sa bonté et sa tendresse envers nous, son amour malgré nos fautes et nos manquements afin d’avoir la force de pardonner à l’autre. Ce caractère implique que nous travaillions notre propre image de nous mêmes et des autres. Que nous reconnaissions que nous ne sommes pas meilleurs que l’autre et que l’autre, faible comme nous, peut nous offenser.

Le pardon a deux dimensions: pardonner à l’autre son offense, mais aussi demander pardon lorsque nous avons offensé. Parfois nous sommes capables de l’une des dimensions et pas de l’autre et pourtant les deux sont très importantes et interdépendantes. Nous devons savoir reconnaître nos fautes et remettre celles des autres.

Pour pardonner, il faut demander la grâce à Dieu de transformer notre cœur et de nous donner son cœur miséricordieux. Nous devons donc prier et supplier le Seigneur de nous aider, tout en développant de bonnes habitudes tels que la demande de pardon qui facilite le pardon à l’autre.

Revenons en nous-mêmes. Avons nous cultivé l’habitude du pardon? Avons nous la culture de la demande de pardon? Y a-t-il des personnes à qui nous en voulons et que nous n’arrivons pas à pardonner? Demandons la grâce de Dieu et sa faveur pour vivre constamment dans cette attitude de pardon.

Prions

Père d’amour, accorde nous la grâce, comme toi, d’avoir des cœurs tendres et miséricordieux, lents à la colère et pleins d’amour pour les autres.

Intercession

Pour tous ceux qui ont de la difficulté à demander pardon, que le Seigneur les aide à changer cette attitude.

Maman Marie, intercède pour nous.

Exercice spirituel

Aujourd’hui prions spécialement pour obtenir la grâce du pardon et surtout de demander pardon.

Himco Fodjo Flora Christus Vivit


  •  
  •  
  •  
  •  

admin

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 16 =


Read also x